24 semaines de grossesse: le développement du fœtus et les sentiments des femmes

À partir du moment de la grossesse, le sixième mois touche à sa fin - la 24e semaine est sa dernière semaine. Le deuxième trimestre se poursuit et de nombreuses femmes ont appelé l'un des moments les plus paisibles et les plus agréables de la grossesse. Il reste encore un bon temps avant l’accouchement, qui peut déjà être consacré à la préparation d’une rencontre avec un bébé qui grandit dans l’utérus.

Foetus à 24 semaines de gestation

À ce stade, le bébé a déjà grandi et a pratiquement pris forme: le fœtus à la 24e semaine de gestation a presque l'air d'être vu par la mère après la naissance. Certes, le petit corps du bébé est encore assez maigre: le bébé accumule encore des réserves de graisse. Mais à présent, le fœtus pèse déjà environ 600 g et sa croissance est d’environ 30 cm.En même temps, à 24 semaines, le corps du bébé commence à produire de façon indépendante une hormone de croissance - à partir de ce moment, le fœtus grossira et prendra du poids de façon active.

Pratiquement tous les organes et systèmes de la 24e semaine de grossesse sont formés chez le bébé, ils s’améliorent maintenant de plus en plus. Le système respiratoire termine sa formation: l'arbre bronchique est complètement formé, les poumons sont recouverts d'une substance spéciale, le sufrakant, qui à l'avenir empêchera le dessèchement et la fermeture des sacs capillaires lors de l'inhalation.

À la 24e semaine de grossesse, le fœtus peut se vanter du bon fonctionnement des glandes sudoripares et sébacées. Et aussi - des rainures formées sur le cerveau et des convolutions.

Parallèlement à l'amélioration du cerveau, les organes sensoriels du bébé et ses réflexes sont également améliorés. Le bébé peut déjà entendre, en plissant les yeux, distinguer le goût du liquide amniotique et vivre des émotions qui lui sont transmises par la mère. Malgré le fait que le fœtus est déjà assez gros à 24 semaines et qu’il a de moins en moins d’espace dans le ventre de sa mère, il s’intéresse toujours au monde qui l’entoure: il pousse ses mains et ses jambes dans les parois de l’utérus, tombe dans le liquide amniotique, saisit cordon ombilical et le sent avec des poignées.

Fait intéressant, à ce stade, le bébé a déjà développé un mode de sommeil et de veille, de plus, certains scientifiques affirment que le fœtus à la 24e semaine de grossesse a déjà des rêves! Bien entendu, le bébé a la plupart du temps un état de sommeil qui, comme chez l’adulte, est divisé en deux phases: rapide et lente.

Et lorsqu'il ne dort pas, le bébé est de plus en plus sensible au monde extérieur et réagit aux émotions ressenties par la mère. Alors, en réponse à un bruit fort, le bébé frissonne. Réagit également à la peur de la maman - commence à bouger avec agitation, et cette maman sent suffisamment le mouvement.

Ainsi, à mesure que le bébé grandit, ses mouvements deviennent plus distincts, non seulement parce qu'il réagit aux sons et à la lumière qui l'entourent, mais aussi en raison d'une diminution de sa place dans l'utérus. Il a toujours la possibilité de se retourner et de culbuter, qu'il utilise activement pour informer sa mère de sa situation.

Les sentiments à la 24e semaine de grossesse sont de plus en plus agréables - la femme se sent déjà tout à fait tenue par sa mère, pleine de joie et d'impatience de rencontrer son bébé. Cependant, à l'heure actuelle, la prise de poids peut affecter: outre les sensations agréables ressenties, des problèmes de vessie, de digestion et d'intestin, des maux de tête, une lourdeur et une fatigue des jambes sont possibles.

La quantité prédominante de sensations ressenties par la future maman à ce stade (et même pendant toute la grossesse) est associée à la croissance du bébé et, par conséquent, à une augmentation de l'utérus. Ainsi, l'utérus à 24 semaines de grossesse subit des modifications ultérieures, augmentant de plus en plus en taille: le fond de l'utérus est maintenant déterminé au niveau du nombril. Le canal cervical est parallèlement rempli d'un épais bouchon muqueux, qui disparaîtra juste avant la naissance.

L'utérus à 24 semaines de gestation peut déjà se contracter de manière irrégulière et pratiquement sans douleur. Ce sont les soi-disant contractions de Braxton-Hicks, ou fausses contractions, au moyen desquelles l'utérus «s'entraîne» à se contracter et à se détendre, ce qui est nécessaire pendant l'accouchement. De fausses contractions, si elles se produisent, puis périodiquement, de temps en temps, ne sont accompagnées d'aucune sorte de douleur intense. Si l'utérus à 24 semaines de grossesse commence à se contracter régulièrement et que les contractions sont accompagnées de douleur et surtout de débordements abondants, une ambulance doit être appelée d'urgence: de tels symptômes indiquent le début du travail prématuré.

Parallèlement à la croissance de l'utérus, l'abdomen d'une femme enceinte augmente également. Le ventre à la 24e semaine de grossesse est déjà sensiblement rond et a augmenté, la grossesse devient de plus en plus perceptible. Avec une augmentation de l'abdomen, la peau s'étire, des vaisseaux apparaissent à travers l'abdomen. En relation avec la tension de la peau, l’estomac commence à se démanger, des rayures cambrées apparaissent sur la peau - vergetures, ou selon les «vergetures» scientifiques. Après la naissance d'un bébé avec des vergetures, il est très difficile de se battre, il est beaucoup plus facile d'empêcher leur formation. Pour ce faire, il existe aujourd'hui de nombreux moyens différents pour les vergetures chez la femme enceinte, que vous pouvez facilement acheter en pharmacie ou dans un magasin spécialisé. Il est conseillé d'utiliser des crèmes ou des gels régulièrement - 1 à 2 fois par jour après la douche, en les frottant avec des mouvements de massage dans la peau de l'abdomen, mais également des seins et des cuisses.

Douleur à la 24e semaine de grossesse

À la fin du sixième mois, le corps de la femme avait subi des changements importants dus à la croissance progressive du bébé. L'organisme est parfaitement adapté au portage du bébé et donne toute sa force à la préservation du petit monde grandissant. Dans ce contexte, une femme éprouve souvent un certain inconfort - certaines douleurs au cours de la 24e semaine de grossesse.

Les mères les plus "populaires" appellent la douleur à la 24e semaine de grossesse dans le bas du dos et du dos. Ceci est le résultat d'un abdomen croissant, d'un déplacement du centre de gravité et d'un ramollissement des ligaments de soutien. Il est possible et nécessaire d'éviter les douleurs dans le bas du dos et du dos - même avant la grossesse, en renforçant les muscles du dos et même pendant la gestation du bébé, en ayant recours à des exercices de gymnastique pour les femmes enceintes. La douleur à la 24e semaine de grossesse, déployée dans la région lombaire et dans le dos, indique de manière ambiguë: les talons doivent être abandonnés dès que possible.

Que se passe-t-il à la 24e semaine de grossesse?

La 24e semaine de grossesse correspond à la première semaine du sixième mois d'obstétrique et à la fin du cinquième mois de la grossesse, soit le deuxième trimestre de la grossesse. Pendant cette période, il est important de maintenir un mode de vie sain et d'adhérer au régime quotidien, car votre bien-être ainsi que l'état général et le bien-être du fœtus en dépendent. En raison de la saturation en oxygène du sang de la mère, il se produit un développement actif du système nerveux et du tissu pulmonaire. Petit à petit, votre poids augmente et vous devez vous reposer plus souvent pour ne pas ressentir de lourdeur dans les jambes et de fatigue. Pour éviter les changements dans les veines et l’enflure des jambes, augmentez-les souvent, réglez le gain de poids et la quantité de liquide que vous buvez.

Votre estomac est devenu sensiblement bombé. En raison de l'élévation du fond de l'utérus, il est de plus en plus difficile de respirer, de problèmes de digestion et d'inconfort - brûlures d'estomac, constipation, crampes, gonflement, etc. L'utérus se prépare activement à l'accouchement précoce et de fausses contractions de Braxton-Higgs peuvent survenir. Ils ne sont pas dangereux, indolores, irréguliers et préparent progressivement l’utérus à de nouvelles contractions réelles. Si les fausses contractions vous gênent, vous devez vous allonger pour vous détendre et écouter attentivement votre corps. Si les contractions sont régulières, douloureuses ou que du vagin se décharge de sang, appelez immédiatement une ambulance.

Au cours de cette période, la fatigue peut progressivement se rejoindre, vous devez donc prendre des pauses plus souvent. Si possible, vous devez dormir pendant la journée. Au cours de cette période, l'échange de glucose dans le corps change, il est activement consacré aux besoins de l'enfant et de la mère. Il est donc important de contrôler le niveau de glucose dans le sang. Si la glycémie est élevée dans le sang et apparaît dans les urines - ceci peut être un précurseur du diabète sucré chez la femme enceinte, il vaut la peine d'être examiné par un endocrinologue et de corriger le régime alimentaire. Le diabète gestationnel augmente le risque de complications lors de l'accouchement, peut entraîner une surcharge pondérale chez le bébé, une réduction de la pression et une affection grave à la naissance.

En raison de la croissance active de l'enfant, il devient moins d'espace dans l'utérus, la peau de l'abdomen est étirée, il peut apparaître des démangeaisons et une desquamation, une sécheresse et des vergetures (vergetures). Les vaisseaux sanguins peuvent être clairement visibles sur la peau de l'abdomen. L'utérus peut comprimer la vessie et les reins, ce qui provoque des mictions fréquentes et peut provoquer des processus inflammatoires prédisposés.

En raison d'un changement de centre de gravité, la charge sur le corps se modifie, ce qui peut se traduire par des douleurs au dos et aux lombaires, la gymnastique et la forme physique, le yoga, le port d'un bandage spécial et des chaussures confortables sans talons peuvent aider à soulager la situation. En outre, en raison de la carence en calcium et en magnésium, des crampes aux jambes peuvent survenir, ce qui peut être très douloureux. Pour les prévenir, vous avez besoin de repos fréquent pour les jambes, de bains de pieds froids, de prendre des préparations de calcium et de magnésium, de masser les mollets et de donner une position élevée aux jambes.

Développement fœtal à la vingt-quatrième semaine: poids et sexe

Au cours des 24 semaines de grossesse, le bébé grandit jusqu'à 30 cm et pèse environ 600 g. Dans l'utérus, il est déjà à l'étroit, même s'il peut toujours bouger de manière très active et changer de position plusieurs fois par jour, bien que des somers ne puissent pas fonctionner. Le fruit est actif et ses mouvements deviennent plus forts et plus confiants. Pendant la période d'éveil, l'enfant se fait sentir avec des mouvements actifs. Ses mouvements sont clairement ressentis à la fois par la mère et ceux qui l'entourent - si vous mettez vos mains sur votre ventre ou le surveillez. L'enfant peut faire du hoquet ou de la toux, cela ressemble à une contraction rythmique de l'estomac. L'enfant a développé les rythmes de sommeil et de veille, la plupart du temps il dort et rêve, et pendant les périodes de veille, il bouge activement.

Les organes et les tissus de l'enfant sont améliorés, tous les organes et systèmes participent activement au travail. Le bébé fait même des mouvements de "respiration", remplissant les poumons de liquide amniotique et les "exhalant" en retour. Un arbre bronchique s'est déjà formé et à partir de cette période, les surfaces internes des poumons commenceront à être recouvertes d'un film spécial - un surfactant qui ne laissera pas les poumons se dessécher de l'intérieur et se coller ensemble lors de l'expiration. À partir de cette période, les glandes sébacées et sudoripares libérant le lubrifiant d'origine entrent progressivement en activité.

Le cerveau est activement amélioré - des gyrus, des sillons et des centres corticaux avec des connexions neurales y sont créés. Cela permet d'améliorer les réflexes et les organes des sens. L'enfant peut maintenant voir et entendre, distinguer les goûts des touches. Il montre déjà les premières émotions et a besoin de communiquer avec le bébé, papa et maman. L'enfant a acquis ses propres caractéristiques et, maintenant, il aura presque l'air de naître, il ne reste qu'un peu de graisse dans la zone des joues. Non moins actif, il accumulera de la graisse brune dans les cavités du corps et sous la peau. Il procure un haut niveau d’énergie thermique et aide les premiers jours de la vie du bébé à maintenir son métabolisme énergétique et sa température corporelle. En raison de l'hormone de sa propre croissance, l'enfant grandit et prend du poids activement.

Entrée

Le principal signe de croissance et de développement du bébé est l’augmentation du ventre de la future maman de jour en jour. La posture et la démarche commencent à changer du fait que le corps tente de répartir uniformément la masse accrue. Cela provoque des douleurs dans la colonne lombaire en raison d'une forte contrainte sur la colonne vertébrale.

Les femmes qui ont négligé un mode de vie actif commencent à se plaindre de l'algie constante dans le bas du dos, qui augmente chaque semaine en raison de la prise de poids. Pour éviter ce problème et éliminer l'apparition de vergetures, portez un bandage prénatal et effectuez des exercices spéciaux pour les femmes en position.

Ce qui se passe

Maintenant, votre corps s'adapte aux besoins du bébé, car l'essentiel est qu'il soit confortable pour sa croissance et son développement. Vous devez bien réfléchir à votre alimentation car le bébé absorbe toutes les substances nécessaires. Votre ventre a tellement grossi que le centre de gravité se déplace progressivement. Vous pouvez ressentir une pression accrue sur la colonne vertébrale, des sensations douloureuses. Si vous faites de l'exercice avant la grossesse, votre corps s'adapte plus facilement. Sinon, il est temps de commencer à faire des séances d'entraînement appropriées: vous pouvez participer à des séances de yoga pour femmes enceintes, à une piscine et à des cours de gymnastique spéciaux.

L'abdomen augmente en volume et chez les femmes à la peau fine, de fines rayures rougeâtres peuvent déjà apparaître - vergetures. Le plus souvent, ils apparaissent sur l'abdomen, les cuisses, la poitrine. Il est temps de commencer à utiliser un moyen de vergetures. La peau deviendra plus élastique et, même si les vergetures apparaissent, avec les soins appropriés, elles seront moins visibles et diminueront plus rapidement.

Il est temps de penser à l'endroit où vous allez accoucher, qui sera avec vous pendant l'accouchement. Un être cher aide beaucoup en cette période difficile. Un partenaire en couches ne devrait pas nécessairement être un conjoint, mais la plupart des papas souhaitent participer activement à la mise au monde d'un bébé. Et, bien sûr, seul le conjoint aidera réellement à faire face aux difficultés et à rendre l'expérience de la naissance d'un bébé positive.

Sentiments maman

La plupart des futures mamans disent que le deuxième trimestre de la grossesse est le plus agréable. La toxémie des premiers mois est déjà en retard, le ventre a déjà augmenté, mais cela ne cause toujours aucun problème aux mères. Un contact psychologique est déjà établi avec le bébé et vous le comprenez bien. C'est le moment où vous profitez pleinement d'une période unique de votre vie: porter un bébé.

À la 24e semaine de grossesse, le développement du fœtus est très actif, il a déjà grandi et un ventre hypertrophié peut provoquer des sensations désagréables et parfois douloureuses dans le dos. Les maux de dos sont très fréquents au cours des derniers mois de la grossesse et vous devez maintenant tout mettre en œuvre pour améliorer votre bien-être à l'avenir. Assurez-vous de porter un pansement, cela aidera à réduire la charge sur la colonne lombaire, à soutenir l'estomac, de plus, la peau de l'abdomen s'étire moins, moins de démangeaisons, d'étirement se produit. Assurez-vous de participer à des groupes sportifs pour femmes enceintes - vous devez renforcer vos muscles du dos. La natation donne un très bon effet - avec l'entraînement actif des muscles du dos, la presse détend et repose le corps.

Vous devez toujours surveiller votre poids, car le poids normal de la mère et du bébé pendant l'accouchement réduit considérablement le risque de complications. Normalement, votre poids à la 24e semaine de grossesse ne devrait pas augmenter de plus de huit kilogrammes. Si ce chiffre est plus élevé, il est important de déterminer si cela n’est pas dû à un gonflement ou à un gain de poids. Si vous remarquez qu’une bande visible reste sur les jambes après les chaussettes et qu’une alvéole se forme lorsque vous appuyez sur la région des os de la jambe, vous devez consulter un médecin - il vous indiquera quoi faire pour prévenir les œdèmes.

Vingt-quatre semaines de grossesse avec des jumeaux s'accompagnent d'une charge accrue sur le corps de la mère, car le poids total des bébés est beaucoup plus élevé que pendant la grossesse simple. Si vous le pouvez, vous devriez partir en congé de maternité plus tôt, car en cas de grossesse multiple, le risque de complications est beaucoup plus élevé.

Estomac à la 24e semaine de grossesse

Votre ventre a déjà considérablement augmenté, car l'utérus se trouve déjà à 24 centimètres au-dessus de la symphyse pubienne. Vous pouvez périodiquement ressentir un inconfort épigastrique dû au fait que l'utérus serre les organes internes et les soulève, mais dans l'ensemble, l'état de santé est bon. Si vous travaillez toujours, essayez de faire des pauses et de vous réchauffer plus souvent, afin que l'estomac ne serre pas les vaisseaux sanguins et que le bébé ne reçoive pas assez d'oxygène et de nutriments. De plus, vous vous sentirez beaucoup mieux et moins fatigué.

Agitation à la 24ème semaine de grossesse

Le gamin est assez fort et ses mouvements sont devenus plus forts. Il dort toujours beaucoup, mais sa mère ressent des mouvements actifs plusieurs fois par jour. À ce moment-là, le bébé peut déjà pousser fortement les jambes dans la paroi frontale du ventre, et avec une main, vous pouvez le sentir. Les périodes d'activité du bébé peuvent tomber la nuit, mais généralement la mère sait bien ce que le bébé veut. Peut-être avait-il faim, alors vous devriez prendre un petit en-cas, bébé, calmez-vous et vous dormirez bien ensemble.

Le bébé a maintenant assez d'espace dans l'utérus et il peut complètement se retourner pour que sa position change.

Bonne nutrition

Le bébé est en pleine croissance et a besoin de tous les nutriments. Par conséquent, votre régime alimentaire doit être riche en protéines végétales, animaux (viande maigre, produits laitiers), légumes, fruits. Assurez-vous de manger des céréales, du pain de grains entiers, des noix. Votre bébé développe un système immunitaire et vous devriez déjà exclure les produits liés aux allergènes du menu. Cela est particulièrement vrai pour les mères qui souffrent d’allergies (qu’elles soient alimentaires ou non) et dont les maris sont sujets aux réactions allergiques.

Décharge à la 24ème semaine

Les allocations en ce moment ne devraient pas être riches, légères. Une attention particulière devrait être portée au changement de couleur et à la consistance des écoulements, car les infections sont dangereuses pour le bébé. Très souvent, les femmes souffrent de maladies infectieuses sous une forme cachée et, si la nature de la décharge a changé, vous devez consulter un médecin.

Recherche nécessaire

Pendant cette période, vous devez vous rendre à la clinique prénatale une fois par mois. La visite tombe habituellement cette semaine. Des tests standard vous seront attribués: numération globulaire complète, urine. En outre, les obstétriciens accordent une attention particulière au contrôle de la glycémie, car environ 2% des femmes enceintes ont un échange de glucose perturbé.

Si votre grossesse se déroule normalement, aucune échographie ne vous sera administrée à la 24e semaine de grossesse. À cette date, la deuxième étude de dépistage que vous avez probablement déjà faite.

J'étais un peu en retard pour une échographie programmée, ce que j'ai fait cette semaine, et ils m'ont écrit que le bébé était en présentation pelvienne. Maintenant, j'ai 24 semaines de grossesse. La position du fœtus peut encore changer?

Bien sur Et non seulement peut, mais cela arrivera sûrement. Maintenant, le bébé a déjà suffisamment grandi pour que ses mouvements soient actifs et il reste encore beaucoup d'espace dans l'utérus, qui peut facilement se retourner plus d'une fois. Donc, ne vous inquiétez pas - au moment de la naissance, la position de votre bébé peut changer.

Qu'est-ce qui arrive au bébé

À la 24e semaine de grossesse, l’enfant règle enfin le mode veille et sommeil: 18 à 20 heures pour le sommeil, 4 à 6 heures pour diverses activités. Pendant le sommeil, le bébé se calme et pendant les périodes de réveil, il bouge activement dans la cavité utérine et le pousse.

En taille le bébé ressemble épi de maïs: pèse environ 733 g et atteint une longueur de 31,2 cm

Fluffer les cheveux recouvrant le corps de l'enfant, devenant plus sombre en raison du fait qu'ils forment un pigment.

À la 24e semaine de grossesse, l'organe de l'audition et le cerveau sont si développés que le bébé peut déjà déterminer des sons agréables et désagréables. Si le son n’est pas agréable, il commence à bouger plus activement ou, au contraire, s’arrête pendant un moment. Lorsque les sons sont agréables, la miette se déplace doucement dans le liquide amniotique, poussant périodiquement la mère. Maintenant, il distingue non seulement la voix de la mère, mais aussi les sons environnants.

Dans les alvéoles des poumons (petites bulles aux extrémités des bronches) se forme tensioactif. Cette substance les recouvre de l'intérieur et les empêche de rester collées pendant la respiration. Mais il reste encore trop peu de surfactant, de sorte qu'un enfant né à 24 semaines ne peut pas respirer seul.

Cette semaine entre la future maman et son bébé est fixée lien émotionnel. Par exemple, si une femme enceinte souffre de crainte ou de peur, elle ressent les mêmes sentiments. En même temps, il s'arrête ou bouge sans cesse. Cette relation est due au fait que le corps de la mère produit des hormones de stress. À travers le placenta, ils atteignent les miettes et peuvent avoir un impact sur son cerveau déjà complètement formé, provoquant ces sensations ou d'autres.

Qu'advient-il de la future mère: sensations

Cette semaine, la plupart des femmes enceintes se sentent bien. Un blush apparaît sur les joues en raison du flux sanguin vers la peau du visage.

À la 24e semaine de grossesse, le fond utérus atteint le niveau du nombril, et le ventre est clairement visible. Le col commence à se remplir avec un bouchon muqueux qui part peu de temps avant l'accouchement. À partir de cette période, la femme enceinte ressent les contractions utérines, appelées faux combats ou Braxton-Gix: entraînements. Avec l'aide de ces contractions - contractant et relâchant les muscles - l'utérus est préparé pour l'accouchement. Les séances d’entraînement ont lieu de temps à autre, elles ne sont pas régulières et ne sont pas accompagnées de douleur intense. Une femme peut ressentir des tremblements et des contractions de l'utérus, mais ils ne sont pas gênants. Cependant, si les contractions utérines commencent régulièrement au même intervalle et sont accompagnées de douleur ou d'écoulement aqueux, c'est un signe d'accouchement prématuré et une ambulance doit être appelée de toute urgence.

Ventre. Avec la croissance de l'utérus, le ventre de la future mère augmente. Pendant une période de 24 semaines, l’estomac se lève et est déjà tout à fait arrondi, ce qui est nettement perceptible pour les autres. À mesure que l'abdomen se développe, la peau commence à s'étirer et des vergetures peuvent se former - de petites bandes blanches (stries), avec de fortes étendues, leur couleur peut atteindre le violet. En raison de l'étirement de la peau de l'abdomen peut commencer à démanger. Et par conséquent, même avant l'apparition des vergetures, pour éviter cela, vous devriez commencer à utiliser des moyens spéciaux. En outre, la peau de l'abdomen peut devenir plus fine et les vaisseaux visibles.

Les douleurs. L'organisme de la future mère s'est déjà parfaitement adapté au nouvel état et la tâche principale reste la préservation de la grossesse. À la 24e semaine de grossesse, les mères sont le plus souvent persécutées. douleur au bas du dos et retour. Leur apparence est associée à un déplacement du centre de gravité et à une entorse. Pour éviter la douleur, vous devez:

  • avant que la grossesse ne commence à renforcer les muscles du dos par l'exercice
  • avec le début de la grossesse effectuer une gymnastique pour les femmes enceintes, ce qui renforcera le dos et la colonne vertébrale
  • abandonner les chaussures avec un talon
  • après une longue marche, laissez vos pieds se reposer - mettez un coussin ou un oreiller sous vos pieds.

Normalement, il ne devrait y avoir aucune autre douleur à ce moment, mais si elles apparaissent toujours crampesdouleur abdominale, il est nécessaire de faire appel à une ambulance pour éviter une naissance prématurée.

Lotissement. Avec l'apparition d'un écoulement aqueux, il est possible avec une teinte jaunâtre et des contractions utérines régulières nécessitent un appel urgent, dans une telle situation, il est pratiquement impossible de prolonger la grossesse pour le moment. Des fuites de liquide amniotique sont possibles de temps en temps ou régulièrement par petites portions. Cela se produit lorsque la membrane fœtale est infectée et une consultation urgente de spécialistes est nécessaire pour résoudre davantage la situation. L'apparition de saignements, même en petites quantités, peut indiquer un détachement du placenta. Puruleuses, muqueuses, avec une nuance de couleurs verte et jaune, des écoulements cheesy apparaissent en présence d'une infection chez une femme enceinte. Normalement, il ne peut y avoir que des décharges légères sans impuretés étrangères et odeurs désagréables.

Prise de poids à la fin de la 24e semaine de grossesse, le poids avant la grossesse était de 6 à 8 kg. Maintenant, chaque semaine, le poids de la future mère augmentera de 300 à 400 grammes. Pour contrôler la prise de poids, il est recommandé de peser une fois par semaine. Mieux vaut le faire le matin, avant le petit-déjeuner, sur la même échelle. Vous devriez visiter les toilettes avant de peser. Il est préférable d’enregistrer les données obtenues: elles aideront le médecin à déterminer s’il existe des écarts par rapport au cours normal de la grossesse.

Si vous avez ajouté plus de 8 kg, vous devez contacter votre obstétricien-gynécologue. Une des causes du surpoids peut être la prééclampsie, qui complique le déroulement de la grossesse.

Bébé conseille

Pourquoi cela se produit et comment identifier le problème vous-même, vous apprendrez dans notre article.

La vaccination pendant la grossesse est un moment important de la préparation prénatale.

Beaucoup de mythes associés au sexe pendant la grossesse. En obstétrique moderne, le sexe et la grossesse sont compatibles à n'importe quelle période ...

Examen médical

  • La consultation d'un obstétricien-gynécologue est nécessaire si la future mère s'inquiète de quelque chose.
  • à ce stade, des tests de routine sont effectués et, le cas échéant, en cas de suspicion de développer une maladie chez une femme enceinte ou de détérioration de son bien-être.

Les analyses obligatoires seront:

  • numération globulaire complète, où les taux d'hémoglobine et de sucre sont importants, en particulier chez les femmes enceintes atteintes de diabète sucré ou qui risquent de en souffrir.
  • test sanguin biochimique, qui est important dans la coagulation sanguine, les taux d'hormones, etc.
  • analyse d'urine pour détecter une inflammation dans le système génito-urinaire. Pour les femmes enceintes présentant un facteur Rh négatif, chaque visite reçoit du sang pour titrer les anticorps afin de prévenir le conflit Rh entre la mère et l'enfant.

  • Habituellement, une échographie n'est pas prescrite pour la semaine 24, puisqu'elle a été effectuée de la semaine 17-22. Mais si assigné, alors pour une raison quelconque pour une femme enceinte ou pour des indicateurs de surveillance - ceci peut être une suspicion de détachement du placenta et de malformations, y compris des anomalies chromosomiques. Dans ce cas, tous les indicateurs du fœtus seront vérifiés avec les normes du tableau des indicateurs relatifs. En outre, une femme sera soumise à une échographie si, pour une raison quelconque, elle est enregistrée après la date limite.

Difficultés de transport

Ces complications peuvent constituer une menace à la 24e semaine de grossesse:

Décollement placentaire. La douleur dans l'abdomen, le dos et le saignement intime qui s'est ouvert peuvent être des signes de décollement placentaire. Cependant, avec une référence opportune aux médecins et un traitement approprié, il est possible de maintenir la grossesse et d’amener le bébé même avec une grande zone de détachement.

Insuffisance placentaire primaire. Si le placenta ne remplit pas pleinement sa fonction de fournir à l'oxygène de l'oxygène et des nutriments, il gêne sa croissance et son développement. Nécessite un traitement obligatoire et une surveillance supplémentaire par un médecin.

Insuffisance cervicale. C'est le nom de la pathologie de la gestation, dans laquelle le col de l'utérus s'ouvre prématurément, ce qui est dangereux en raison de la survenue d'une fausse couche. Nécessite un traitement obligatoire et une surveillance supplémentaire par un médecin.

Infections au flambeau - Le terme est dérivé des premières lettres de maladies telles que TOxoplasme (toxoplasmose), Rubella (rubéole), Cl'ytomégalovirus (cytomégalovirus), Herpes (herpès). Ces infections sont dangereuses lors de la première infection de la grossesse, car elles peuvent entraîner des malformations fœtales et des fausses couches. Sont des indications pour l'avortement. Les mesures d'hygiène et de prévention, notamment la vaccination systématique six mois avant la conception d'un enfant, contribueront à réduire le risque d'infection.

Anomalies possibles

  • hypertonus de l'utérus,
  • diabète enceinte,
  • varices.

Note future mère: que peut et ne peut pas

Ce qui est possible pour la future mère:

  • optez pour un massage (prénatal),
  • participer à des programmes spéciaux pour les femmes enceintes,
  • marcher beaucoup dans l'air frais (surtout avant le coucher),
  • dormir plus (mieux sur le côté droit)
  • prendre des bains chauds
  • effectuer des exercices de Kegel pour renforcer les muscles du plancher pelvien et réduire le contrôle urinaire,
  • avoir des relations sexuelles (en l'absence de contre-indications, de douleurs et de sécrétions pathologiques, l'intimité intime est autorisée à la 24e semaine. Cependant, vous devez choisir des postures qui n'exercent pas de pression sur l'utérus),

Ce qui n'est PAS possible pour la future mère:

  • garder de mauvaises habitudes
  • prendre des médicaments (médicaments et compléments alimentaires) sans l'autorisation de votre médecin,
  • faire une radiographie du thorax (y compris la fluorographie) et de l'abdomen,
  • dormir sur le ventre et sur le dos (ce qui nuit à la circulation sanguine du bébé),
  • prendre des bains chauds
  • peindre les cheveux, les sourcils, les cils (la procédure peut causer des substances toxiques dans le corps de la mère et de son bébé),
  • faire des tatouages, maquillage permanent (la procédure peut causer des substances toxiques dans le corps de la mère et son bébé, des virus dangereux tels que le VIH, l'hépatite,
  • porter la gravité
  • être nerveux
  • boire du café (en particulier ceux avec une pression artérielle élevée),
  • contact permanent avec des produits chimiques ménagers.

Le besoin de vitamines et de micro-éléments

Tout au long de la grossesse, les femmes enceintes ont besoin d’une nutrition adéquate. Il est important d’approuver les vitamines et les minéraux prénatals afin de fournir au bébé et à la mère tous les nutriments nécessaires, car il est presque impossible de les obtenir à partir de nourriture.

Vitamine B9 (acide folique). Une des principales vitamines pour les futures mères. Nécessaire à la formation du système nerveux et de l'ADN des cellules, à la formation du sang, au métabolisme, à la maturation du placenta et en général au développement complet de l'enfant. Nécessaire pour la prévention de l'anémie ferriprive, de l'amélioration de la coagulation sanguine et de l'immunité chez la femme enceinte. Où chercher? Foie de boeuf, foie de morue, feuilles de persil, épinards, laitue, oignons verts, asperges, chou, légumineuses, pois verts frais, céréales, produits à base de blé entier, levure, fromage cottage, fromage, noix, graines de citrouille et tournesol.

Vitamines du groupe B (B1 - B12). Ils sont responsables du développement normal de l'enfant, des processus métaboliques entre la mère et l'enfant, de l'absorption des nutriments, ainsi que de la protection contre les agressions de l'environnement et du bien-être de la femme enceinte. En plus, vitamine b1 (thiamine) nécessaires à la prévention de l'hypotension artérielle, vitamine B2 (riboflavine) important pour la fonction hépatique, vitamine B3 (vitamine PP, acide nicotinique) participe au maintien du taux normal de cholestérol, Vitamine B5 (acide pantothénique) Il a un effet bénéfique sur le travail des glandes surrénales et thyroïdiennes d’une femme et d’un futur bébé, vitamine b6 (pyridoxine) affecte la croissance des miettes de cerveau, vitamine b7 (biotine) responsable de l'état de la peau, des cheveux, des ongles, vitamine b12 (cyanocobalamine) nécessaire à l'absorption de l'acide folique. Où chercher? Céréales, farine complète, levure, son, grains germés, légumineuses, noix, légumes verts (roquette, bette à carde, oignon, cresson, épinard, laitue verte, aneth, persil, basilic), légumes (betterave, carotte, chou, pommes de terre, tomates), produits laitiers (lait, fromage), viande et abats, œufs, poisson et fruits de mer, fruits et baies (fraises, cerises, abricots, églantine, agrumes).

Vitamine A (rétinol). Il est nécessaire au fonctionnement du placenta, à la formation du squelette, aux organes et tissus de l'enfant, à la prévention de la réduction de l'acuité visuelle chez la femme enceinte. Participe au métabolisme et à la formation du sang, active l'immunité cellulaire. Où chercher?Foie de morue, foie de boeuf, anguille, beurre, crème, fromage cottage, fromage, œuf (jaune), poivre bulgare, citrouille, chou, carottes, épinards, céleri, cresson, oseille, aneth, persil, oignons verts, églantine, cassis, argousier, rowan rouge, abricots, fruits secs (abricots secs, abricots).

Vitamine E (tocophérol). Il est nécessaire pour le métabolisme et la synthèse des hormones dans le corps de la future mère, pour le développement intra-utérin du bébé. Il contribue à la prévention des fausses couches, des caillots sanguins et des processus inflammatoires. Où chercher?Huiles végétales non raffinées, céréales, son, grains germés, noix, graines, tomates, laitue, pois frais, épinards, persil, églantier, viande, œufs, foie de boeuf, lait.

Vitamine C (acide ascorbique). Renforce l'immunité de la future mère, soulage l'inflammation, aide à prévenir l'anémie, les varices, la maladie des gencives, est important pour la capacité d'avoir un enfant. Élimine les toxines du corps de la femme et réduit le risque de vergetures. Il tonifie les vaisseaux sanguins du placenta, minimise le risque de décollement et améliore l'apport d'oxygène au bébé. Où chercher? Poivre bulgare, chou (chou de Bruxelles, chou-fleur, brocoli), pommes de terre, champignons porcini séchés, tomates, oseille, aubergines, pois verts, persil, radis, oignons verts, aneth, cresson, cresson, dogrose, groseilles (tout, noir, rouge) blanc), canneberges, cendre de montagne, argousier, fraises, kiwi, melon, agrumes, abricots, pêches, pommes, algues, foie et rognons de bœuf, foie de porc, lait de chèvre, koumiss.

Vitamine D (calciférol). Il est nécessaire pour l'absorption du calcium et du phosphore, participe à la formation des os et des dents, aide à prévenir le rachitisme et les maladies de la peau. Renforce le système immunitaire, améliore la glande thyroïde, le système cardiovasculaire de la mère et de l'enfant. Où chercher? Huile de poisson, foie de morue, hareng, saumon kéta, maquereau, saumon rose et autres poissons, foie, œufs, champignons (surtout les girolles), lait, beurre (surtout le ghee), fromage cottage, fromage, épinards, persil.

L'iode. C'est important pour le fonctionnement de la glande thyroïde d'une femme enceinte, pour le développement mental et physique de l'enfant. Où chercher? Poisson de mer, foie de morue, algue, sel iodé.

Phosphore Participe à la formation du tissu osseux avec le calcium, est nécessaire au métabolisme, à la synthèse des protéines, à la production d'énergie, à l'activité musculaire. Inclus dans l'ADN et l'ARN. Où chercher? Poisson, fruits de mer, bœuf, fromage, fromage cottage, céréales.

Le zinc Il est nécessaire au fonctionnement normal du système immunitaire, au métabolisme, à la croissance cellulaire, au fonctionnement de la lymphe, à l'activité cérébrale et à la santé reproductive. Où chercher?Fruits de mer, boeuf, agneau, poulet, porc, noix, graines de citrouille et de tournesol, épinards, chocolat.

Magnésium. Il est important pour le fonctionnement normal des systèmes cardiovasculaire et endocrinien, le métabolisme de la mère et de l'enfant, de prévenir les mutations de l'ADN et de l'ARN, de renforcer le système nerveux et de participer à la formation du tissu osseux. Où chercher? Eau de boisson, noix, graines de citrouille et de tournesol, sésame, son, gruau, algues, rosier, dates, melon d'eau, fruits secs, mûres, framboises, fraises, épinards, laitue verte, bettes de carde, persil, oignons verts, céleri, pois verts , fromage à pâte dure, pain de seigle, produits à base de farine de grains entiers.

Calcium Il est nécessaire à la formation des os et des dents du bébé, au développement de ses systèmes nerveux et cardiovasculaire, à la prévention de l'ostéoporose, à des problèmes de dents, des cheveux et des ongles de la future mère. Il améliore la coagulation sanguine, réduit la gravité de la toxicose, aide à maintenir un taux de cholestérol normal. Il aide également l'absorption et l'absorption du fer. Où chercher? Chou, ail, céleri, persil, produits laitiers et produits laitiers, groseilles à maquereau, cassis, fraises, cerises.

Fitness pour femmes enceintes

Si, avant la grossesse, une femme pratiquait activement un sport, l'activité physique peut naturellement être maintenue pendant la période d'attente d'un bébé, naturellement, en tenant compte de la correction du fardeau et de son contenu. Les experts considèrent la natation, le yoga, divers complexes et programmes prénatals comme le moyen idéal pour se maintenir en forme.

Particulièrement utile marche (et encore plus utile de le combiner avec une promenade au grand air). Vous pouvez donner une légère complication: par exemple, monter et descendre les escaliers (s’il n’ya pas de contre-indications sous forme d’asthme, de maladies des articulations, d’hypertension et d’hypertonie de l’utérus). Toutefois, pour éviter les blessures, il est judicieux de respecter les consignes de sécurité, de regarder sous les pieds, d’obtenir de petits répits, de contrôler la respiration (inspirer par le nez, expirer par la bouche). Et, plus la grossesse est longue, utilisez des sous-vêtements de compression si les montées et les descentes dans les escaliers font partie de votre rituel quotidien. Et bien sûr, vous ne devriez pas établir de records olympiques!

Malaise pendant la grossesse

Infections respiratoires aiguës (ARVI, ORZ). La réception de nombreux médicaments par les femmes enceintes étant interdite, il est recommandé de rincer la gorge et les fosses nasales avec une solution saline, de boire abondamment et de prendre des décoctions d'herbes. Et bien sûr, pas d'auto-traitement - dès les premiers symptômes de la maladie, vous devriez consulter un médecin.

Diabète Enceinte - Une augmentation du taux de sucre dans le sang peut causer un diabète de grossesse. Heureusement, avec la bonne approche pendant la grossesse, ce n'est pas une menace pour la mère et le bébé. Bien que cela puisse provoquer une augmentation significative du poids corporel de la femme et de son enfant. Toutefois, si vous contrôlez votre poids, adoptez une alimentation saine et augmentez votre activité physique, ces risques peuvent être évités. Si vous avez un grand besoin d'eau, si vous avez faim, des nausées, une vision trouble et que vous allez souvent aux toilettes, informez-en immédiatement votre médecin qui surveille votre grossesse.

Grive La candidose (muguet) est une maladie fongique, provoquée par une modification des niveaux hormonaux, par un refroidissement excessif de la future mère. Il apparaît des écoulements vaginaux au fromage avec une odeur aigre désagréable, parfois des démangeaisons, des brûlures dans le bas de l'abdomen. Agréable pour le traitement, sans danger pour le bébé. Cependant, le muguet s'aggrave pendant la grossesse et peut infecter le bébé lors de l'accouchement.

Liste de contrôle de grossesse de 24 semaines

  • abandonner les mauvaises habitudes
  • adhérer aux principes d'une saine alimentation (idéalement, s'attacher à un mode de vie sain et à son conjoint)
  • trouver des pauses entre le travail et les tâches ménagères
  • ne soyez pas nerveux
  • utiliser des produits de maquillage et de beauté hypoallergéniques
  • refuser les chaussures à talons hauts (pour prévenir les varices, les blessures aux tendons et les ligaments, pour éviter les chutes)
  • utiliser des moyens contre les vergetures
  • décider de la maternité (si cela n'a pas été fait auparavant)
  • écrivez votre «plan de naissance» (vos souhaits quant à la manière dont vous souhaitez que tout se passe) et parlez-en avec votre futur père

Bon conseil pour le futur papa

Montrer son intérêt à rendre visite à la femme du médecin, se renseigner sur son état et le développement du bébé. Ainsi, vous comprendrez toujours à quelles difficultés votre seconde moitié sera confrontée et l'aidera, le soutiendra et ensemble, vous pourrez prendre une décision si vous devez demander conseil à votre famille en ce qui concerne le traitement (si nécessaire), l'hospitalisation, etc.

Continuez à lire: que se passe-t-il à la 25e semaine de grossesse?

24 semaines de grossesse: quelles sensations se produisent

La moitié de la période de gestation est déjà laissée. Depuis la fécondation de l'oeuf, son implantation sur la paroi de l'utérus et le dernier flux menstruel, des changements globaux ont commencé dans le corps de la femme, notamment des changements hormonaux. Tout cela était nécessaire pour que l’embryon retranché puisse grandir, se développer et naître après un certain temps.

Au premier trimestre, tous ces changements ont été accompagnés de manifestations désagréables de toxicose et d'instabilité émotionnelle. Désormais, l'état de la femme est revenu à la normale. Ce n’est pas pour rien que les médecins appellent le deuxième trimestre de porter un fœtus la plus calme de toutes les grossesses. Pendant cette période, Maman se sent bien, ses mouvements sont toujours libres et légers et son ventre a grossi, mais pas trop gros pour le moment.

À la vingt-quatrième semaine de grossesse, une femme commence à remarquer un gain de masse rapide. À partir de cette période, on risque de prendre du poids en excès en raison d'une augmentation de l'appétit, qui augmente chaque jour. Il convient de noter que l’augmentation de poids au cours de cette période ne devrait pas dépasser 5 à 6 kilogrammes.

L'état normal pour cette période est la transpiration excessive, la faiblesse et la somnolence. Pour faire face à ces phénomènes négatifs, vous devriez vous détendre davantage et ne pas oublier de mener une vie active.

Le matin et le soir, une femme peut remarquer un gonflement des extrémités supérieures et inférieures, résultant du travail lent des reins. Pour réduire au minimum les risques d'œdème, buvez moins et limitez votre consommation de sel. Si le gonflement est important, vous devez immédiatement consulter un médecin, car ces symptômes sont la preuve de problèmes rénaux graves.

Certaines mères marquent la libération de colostrum par les glandes mammaires. Tout le monde n’est pas confronté à un phénomène similaire, mais c’est tout à fait normal, car le sein se prépare à produire du lait pour nourrir le futur bébé. Pour éliminer l’inconfort causé par la libération de colostrum, vous devez utiliser une bande de soutien-gorge.

Problèmes et menaces échéance 24 semaines de grossesse

En raison de la croissance rapide du fœtus et de l’utérus, vers la fin du deuxième trimestre, on note la croissance de l’abdomen. Si, au cours du premier trimestre, il est resté à plat pendant un temps assez long, il ne sera plus possible de le cacher, même à l’endroit de la vingt-quatrième semaine, même derrière des vêtements amples. Depuis cette période, la croissance de l'abdomen devient rapide, ce qui entraîne l'apparition de divers types de problèmes.

En raison de l’étirement de la peau, les cuisses et l’abdomen sont exposés à des vergetures, précédées de fortes démangeaisons. Pour prévenir leur apparition, vous devez lire l’utilisation de produits cosmétiques spéciaux contre les vergetures dès le premier mois de grossesse.

Une légère douleur aux côtés et à la région lombaire apparaît également. Ils sont associés à l'étirement de l'utérus en raison de sa croissance. Cette douleur est tout à fait tolérable et passe rapidement. En raison de son abdomen arrondi, la future maman ressent une gêne lorsqu'elle est assise ou allongée, de sorte qu'il devient plus difficile de prendre une posture confortable.

La croissance de l'abdomen se reflète également dans la démarche de la femme, elle devient comme un canard. Cela est dû à un déplacement du centre de gravité, à la fatigue et à la douleur au dos et aux membres inférieurs.

Utérus élargi

L'utérus continue de croître et serre les organes du bassin. La compression affecte négativement le tube digestif et la vessie. Une femme court souvent aux toilettes et a des problèmes de défécation. Elle a des brûlures d'estomac et des flatulences, et des hémorroïdes peuvent se développer sur le fond de la constipation.

Tous les problèmes ci-dessus peuvent être réglés, mais il convient de noter qu’ils sont temporaires. Pour les éliminer, vous devez suivre un régime alimentaire spécial et, pour la constipation, prenez un laxatif doux que vous pouvez boire pour les femmes enceintes, car il ne fera pas de mal au bébé.

Inconfort et douleur

Douleur et malaise survenant à ce moment-là, le plus souvent associés à une augmentation de l'utérus. Ils touchent souvent la région abdominale, le bas du dos, les membres inférieurs, la région temporale et occipitale, ainsi que l’anus en présence d’hémorroïdes.

Si la douleur peut être tolérée et si elle n’est pas aiguë, ne vous inquiétez pas. Mais si elles commencent à augmenter, il est préférable de paraître spécialiste. À ce stade, il existe une menace de fausse couche et de naissance prématurée. Ils peuvent être évités si vous surveillez attentivement votre état, car il n'est pas toujours possible de sauver le bébé, qui est né prématurément.

SRAS et fièvre

Peu de femmes dans la situation parviennent à éviter les rhumes, puisqu'un ou l'autre période de grossesse coïncide nécessairement avec le pic de l'épidémie. Le plus grand danger, les maladies de l'étiologie du froid, surviennent pendant le premier trimestre de la gestation lorsque le fœtus n'est plus ancré dans l'utérus et que tout impact négatif peut entraîner un avortement spontané.

Une période de vingt-quatre semaines est une période plus calme pendant laquelle le risque de fausse couche est minimisé. Cependant, si le rhume n'est pas arrêté à temps, cela peut nuire au développement du fœtus. C'est pour cette raison qu'il est important de commencer à le traiter dès l'apparition des premiers symptômes.

Si la situation de la future mère est stable, elle peut consulter seule le thérapeute de la clinique. Mais, si elle se sent faible, qu'elle a mal aux os et que sa température est élevée, un spécialiste devrait être appelé à la maison. Pour soulager votre état, vous pouvez utiliser, en plus des médicaments, des médicaments traditionnels, représentés par des inhalations et des gargarismes à base de diverses herbes médicinales. Il est également recommandé de boire en grande quantité du thé à la framboise, des boissons aux fruits de baies et du lait au miel.

Si les lectures de température ne dépassent pas 38 degrés, elles ne doivent pas être abaissées, mais lorsque la température dépasse la norme, un antipyrétique doit être pris, que le thérapeute conseillera. Parmi les antipyrétiques les plus sûrs actuellement, le paracétamol devrait être préféré.

Après le rétablissement, il est nécessaire d’éviter les foules pour ne plus tomber malade. Afin d'aider votre système immunitaire à récupérer, vous devez passer plus de temps à l'extérieur, mener une vie active et ventiler l'appartement.

Écoulement vaginal

La sécrétion vaginale à la vingt-quatrième semaine de grossesse est presque la même qu’avant la conception, la seule chose qui a changé a été sa profusion.

Si l'écoulement est brun, jaune, verdâtre, cheesy et qu'il y a une odeur désagréable, vous devriez immédiatement consulter un médecin. Pas de décharge normale avec des traînées sanglantes et une grande quantité de liquide en eux. Ils sont la preuve d'un processus inflammatoire, de problèmes de placenta ou de fuites de liquide amniotique.

Vous pouvez également découvrir quels problèmes et menaces accompagnent 25 semaines de grossesse, comment se développe le bébé et ce qu'il fait, et bien plus encore. Toutes les informations nécessaires que vous pouvez trouver dans cet article.

24 semaines de gestation: développement fœtal

A ce stade, la taille du fruit peut être comparée à celle du maïs. Il mesure 21 centimètres et pèse 530 grammes. Au bout de 24 semaines de grossesse, l'enfant mûrit rapidement ses organes internes et tous les systèmes de maintien de la vie. Le bébé n'a pas encore pris de poids et sa peau est ridée et présente une teinte rougeâtre. La graisse sous-cutanée commence tout juste à se déposer. Après quelques semaines, le bébé commencera à prendre du poids, ses joues, ses membres inférieurs et supérieurs deviendront plus charnus et sa peau s'éclaircira.

Le cerveau sur cette période se développe très rapidement. Il pèse environ une centaine de grammes et est parsemé de diverses circonvolutions. Au stade d'achèvement est la formation du cervelet et du mésencéphale. Mais même au début du développement fœtal, le cerveau de l'embryon ne pesait que deux grammes.

Les os continuent à se développer et à se renforcer. La même chose arrive avec le système musculaire. Un enfant à ce moment-là est déjà bien poussé dans l'utérus, saisit le cordon ombilical, tombe, bouge ses membres et se retourne. Il a établi un cycle de veille et de sommeil. Le bébé qui dort est maintenant de 16 à 19 heures par jour.

Les poumons commencent à préparer les miettes pour un processus de respiration autonome. Les alvéoles commencent à synthétiser un tensioactif qui permet aux poumons de s’ouvrir à la naissance et au premier souffle d’un bébé. Si la grossesse se termine par un travail prématuré, en plaçant le bébé dans un incubateur avec un équipement spécial, vous pourrez lui sauver la vie et permettre aux poumons de se développer complètement.

Le visage de l'enfant est déjà complètement développé, il a des expressions faciales, en fonction de son humeur. Les sourcils et les cils sont clairement visibles. A cette époque, les miettes de récepteurs mûrissent, elle peut déjà distinguer les goûts, réagir à la lumière et au son. Si vous portez la lampe au ventre de la maman, le fruit se tournera vers la lumière et étouffera les paupières.

Il y a un onglet de la couche interne et externe de la peau. Un motif individuel se forme sur les paumes et les doigts du bébé, qui deviendra plus tard sa marque d'identification personnelle.

Analyses et études à la 24ème semaine de grossesse

À cette date, la femme devrait déjà avoir passé deux triples tests: pour le niveau d'estriol libre, d'hCG et de protéine alpha-foetoprotéine, ainsi que deux examens par ultrasons. Avant la visite prévue à la clinique prénatale, la future mère devra passer un test d’urine, un test sanguin général et un test de sérum pour l’index glycémique. À l'examen, le gynécologue effectuera également un frottis vaginal.

UAC permettra au spécialiste de surveiller non seulement la santé de la femme enceinte, mais également celle du fœtus, en examinant les caractéristiques des érythrocytes, des leucocytes, des réticulocytes, des plaquettes, de l’hémoglobine et de l’hématocrite. Ils élimineront l'anémie et le développement de processus inflammatoires dans le corps.

À l'aide d'une analyse d'urine, le médecin surveille les reins pour lesquels le double du fardeau. Un index glycémique vous permet d'identifier la présence de diabète gestationnel et de prévoir les risques de son développement.

Échographie à la 24e semaine de grossesse

Une échographie de vingt-quatre semaines n'est pas une procédure courante. Il est fabriqué à partir de la vingtième à la vingt deuxième semaine. Mais si le gynécologue soupçonne l’enfant de la présence d’une pathologie, il enverra Maman effectuer une procédure supplémentaire.

Lors de l'échographie, le médecin écoutera le rythme cardiaque fœtal, verra si son développement correspond à l'âge gestationnel, examinera les organes déjà formés et diagnostiquera ses soupçons. Maman ne devrait pas s’inquiéter à l’avance, car cette procédure, bien que supplémentaire, est une réassurance pour les médecins.

Maman, pendant cette période, l'uziste peut dire le sexe de son bébé, le montrer également sur l'écran de l'appareil et, si vous le souhaitez, prendre la première photo de son enfant.

Nutrition à la 24ème semaine de grossesse

À la vingt-quatrième semaine de gestation, suivez le même régime nutritionnel qu'auparavant. Le menu devrait être riche en fruits et légumes, céréales, pain, pâtes, légumes verts, huile d'olive, noix et haricots. Toujours dans le régime alimentaire devrait entrer dans la viande, le fromage, le poisson, la crème sure, les œufs et le yaourt.

Il est nécessaire d’en exclure l’alcool, les sucreries, les mets épicés salés et poivrés, les produits semi-finis, la pâtisserie, le thé fort et le café. Les aliments riches en calories ne présentent pas d'avantages, mais provoquent au contraire un gain de poids rapide, tandis que les aliments salés provoquent l'apparition d'un œdème.

Le menu devrait également inclure des aliments contenant du fer qui préviendront l'anémie. Ils sont représentés par le bœuf, le sarrasin, le kaki, le jus de grenade. Pour obtenir des vitamines, vous devez manger des cerises et des cerises, du chou marin et du paprika, ainsi que des fibres provenant de fruits et de légumes. Le jour, vous devez boire jusqu'à deux litres d'eau et consommer de la nourriture souvent et par petites portions.

Complexes de vitamines

Il n’est pas toujours possible d’apporter aux aliments de la mère et du bébé la bonne quantité de vitamines, c’est pourquoi les gynécologues écrivent des complexes de vitamines et de minéraux à leurs patients. Un besoin spécial pour de telles lécoformes apparaît dans la période automne-hiver. L'indication de ces médicaments est l'âge de maman de plus de trente ans et les allergies, à cause desquelles vous devez limiter votre alimentation.

Cependant, avant d'aller à la pharmacie pour les vitamines, vous devriez consulter votre gynécologue. Lui seul sera en mesure de choisir un complexe approprié en tenant compte du déroulement de la grossesse et des caractéristiques du corps que possède la mère. Prendre ces vitamines doit être strictement adhérer à la posologie.

Activité physique à 24 semaines de gestation

L'activité physique joue un rôle important dans le déroulement de la grossesse et la santé d'une femme. Une séance prolongée devant l'ordinateur ou devant la télévision aura une incidence négative sur la santé des momies. Elle aura un excès de poids, ce qui compliquera l'accouchement, des douleurs aux membres et au dos, ainsi qu'une léthargie et une apathie.

Pour garder votre corps en forme, il suffit de consacrer du temps à de longues promenades dans le parc. Il convient de noter qu’un séjour de cinq minutes dans la rue ne fera rien, la marche devrait durer au moins une demi-heure. En outre, une femme peut s'inscrire à un entraînement pour les femmes enceintes, à l'aquagym, au yoga ou à des cours dans le hall avec un entraîneur personnel.

L'essentiel est de faire de l'exercice régulièrement et de ne pas causer de surtension.

24 semaines de grossesse: recommandations gynécologues

Pour que la vingt-quatrième semaine de grossesse se passe sans problème, la future mère devrait adhérer aux recommandations suivantes:

  • Si cette période tombe au plus fort de l'épidémie de grippeUne femme doit éviter les fortes concentrations de personnes et manger de l'ail et des oignons, qui sont utiles pour éliminer les agents pathogènes. Vous devez également vous assurer que l'air dans la pièce ne stagne pas et était toujours frais.
  • Lors du renforcement de l'œdème des membres supérieurs et inférieurs devrait consulter un spécialiste. Si des mesures ponctuelles ne sont pas prises, ce problème peut se transformer en gestose, entraînant une perturbation du fonctionnement du cœur, du système nerveux central, des reins et du foie de la future mère. Pour un enfant, cette maladie comporte également un grave danger sous la forme d'insuffisance placentaire et d'autres anomalies dangereuses.
  • Pendant vingt-quatre semaines les ecchymoses et les chutes doivent être évités, car ils peuvent avoir des conséquences graves, surtout s’il s’agit d’une contusion de l’abdomen.
  • Puisque le bébé à ce moment est déjà bien entendre maman et reconnaît sa voixElle devrait lui parler le plus souvent possible, lui toucher le ventre, le caresser et dire des paroles agréables à l'enfant. Vous pouvez donner des miettes pour écouter de la musique classique. Une telle interaction aidera la mère et l’enfant à établir une relation étroite même avant sa naissance.

Pour se préparer à l'accouchement, une femme doit effectuer des exercices de Kegel, qui renforceront les muscles du vagin, du périnée et du bas-ventre.

Sexe à la 24e semaine de grossesse

La proximité pendant une période de vingt-quatre semaines devrait être douce, calme et non pressée, aucune expérience n’est autorisée. Un couple marié ne doit pas oublier le confort et la sécurité des miettes, en évitant les pressions sur le ventre. Pour le reste, aucune restriction n'est fournie.

Un gynécologue peut imposer une interdiction sexuelle en cas de problème de santé de la future maman ou de menace d'accouchement prématuré. En outre, le sexe peut être interdit avec prééclampsie, beaucoup ou manque d'eau, érosion du col utérin et grossesses multiples.

Conclusion

La 24e semaine de grossesse est marquée non seulement par de brusques changements externes concernant le corps de la future maman, mais également par l’apparition d’une relation privilégiée entre elle et le bébé.

Pour que le temps d'attente restant pour le bébé passe sans incident, cette relation doit être renforcée et, bien sûr, vous devez surveiller votre bien-être et la santé de l'enfant, puis attendre sa naissance sera heureux et serein.

Loading...