Comment guérir l'endométriose sans l'utilisation d'hormones

L'endométriose est une maladie multifactorielle qui s'ajoute aux organes pelviens et affecte le système endocrinien et nerveux. Avec cette pathologie, l'endomètre de l'utérus se propage dans tout le corps, pendant la menstruation sous l'influence d'hormones ovariennes, il saigne, provoquant des symptômes désagréables.

Les cellules de l'endomètre qui ne fonctionnent pas correctement provoquent la formation d'adhérences, de kystes et de tissu cicatriciel. Cela entraîne l'apparition de douleurs, d'infertilité et de tumeurs malignes. La base de cette pathologie est une violation de l'immunité, un déséquilibre hormonal. L’endométriose étant une maladie hormono-dépendante, des médicaments hormonaux sont souvent inclus dans son schéma thérapeutique. L'utilisation des fonds de ce groupe pharmacologique nécessite une considération stricte des contre-indications, des effets secondaires possibles. Toutes les femmes ne peuvent pas utiliser de médicaments hormonaux, ce qui nécessite souvent une approche particulière du traitement de l'endométriose.

Contre-indications à l'hormonothérapie

La liste des contre-indications comprend les raisons suivantes:

Allergie aux médicaments hormonaux,

Maladies cardiovasculaires, prédisposition à la thromboembolie,

Fibromes utérins, kyste ovarien avec indications pour l'ablation chirurgicale,

Troubles métaboliques systémiques,

Maladies des organes hématopoïétiques (porphyrie, thrombocytopénie),

S'il existe au moins une contre-indication, un schéma thérapeutique individuel contre l'endométriose est nécessaire.

Approches du traitement non hormonal

Le traitement de l'endométriose, dans lequel les hormones sont exclues du schéma thérapeutique, est utilisé aux premiers stades de la maladie. Si ses symptômes sont exprimés dans une mesure significative, cette approche ne sera plus efficace.

Il y a des foyers uniques de la maladie.

Les cellules glandulaires se propagent dans les intestins, les ovaires, pénètrent dans les poumons et la vessie.

Les foyers de la maladie pénètrent dans les couches profondes des tissus, le processus adhésif commence.

Dans les organes, il existe de graves dysfonctionnements, des kystes se forment, remplis de contenu goudronneux, des adhérences et des cicatrices rendent les organes immobiles les uns par rapport aux autres. Une perforation des organes creux peut alors se produire.

Aux troisième et quatrième stades de l'endométriose, le traitement chirurgical des foyers de maladie est indiqué.

Méthodes de traitement non hormonales:

Traitement aux antispasmodiques, immunomodulateurs, sédatifs et anti-inflammatoires,

Hirudothérapie - thérapie de la sangsue,

Balnéothérapie - traitement de boue,

Homéopathie et médecine traditionnelle.

Traitement conservateur de l'endométriose sans hormones

Le traitement symptomatique de l'endométriose est principalement axé sur l'augmentation de la résistance du système immunitaire, le soulagement de la douleur, le traitement des effets de l'anémie hémorragique et l'élimination des manifestations neuropsychiatriques.

Immunomodulateurs. Normalement, les lymphocytes et les macrophages - les combattants du système immunitaire - éliminent les cellules étrangères en dehors de leurs localisations inhérentes. En cas d’endométriose, la défense immunitaire s’affaiblit et le tissu endométrial se propage à l’extérieur de l’utérus. Les immunomodulateurs tels que Viferon sous forme de suppositoires, Ronkoferon, Cycloferon, Timogen, Levamisol sont utilisés dans le traitement de la maladie.

Antioxydants Les médicaments de ce groupe constituent une protection contre les radicaux libres qui risquent de dégénérer des cellules malignes. À ces fins, Pycnogenol, l’acétate de tocophérol, l’acide ascorbique sont utilisés.

Antispasmodiques. Les médicaments arrêtent le spasme des muscles lisses qui interfère avec la circulation sanguine normale et le fonctionnement des organes - No-spa, Spasmalgon, chlorhydrate de drotavérine.

Tranquillisants Ils ont un effet sédatif, calment le système nerveux, soulagent le stress psycho-émotionnel - Seduxen, Elenium, Tazepam, Fenazepam.

Préparations de fer. Le traitement de l'anémie hémorragique est effectué par des moyens tels que Ferroplex, Fenüls.

Préparations pour la normalisation du fond hormonal (phytohormones). Selon le témoignage d'un médecin, des analogues d'hormones d'origine végétale sont affectés, qui réduisent la production de prolactine, normalisent le cycle hormonal et ont un effet positif sur la dynamique de la maladie - la cyclodinone.

Lyophilisat d'origine animale. La préparation de protéines du complexe d'endophérine est largement utilisée pour traiter l'endométriose. Il prévient l'anémie, retarde les règles, l'apparition de saignements importants. Le médicament est fabriqué à partir d'ovaires bovins, mais n'est pas un médicament hormonal. Il inhibe les tissus de l'endomètre car il inhibe la production de cytokines, conduit à l'inactivation et à l'atrophie des cellules glandulaires actives. Endopherin ne provoque pas de réactions allergiques, non toxique, n'affecte pas la fonction de reproduction.

Réflexologie informatique

Cette méthode est utilisée pour traiter toutes les formes d'endométriose. Il est basé sur la restauration des connexions neuroendocriniennes, la régulation immunitaire du corps de la femme. Le résultat de ce traitement est la normalisation des fonctions de reproduction et de l'équilibre hormonal.

L’essence de la méthode est l’effet des faibles décharges de courant continu sur les points biologiquement actifs reliant le système nerveux autonome et le cerveau. Les médicaments avec cette méthode de traitement ne sont pas appliqués.

Le résultat de la réflexologie informatique:

Le travail du système immunitaire et nerveux est normal,

Le déséquilibre hormonal est éliminé - la production d'œstrogènes diminue et la progestérone, au contraire, augmente.

L'innervation des organes reproducteurs est rétablie,

Il existe souvent un remède contre l'infertilité

Une structure saine et un fonctionnement normal de l'utérus, des ovaires et des glandes mammaires sont fournis.

L'effet positif de la méthode peut être contrôlé par des études des niveaux hormonaux.

Laparoscopie

Les méthodes modernes de chirurgie mini-invasive aideront à éviter les effets chirurgicaux à grande échelle sur le corps. L'une de ces méthodes est la laparoscopie. Elle est réalisée en manipulant des outils spéciaux dans la cavité abdominale sous le contrôle d'une optique à haute résolution. Dans la paroi antérieure du péritoine, 3 incisions sont pratiquées - des canaux de fonctionnement pour les instruments. Bien que la procédure soit à court terme, elle est réalisée sous anesthésie générale, tout en respectant toutes les exigences relatives aux interventions invasives.

En plus des diagnostics, il est possible d'éliminer de manière ciblée les petits foyers d'endométriose génitale et extragénitale,

Les organes sont blessés au minimum, la femme ne perd pas la capacité de porter des enfants,

Au cours de la laparoscopie, le médecin supprime les adhérences, ce qui a un effet positif sur la fertilité.

La médecine moderne a la capacité de remplacer l'excision de la lésion d'endométriose par une cautérisation à l'aide d'une électrocoagulation ou d'un couteau laser. Une telle intervention est moins traumatisante, réduit le risque de propagation des cellules de l'endomètre, qui existe théoriquement avec le retrait incorrect des tissus pathogènes. Normalement, le matériau est éliminé par le canal de commande dans un conteneur spécial afin de le protéger de tels cas.

Physiothérapie

L'utilisation de méthodes physiothérapeutiques est indiquée pour l'endométriose pour les raisons suivantes:

La possibilité de choisir une charge individuelle,

Absence de toxicité, facteur allergène,

Compatibilité avec d'autres traitements,

La localité de l'effet thérapeutique

Ce traitement est indiqué aux stades initiaux de la maladie, il aide à éliminer les adhérences et à prévenir les complications postopératoires, arrête la progression de l'endométriose.

Contre-indications à la physiothérapie:

La présence de kystes ovariens endométrioïdes,

Maladie de stade III - IV

Les médicaments psychotropes pour le traitement des troubles neuropsychiatriques.

Facteurs physiques utilisés dans le traitement de l'endométriose:

Courants d'impulsion basse fréquence (électrophorèse à l'iode) - anesthésier, avoir un effet sédatif, normaliser l'équilibre hormonal, ne pas prendre pour la lithiase urinaire, l'effet s'étend à 2-4 mois,

Magnétothérapie - normalise l’état du système nerveux, produit un effet sédatif, améliore la microcirculation tissulaire,

Rayonnement UV, thérapie au laser magnétique - a un effet anesthésique, anti-inflammatoire et biostimulant sur les foyers de la maladie.

Pour l’endométriose, les méthodes de physiothérapie suivantes sont interdites: massage lombo-sacré, thérapie par la boue, diathermie, traitement à la paraffine, bains de sulfure d’hydrogène et de térébenthine, car elles stimulent une production indésirable, dans ce cas excessive, d’œstrogènes.

Balnéothérapie

Ce programme de traitement de l'endométriose puissant et efficace comprend l'utilisation de bains au radon et d'iodure-brome en association avec l'irrigation vaginale et les microclysters avec de l'eau de radon.

L'effet du radon sur le corps de la femme:

Normalisation des taux de gonadotrophines

Hyperestrogènes réduits, augmentation du taux de progestérone.

La période de séquelles de l’utilisation des bains au radon dure jusqu’à 6 mois.

Action du bain de brome et de l'irrigation vaginale:

Seuil de douleur accru,

Abaissant la pression artérielle

La normalisation de la fonction thyroïdienne,

Suppression de la production excessive d'oestrogène,

La période des bains après la naissance est de 4 mois.

De plus, on utilise des bains de conifères et à évaporateur, qui ont un effet sédatif et antispastique, qui ont un effet analgésique en raison des effets thermiques, chimiques et mécaniques sur les récepteurs de la peau. La durée de l'effet secondaire du traitement par bains est de 3 à 5 mois.

Hirudothérapie

Le traitement de l'endométriose avec des sangsues est effectué exclusivement sous la surveillance d'un spécialiste et après un examen diagnostique. Le médecin détermine la fréquence et la durée d'utilisation de la méthode. Lors des séances d'hirudothérapie dans les lieux de projection de l'utérus, des ovaires, du sacrum, des points d'acupuncture et même à l'intérieur du vagin, des sangsues médicales sont appliquées. Ils sécrètent plus de 100 types de composés biologiquement actifs sur le site de la morsure, ce qui a un effet positif sur la dynamique de guérison de l'endométriose.

L'endomètre envahi diminue,

Le cycle menstruel est normal,

La quantité de flux menstruel est stabilisée,

Adhésions et kystes de l'endomètre,

La grossesse survient avec l'infertilité causée par l'endométriose,

L'intensité du syndrome douloureux diminue.

Il est possible d'utiliser plusieurs traitements avec des sangsues. Dans ce cas, il devrait y avoir des pauses de plusieurs mois entre eux.

Le traitement de l'endométriose avec des méthodes alternatives a un effet positif sur la santé des patients contre-indiqués en hormonothérapie, ainsi que sur la dynamique du traitement des symptômes de l'endométriose.

Éducation: Le diplôme «Obstétrique et gynécologie» a été obtenu à l'Université de médecine de l'État russe de l'Agence fédérale de la santé et du développement social (2010). En 2013, école d'études supérieures à NIMU nommée d'après. N.I. Pirogov.

6 raisons de manger de la cannelle tous les jours! Les avantages incroyables de la cannelle.

13 faits scientifiques, comment prolonger la vie!

L'endométriose est une prolifération pathologique du tissu glandulaire de l'utérus, qui présente un caractère bénin. Les cellules nouvellement formées ont une structure et une fonction similaires à celles des cellules de l'endomètre de l'utérus, mais peuvent exister en dehors de celles-ci. Les croissances émergentes (hétérotopies) subissent en permanence des changements cycliques, similaires.

La principale tactique de traitement de l'endométriose est l'inhibition artificielle du système reproducteur, qui se traduit par la cessation de la menstruation. À ces fins, les médicaments hormonaux qui affectent toutes les parties du système urogénital sont utilisés. Traitement symptomatique appliqué en plus.

Le système de reproduction féminin est très vulnérable. La perturbation de l'équilibre hormonal peut entraîner le développement de l'endométriose lorsque, en raison d'une pénurie de progestérone, l'endomètre de l'utérus est hypertrophié et que certaines cellules pénètrent dans d'autres organes du pelvis. Parmi les méthodes efficaces de traitement de la maladie est un outil éprouvé.

Contre-indications pour l'hormonothérapie

Les contre-indications suivantes constituent une raison importante de ne pas utiliser de médicaments hormonaux:

  • réactions allergiques aux médicaments,
  • propension à la thrombose et à la thromboembolie, ce qui se produit à l'arrière-plan de la maladie variqueuse compliquée, de l'état post-AVC et des maladies cardiaques graves,
  • combinaison d'une endométriose avec un léiomyome utérin ou une tumeur kystique dans les ovaires nécessitant une intervention chirurgicale (ganglion sous-muqueux, tumeur volumineuse, saignements utérins sévères),
  • détection de la maladie endométrioïde sur le fond de la dysplasie et du précancéreux cervical,
  • maladie grave du foie (hépatite, cirrhose, jaunisse),
  • maladies du système hématopoïétique et troubles métaboliques (porphyrie, leucopénie, thrombocytopénie),
  • maladie rénale décompensée avec nécessité d'un traitement à long terme,
  • maladies endocriniennes (diabète sucré, thyrotoxicose),
  • hypertension avec un risque élevé de complications
  • tumeurs malignes de toute localisation.

Dans chaque cas, le médecin aborde individuellement le choix des options de traitement, en sélectionnant le traitement en fonction des indications et des contre-indications. Il est important non seulement de guérir la maladie endométrioïde, mais également de ne pas nuire aux autres organes et systèmes du corps de la femme.

Options de thérapie non hormonale

Une condition importante pour l'effet positif du traitement est un traitement opportun. Lorsque l'adénomyose à 3 ou 4 degrés est presque impossible, une méthode non hormonale peut sauver une femme de la douleur constante: dans les cas avancés de maladie endométriale, rien d'autre qu'une intervention chirurgicale ne vous aidera. Dans les formes initiales de pathologie, le médecin peut traiter en utilisant les méthodes suivantes:

  • traitement médicamenteux,
  • physiothérapie
  • facteurs de spa,
  • méthodes de médecine traditionnelle.

Chez une jeune femme, tout traitement poursuit l'objectif visé - la conception de l'enfant souhaité. La mise au monde de fœtus, la naissance et l'allaitement prolongé seront des facteurs thérapeutiques importants à utiliser le plus longtemps possible. L'interruption de la grossesse à tout moment et le rejet de l'allaitement auront un effet négatif sur l'évolution de la maladie endométriale à n'importe quel endroit.

Traitement médicamenteux sans hormones

Les principaux objectifs de la pharmacothérapie sont la réduction de l’intensité de la douleur, la correction des défenses immunitaires, le traitement des troubles psycho-émotionnels, la régulation de la menstruation et le rétablissement de la fertilité. Sans hormones, la garantie de se débarrasser de tous les problèmes ne fonctionnera pas, mais lorsque vous ne pouvez pas utiliser un traitement hormonal, vous devez utiliser toutes les possibilités des médicaments non hormonaux. Comme le montre l'expérience, les médecins utilisent le plus souvent les médicaments suivants:

  • antispasmodiques et anti-inflammatoires non stéroïdiens (pour atténuer la douleur),
  • immunomodulateurs (pour augmenter les défenses de l'organisme contre la perte de cellules de l'endomètre),
  • thérapie enzymatique (médicaments spéciaux pour l'anesthésie, la réduction de la taille des formations kystiques et la prévention des maladies de l'adhésif),
  • biostimulants et enzymes (effet anti-inflammatoire et anti-adhésif),
  • médicaments neurotropes (correction de problèmes psycho-émotionnels).

Un traitement non hormonal contribuera à améliorer le confort de la vie de la femme, à éliminer partiellement la douleur et à améliorer l’état psychologique, mais il ne faut pas s’attendre à un effet positif sur la normalisation du cycle menstruel et l’amélioration de la fertilité.

Méthodes physiothérapeutiques

À l'aide d'appareils de physiothérapie, il est possible de garantir l'action suivante en cas de maladie endométriotique:

  • anesthésie partielle
  • effet résorbable
  • prévention des adhérences dans le bassin,
  • amélioration de la fonction hormonale ovarienne.

Cours de traitement pour la maladie endométrioïde comprend:

  • exposition par ultrasons pulsés,
  • électrophorèse combinée de zinc et d'iode par un long cycle,
  • champ magnétique constant.

Il existe des indications et des contre-indications pour chaque méthode; la physiothérapie doit donc être utilisée selon les directives du médecin.

Thérapie non traditionnelle

S'il est impossible d'utiliser des agents hormonaux efficaces, on peut et on doit faire attention au traitement avec des remèdes populaires. La phytothérapie peut avoir les effets suivants:

  • réduction de la réponse inflammatoire
  • augmenter l'immunité
  • effet positif sur les fonctions hormonales des ovaires,
  • action apaisante.

Parmi toutes les alternatives possibles aux méthodes non traditionnelles, il convient de choisir les plus efficaces:

  • traitement de teinture de bore de l'utérus,
  • phytothérapie, y compris chélidoine, ortie, renouée et racine de serpentine,
  • thérapie de sangsue
  • longue réception de décoctions d'herbes calmantes.

L'endométriose ne peut être guérie avec des remèdes à base de plantes et des méthodes non conventionnelles. Cependant, avec le bon choix de thérapie complexe, combinant tous les types de traitement non hormonal, vous pouvez obtenir un excellent résultat: la restauration du cycle et l'opportunité d'une conception réussie. C’est exactement ce que la jeune femme constituera le meilleur moyen de sortir de la situation désagréable liée à l’endométriose.

Pourquoi beaucoup de gens refusent de prendre des hormones?

Le traitement hormonal de l'endométriose vise à contrôler et à supprimer les tumeurs de l'endométriose en supprimant la production d'œstrogènes. Attribuer des hormones - cours longs, dosages importants. Mais dans 45 à 55% des cas, l'effet est temporaire. Lorsque le traitement est terminé, l'endométriose progresse.

Les hormones qu'une femme prend provoquent la suppression de la fonction ovarienne, ce qui provoque une aménorrhée et une ménopause précoce. Et bien que de nombreux médicaments contenant des hormones soient actuellement disponibles dans les pharmacies, une telle thérapie ne donne pas une grande efficacité. Il n'améliore pas la production de ses propres hormones et ne peut donc pas affecter le déséquilibre du système endocrinien. De plus, le traitement hormonal de l'endométriose a de nombreux effets secondaires:

  • l'obésité et les poches
  • bouffées de chaleur, arrêter la fonction menstruelle,
  • diminution du volume de la poitrine
  • acné, pilosité faciale,
  • vaginite atrophique,
  • états dépressifs.

Après un tel passage à un traitement non hormonal est difficile.

Choisir le schéma thérapeutique optimal pour l'endométriose

Médicaments non hormonaux pour l'endométriose ou les hormones, méthodes traditionnelles, chirurgie ou réflexographie informatique? Le choix dépend de l'âge de la femme, des symptômes, du désir d'avoir un enfant dans le futur.

Le traitement non hormonal de l'endométriose comprend des médicaments ayant des effets anti-inflammatoires et désensibilisants. Certains médicaments ont un effet symptomatique.

Le traitement non hormonal de l'endométriose peut être chirurgical. Il vise à éliminer les lésions. En règle générale, les tissus anormaux sont excisés ou cautérisés.

L'endométriose peut être traitée par réflexologie informatique dans des établissements médicaux spécialisés disposant d'un équipement approprié. La méthode vise à réduire les foyers d'endométriose, jusqu'à la guérison complète. Ce résultat peut être atteint en éliminant la cause. Un traitement réussi devrait normaliser le système reproducteur, restaurer la structure des organes pelviens.

Endométriose et grossesse

Traiter l'endométriose pendant la grossesse ne signifie pas que vous devriez tomber enceinte dès le premier signe de maladie ou de suspicion.

Bien qu'il soit juste que la grossesse fournisse une mise à jour des systèmes corporels, l'endomètre se régénère. Par conséquent, après l'accouchement, il est possible qu'une femme présente les symptômes de la maladie.

Activité physique

Cette méthode peut être attribuée plutôt à la prophylaxie. Les recherches modernes confirment que les sportifs pratiquent régulièrement moins de cas de diverses maladies, dont l'endométriose. En raison des charges actives sur le corps, tous les systèmes fonctionnent de manière intensive, ce qui est la cause du renouvellement et du rajeunissement des cellules. Le sport contribue à former une puissante immunité qui ne permettra pas le développement du processus pathologique.

Méthodes populaires contre l'endométriose

Les méthodes folkloriques reposent sur l'utilisation d'ingrédients naturels. Ils aident à éliminer partiellement les symptômes, mais ils ne sont pas toujours capables de guérir complètement l'endométriose. En outre, les médicaments non hormonaux pour l'endométriose sont également une source de préoccupation en raison de la composition et des éventuels effets secondaires.

  • utilisation de propolis et traitement avec d'autres produits apicoles,
  • effectuer des procédures avec de l'argile, de la boue
  • utilisation d'herbes, de fleurs, de décoctions et d'herbes,
  • Hirudothérapie, etc.

L'endométriose peut être traitée au calendula:

Tout d'abord faire une décoction de calendula:

  • 2 cuillères à soupe herbe sèche ou fraîche, finement hachée,
  • 1 cuillère à soupe l'eau bouillante.

Refroidir à la température ambiante. Prendre trois fois par jour pour un demi-verre.

Tampons de miel, propolis, aloès

Le traitement de l'endométriose sans hormones implique l'utilisation de tampons. Le jus est pressé dans de l'aloès, mélangé avec une cuillère à dessert de miel et un peu de propolis est ajouté. Tous les ingrédients sont mélangés, tamponnés et injectés dans le vagin. Ils le conservent pendant une heure. S'il n'y a pas de sentiments désagréables (par exemple, une sensation de brûlure), ils le laissent jusqu'au matin.

Les tampons sont parfois fabriqués à partir d'autres produits. Alors, essayez de guérir les tampons d'endométriose à base d'huile d'oie ou de poisson.

Graines de lin

  • 3 cuillères à soupe graines de lin,
  • 1 tasse d'eau bouillante.

Préparez la boisson pour perfusion trois fois par jour, jusqu'à ce que vous puissiez guérir l'endométriose, comme indiqué dans la recette. Cependant, le traitement non hormonal avec de telles méthodes ne donne pas toujours un effet rapide; plusieurs traitements peuvent donc être nécessaires.

Racine de mûrier et écorce de cerise

Pour guérir l'endométriose dans cette recette essayé un autre guérisseur sibérien. La teinture renforce les parois utérines, favorise la résorption des tumeurs. Afin de préparer le remède, prenez:

  • 1 partie de l'écorce à 3 parties de la racine,
  • vodka

Tous les composants sont mélangés et insistés. Prendre 15 à 20 gouttes trois fois par jour avant les repas.

Traitement à l'oignon non hormonal

Pour cette recette, prenez un petit oignon, faites-le bouillir dans du lait à feu doux. Il faut attendre le ramollissement complet de la tête. Une fois le lait égoutté, laissez refroidir les oignons jusqu'à ce qu'ils soient chauds. Ensuite, il est divisé en petits morceaux, enveloppé dans un bandage ou une gaze et déposé au fond du vagin. Temps - pas plus de trois heures.

Une fois le tampon posé, vous pouvez ressentir une sensation de brûlure. Si vous croyez les recommandations, c'est normal et après un certain temps.

Compresse à base de miel et de colophane de pin

  • 2-3 cuillères à soupe chérie
  • 10 cuillères de colophane de pin,
  • 2 cuillères d'huile végétale.

Ces composants sont mélangés, répartis sur la matière de HB. Puis doucement appliqué sur le pubis et porter pendant plusieurs jours, il est conseillé de ne pas enlever.

Produits apicoles

On dit parfois que si d'autres méthodes ne permettent pas de résoudre le problème, la propolis peut guérir l'endométriose. Lorsqu'ils traitent à la maison, ils préparent un mélange de miel et de propolis. La propolis est pré-congelée, puis finement hachée à l’état de miettes, mélangée à du miel liquide.

Le mélange est chauffé au bain-marie. La composition est nécessaire pour remuer tout le temps, faire bouillir pendant environ quinze minutes - vingt. Après cela filtrer à travers 2-3 couches de gaze. Le mélange doit être appliqué sur le bas de l'abdomen sous forme de compresse, faire des tampons, prendre 1 petite cuillère avant de manger. Gardez la composition finie sur la porte latérale du réfrigérateur.

Jus de betterave

Le jus de betterave aide à restaurer les tissus endommagés, améliorant ainsi le flux sanguin dans le bassin. L'essence de cette méthode est simple: 50 à 100 grammes de jus de fruits frais sont pris avant les repas 2 fois par jour. Le taux minimum est de 2 semaines, mais cela ne signifie pas que pendant ce temps, vous pouvez être guéri, vous ne pouvez que soulager la maladie. Répétez après une courte pause.

Intervention chirurgicale

L'impossibilité de thérapie avec l'utilisation de médicaments hormonaux, ainsi que l'inefficacité d'un traitement médicamenteux pendant six mois sont des indications pour la chirurgie. Tous les types d'intervention dans l'endométriose sont divisés en deux groupes:

  1. Radical (extirpation de l'utérus individuellement ou avec des appendices).
  2. Préservation d'organes (suppression du foyer pathologique uniquement).

Pour une intervention radicale, la laparotomie est le plus souvent utilisée lorsqu'une incision est réalisée avec le retrait ultérieur d'une partie ou de la totalité de l'organe.

L'indication de ce traitement est la progression rapide de la maladie, l'âge de plus de 40 ans, l'adénomyose et la forme rétrocervicale de l'endométriose.

Une grande incision permet d'évaluer correctement la situation d'une lésion étendue et exclut la probabilité d'un processus tumoral.

La laparoscopie est une méthode plus moderne, elle accompagne souvent les interventions radicales et préservant les organes. Pour cela, plusieurs petites coupures sont effectuées dans lesquelles des tubes avec un laparoscope et des instruments sont insérés. Le chirurgien surveille l'opération avec un moniteur. Cette technique nécessite un équipement spécial et du personnel qualifié. Son avantage réside dans une moindre invasion, un petit nombre de complications et une rééducation rapide du patient.

Chirurgie radicale

Les méthodes radicales impliquent l'ablation de l'utérus, à cette fin appliquer ces types d'intervention:

  1. Suppression de sous-total (amputation). Produit avec préservation de l'organe cervical.
  2. Total (extirpation). L'utérus est enlevé avec le cou.
  3. Panhystérectomie. Le corps avec un cou et des tuyaux est enlevé.
  4. Complète Il comprend une panhystérectomie associée à l'ablation du tiers supérieur du vagin, d'une partie de l'épiploon, de la fibre et des ganglions lymphatiques voisins.

Les méthodes d'accès suivantes sont utilisées pour retirer l'utérus lors d'une chirurgie abdominale:

  • abdominale ou laparotomique,
  • vaginal
  • laparoscopique,
  • mixte

Au cours de l'opération par voie laparotomique, la cavité abdominale est ouverte transversalement (du nombril à la région pubienne) ou longitudinalement (au-dessus du pli). Il est encore utilisé dans de nombreux pays, en particulier lorsqu'une autre pathologie extragénitale est notée, en plus de l'endométriose. Mais en raison de la morbidité de cette opération, elle n’est pratiquée que pour des raisons de santé.

La méthode vaginale consiste à exciser le vagin le long du radius dans sa partie supérieure. Il présente plusieurs avantages:

  • il n'y a pas de cicatrice grossière
  • la perte de sang est minime,
  • le caractère invasif est inférieur à celui de la laparotomie.

Les inconvénients d'une telle opération: insuffisance du champ opératoire pour une révision complète des organes pelviens, probabilité de lésion du gros intestin et de la vessie. L'intervention mixte implique l'utilisation de la laparoscopie simultanément à la méthode vaginale.

Techniques de conservation des organes

Les médecins recommandent une intervention chirurgicale pour préserver les organes dans les cas où l'endométriose est détectée chez les femmes en âge de procréer et qui ont l'intention d'avoir des enfants. Cette maladie devient souvent la cause de l'infertilité, aussi le traitement consiste-t-il en une excision minimale de l'intégrité des organes et en une excision des lésions. Dans ce cas, un résultat positif après l'opération devient le début de la grossesse.

En cas d'endométriose cervicale ou de lésion focale de la surface interne de l'utérus, une technique de cautérisation est utilisée. Cela réside dans le fait que les zones altérées sont exposées, dans lesquelles l'évaporation du liquide et le soudage des cellules et des vaisseaux. Après cicatrisation, il reste une cicatrice. Cette méthode n'est donc pas applicable dans la forme diffuse de la maladie.

La coagulation est réalisée par un laser, un courant constant ou alternatif, des ondes radio. Méthode de cautérisation chimique précédemment utilisée, mais les experts modernes l’utilisent très rarement.

Médicaments non hormonaux

Le traitement conservateur de l'endométriose sans hormones vise à enrayer les symptômes de la maladie et à en éliminer les complications (infection, perte de sang, syndrome anémique).

Ce remède est efficace pour l'endométriose et n'inclut pas de substances hormonales. Le principe actif Endoferin - la proendoférine - est un complexe de protéines. Il est produit en extrayant des protéines de formations folliculaires dans les ovaires des bovins. Introduit dans le corps par voie parentérale.

L'action du médicament est dirigée vers l'inhibition de la croissance de l'endomètre avec atrophie ultérieure. Un tel mécanisme conduit à la régression des foyers d'endométriose. Dans le même temps, le syndrome de la douleur, la perte de sang pendant la menstruation est réduite.

L'endophérine est bien tolérée, mais présente un certain nombre de contre-indications. Il ne peut pas être utilisé pendant la grossesse, car il n’existe pas d’études détaillées sur les effets sur le développement fœtal. Comme le médicament contient des substances protéiques, il est soigneusement prescrit aux femmes ayant tendance à des réactions allergiques.

Cyclodinone

Gouttes à usage interne La cyclodinone aide à normaliser les hormones dont l’échec est la cause du développement de l’endométriose. En tant que substance active dans cette préparation, un extrait de fruit ordinaire prutnyak séché est utilisé. Il contient des phytohormones qui ont un effet positif sur le travail du corps de la femme.

Lors de la réception de fonds réduit la production de prolactine (avec hyperprolactinémie), ce qui augmente la production d'hormones sexuelles. La normalisation des niveaux hormonaux et la réduction des effets de la prolactine aident à soulager la douleur et à inhiber les processus de prolifération.

Analgésiques, anti-inflammatoires et antispasmodiques

Des analgésiques et des antispasmodiques combinés à d'autres médicaments sont utilisés en cas de développement d'un syndrome douloureux intense. Pour cela, il est préférable d'utiliser Drotaverinum (No-spa), Papaverine, Spazmalgon. Lorsque le spasme est éliminé, la circulation sanguine est améliorée et les processus métaboliques sont normalisés dans l'utérus.

Les AINS peuvent éliminer la douleur et réduire l'activité des processus inflammatoires. Les anti-inflammatoires sont utilisés entre 10 et 15 jours. Le diclofénac, l’ibuprofène, les injections et les suppositoires rectaux les plus couramment utilisés.

Soutien immunitaire

L'un des facteurs importants dans le développement de l'endométriose est la réduction des forces immunitaires du corps. Lorsque les cellules de l'endomètre se propagent à l'extérieur de la cavité utérine, la protection immunitaire ne contribue pas à leur élimination. Il est donc recommandé d'ajouter des immunomodulateurs au cours du traitement (Cycloferon, Timogen, Timalin, Viferon dans les suppositoires).

Agents antibactériens

Si l’endométriose est compliquée par des maladies infectieuses, une exposition à la flore pathogène est nécessaire. L'infection bactérienne est détruite à l'aide d'antibiotiques à large spectre, les macrolides, les pénicillines protégées et les céphalosporines sont les mieux adaptés à cette situation.L’infection fongique nécessite un traitement séparé au fluconazole et à la nystatine. Les médicaments sont disponibles sous forme de comprimés, d'injections et de suppositoires.

Antianémique

Si la maladie est accompagnée de saignements abondants, vous devez réduire les pertes de sang et rétablir le taux de fer dans le sang. L'acide aminocaproïque contribue à augmenter la coagulation du sang et à réduire la perméabilité capillaire. Il est utilisé comme moyen de fournir une assistance d'urgence en cas de perte de sang importante. Fersionol, Sufer et Gemofer aident à rétablir la perte de fer.

Suppléments et vitamines

Dans le traitement complexe de l'endométriose, des compléments alimentaires et des vitamines sont utilisés. La taille de la formation diminue avec l'utilisation constante de sélénium (au moins 100 µg par jour). L'huile d'onagre aide à rétablir l'équilibre des hormones. Pour éliminer les hormones supplémentaires, prenez Indole Forte. Pour améliorer le fonctionnement du foie dans cette maladie aidera les pilules avec un chardon-Marie ou de l'artichaut. L'acide folique joue un rôle important dans de nombreux processus métaboliques en tant que coenzyme. Son utilisation réduit les risques de formation de tumeurs.

Apaisante

Les troubles hormonaux et les douleurs persistantes entraînent souvent une irritation du système nerveux chez les femmes atteintes d'endométriose, d'insomnie et d'une diminution générale de l'immunité. Les sédatifs sont utilisés pour la sédation (comprimés de valériane, extrait de motherwort ou capsules). Des tranquillisants sont utilisés pour l’irritabilité grave (Tazepam, Seduxen).

Remèdes populaires

En guise de traitement traditionnel, vous pouvez utiliser l'utérus de l'utérus (infusion et décoction), des tampons au miel, des honoraires anti-inflammatoires. Eh bien aide la chélidoine, qui est diluée dans un bouillon avec de l'eau et est utilisé pour les bains et les douches. Utilisé dans l'infusion complexe d'eau ou d'alcool de propolis.

A propos du traitement alternatif de l'endométriose

De nombreux experts considèrent que diverses méthodes non conventionnelles de traitement de l'endométriose sont inefficaces, préférant des méthodes de traitement chirurgicales et hormonales. Les réactions des femmes qui ont essayé cette thérapie sont différentes: certaines écrivent au sujet des améliorations et certains patients indiquent un manque de résultats.

Traitements sans hormones

En cas de maladie, le traitement de l’endométriose sans hormones est effectué selon les méthodes suivantes:

  1. La laparoscopie. Il s'agit d'une opération au cours de laquelle le foyer de la maladie est coupé, un laparoscope y est inséré, qui le visualise et le supprime.
  2. Acceptation des médicaments non hormonaux. Ils abaissent le niveau de prostaglandines dans le corps, bloquent la production d'acide arachidonique et soulagent le syndrome douloureux. Le traitement de l'endométriose sans hormones et la chirurgie peuvent être effectués à l'aide de tels médicaments:

  • Antispasmodiques et médicaments non stéroïdiens. Ils ne sont utilisés que pour soulager la douleur.
  • Les immunomodulateurs stimulent la production de cellules immunitaires nécessaires à la lutte contre la maladie.
  • Préparations enzymatiques - anesthésient et réduisent la taille des tumeurs kystiques.
  • Les médicaments anti-inflammatoires qui ont également un effet anti-adhésif.
  • Les médicaments neurotropes nécessaires pour éliminer les problèmes psychologiques.
  1. La thérapie physique, qui soulage partiellement, résout les néoplasmes, prévient le développement d’adhésions et améliore la fonction hormonale. Elle peut être réalisée en utilisant des effets ultrasoniques et magnétiques, une électrophorèse au zinc et à l'iode.
  2. Cure thermale utilisant des bains au radon et à l'iode-brome. De telles procédures vont non seulement réduire le développement de la maladie, mais également améliorer le système immunitaire, améliorer l'état psycho-émotionnel de la femme.

Prendre des préparations à base de plantes et des frais

Traitement de l'endométriose sans hormones et chirurgie. Dans de rares cas, il est interdit aux patients de recourir à un traitement hormonal. Dans ces cas, vous ne devez pas vous fier uniquement à votre propre opinion pour choisir les tactiques de traitement. Les médicaments hormonaux sont contre-indiqués dans le traitement de l'endométriose, s'il existe plusieurs raisons principales, en cas de réactions allergiques à des médicaments spécifiques, en cas de risque accru de thromboembolie (avec augmentation de la coagulation du sang), lorsque le patient a une maladie associée à des déséquilibres hormonaux. Si les patients souffrent de diabète pendant une longue période. Il y a des problèmes avec le foie, les reins ou d'autres organes vitaux. Il convient de tenir compte du fait que, malgré les grandes réalisations en matière de diagnostic et de traitement de l’endométriose, la question de l’effet des médicaments hormonaux sur l’état général du corps de la femme, ainsi que sur la sphère psycho-émotionnelle du statut vital du patient reste à étudier. La pharmacothérapie est réalisée en fonction des caractéristiques individuelles des patients et des formes de localisation du processus, des caractéristiques des lésions, des lésions immunologiques et hormonales. Les mesures thérapeutiques sont sélectionnées spécifiquement pour chaque patient. Pour commencer, une série d’examens et d’analyses sont effectués, ainsi que des mesures diagnostiques permettant de déterminer l’ampleur de la lésion et de l’épuisement du corps en tenant compte de l’état général du corps de la femme. Traitement conservateur pendant au moins six mois, un traitement plus long aura un effet positif, car la fonction de suppression du développement du follicule prend beaucoup de temps (la période de développement du follicule peut aller jusqu'à 3-4 mois). En diminuant le taux d'œstrogènes à l'aide de médicaments, nous supprimons la formation de follicules en général, ainsi que la fonction proliférative et l'adaptation du corps aux médicaments utilisés pendant longtemps. Malgré le choix des interventions thérapeutiques, le traitement de l’endométriose sans hormones doit être instauré le plus rapidement possible.

Une seule chose est connue: en cas d’endométriose, on ne peut se passer d’un traitement symptomatique que si le processus de la maladie commence seulement à s’aggraver, à un stade précoce. Pour éliminer l'endométriose, sans prendre d'hormones, on utilise des médicaments tels que: immunomodulateurs, antispasmodiques, sans substances hormonales, vitamines et minéraux. Étant donné que l'endométriose survient principalement dans le cadre d'un déséquilibre et en cas de dysfonctionnement du système immunitaire, des immunomodulateurs sont prescrits. Comme le nombre de lymphocytes est réduit dans le contexte d'une immunité altérée, leur activité diminue. En conséquence, les tissus sont répartis dans tout le corps. Les médicaments immunomodulateurs (qui contiennent de l'interféron) augmentent la capacité et la persistance du système immunitaire à réduire le nombre de foyers, éliminant ainsi l'inflammation. L'acceptation des médicaments antispasmodiques est utilisée pour éliminer la douleur. N'oubliez pas l'utilisation de complexes vitaminiques ayant un effet positif sur l'état général du patient. Les préparations de fer sont nécessaires pour éviter l'anémie qui se développe sur le fond du saignement. La cyclodinone est un excellent médicament que les médecins adorent tant. Elle est prescrite pour normaliser les niveaux d'hormones. Ce médicament est à base naturelle, ce qui réduit la production de prolactine.

Pour le traitement de maladies telles que l'endométriose, des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont utilisés. L'ibuprofène, le nurofène, le paracétamol et beaucoup d'autres sont souvent utilisés.

En fait, les anti-inflammatoires non stéroïdiens bloquent l'activité des enzymes cyclooxygénases, ce qui affecte la synthèse des prostaglandines (impliquées dans la réponse à l'inflammation). La maladie anti-inflammatoire soulage également les symptômes de la maladie: symptômes douloureux de la maladie, mais avec l’utilisation prolongée de complications anti-inflammatoires du tractus gastro-intestinal, l’absorption du médicament y étant observée. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés en traitement de courte durée, exclusivement pour soulager la douleur pelvienne cyclique ou pendant la période postopératoire en raison de l'augmentation de l'activité des prostaglandines. En outre, dans le complexe, appliquez des antidépresseurs tricycliques, des anticonvulsivants. Les préparations d'une série de sédatifs couvrent le système nerveux central.

Pour influer sur le problème, vous pouvez utiliser non seulement des anti-inflammatoires, mais également des remèdes homéopathiques, des remèdes populaires, des onguents chauffants, sans risque pour la santé.

Le traitement de l'endométriose est très varié, beaucoup de femmes se tournent vers les remèdes populaires, craignant pour la chirurgie. Mais guérir complètement la maladie à l'aide d'herbes médicinales est impossible, car cette maladie survient à l'aide d'un certain nombre de troubles du système reproducteur. Les plantes médicinales ont en général un effet positif sur l’état général du corps de la femme, en le renforçant, en réduisant le processus inflammatoire dans les organes et en calmant le système nerveux. Par conséquent, la phytothérapie peut faire partie de la monothérapie, une aide pour la maladie sous-jacente. De nombreuses herbes médicinales ont des effets bénéfiques sur le corps, tels que: antiviral, anti-inflammatoire, antitumoral, antioxydant, sédatif, homéostatique, immunostimulant. Appliquer des herbes peuvent être sous la forme de décoctions, de teintures. Appliquer localement comme un tampon ou une douche.

Si nécessaire, l'utilisation de décoctions médicamenteuses doit consulter votre médecin afin de vous soumettre aux tests nécessaires, tout en réussissant tous les examens. L'utilisation inappropriée d'une plante médicinale peut nuire à votre santé.

Un aspect positif est que les préparations médicinales ont une composition naturelle et qu’elles ne sont pas contre-indiquées pour une utilisation pendant la grossesse ou l’allaitement. L’aspect négatif n’est que le fait que, comme toute thérapie, elle est longue, seule la posologie pour chaque individu. La décoction d'herbes peut être faite indépendamment d'un ou de plusieurs types d'herbes. Un représentant d'une plante médicinale est - dagil - cette plante contient des phytohormones (œstrogènes, progestérone) d'origine végétale.

Sabelnik - la décoction de cette plante se prend par la bouche ou par la douche, le vagin est lavé avec une solution diluée. Le médicament a un effet antitumoral. L'utérus de Borovoy est utilisé comme décoction antitumorale, anti-inflammatoire et fortifiante d'herbes médicinales. Ginseng de Sibérie, il est préparé à partir d’une merveilleuse décoction, qui contient des phytohormones dans sa composition. Les composants du bouillon comprennent tous les oligo-éléments qui contribuent à la restauration de la circulation sanguine et préviennent le développement de l'anémie. Yarrow - les décoctions sont utilisées comme médicaments hémostatiques, anti-inflammatoires et à action bactéricide.

L'igname sauvage, comme les autres herbes médicinales, a des propriétés efficaces dans le traitement de l'endométriose, est prescrit pour l'inflammation des organes génitaux féminins. Mais ce médicament est interdit pendant la grossesse, l'allaitement, l'allaitement et les jeunes filles.

Une décoction de feuilles d'ortie, un sac de berger, une racine de potentille, une racine de serpent, de l'herbe à la Renouée - atténuent les manifestations du tableau clinique, réduisent la perte de sang, réduisent les pertes de sang pendant la menstruation, anesthésient le cycle, réduisent l'inflammation, stimulent les défenses de l'organisme.

Il existe une autre décoction de chélidoine, plantain, bourgeons de bouleau, bourgeons de peuplier, genévriers largement utilisée. En guise de remède, utilisez des solutions à base d’huile de calendula, d’eucalyptus et de chlorophyllipt. La douche est l'une des méthodes de lavage du vagin avec des solutions d'herbes ou d'autres remèdes populaires. Les contre-indications sont la grossesse et la période post-partum. Pour les douches vaginales, vous pouvez prendre de l'eucalyptus, du calendula, de l'achillée millefeuille, de l'ortie, de l'écorce de chêne, de la camomille et d'autres herbes.

En plus des plantes médicinales (herbes médicinales), il est également recommandé d’utiliser des sangsues médicinales (hirudothérapie). Une autre méthode de traitement étonnante est l’argile thérapeutique. L'argile a des propriétés curatives (elle peut être rouge, bleue, noire ou blanche). Chacune d'elles contient un grand nombre d'oligo-éléments et de macronutriments, de nutriments et de sels. La durée du traitement dépend des symptômes et de la forme de la maladie.

Traitement de l'endométriose sans hormones, des critiques peuvent être trouvées dans tous les forums, car les femmes souffrent de cette maladie. Une maladie telle que l'endométriose est un problème grave, qui touche chaque jour davantage. Si nous considérons les examens des patients qui ont expérimenté d'autres méthodes de traitement, il est difficile d'isoler quelque chose de concret, car tout organisme féminin est individuel. Si vous ne parlez pas de traitement médicamenteux, les remèdes populaires suscitent les réactions les plus positives. Les bouillons sont très productifs, ont peu d’effets secondaires et constituent une excellente alternative.

Loading...