Tout sur les causes, les symptômes et le traitement du syndrome du canal carpien

Un type de névrite est le syndrome du canal carpien, qui entraîne une diminution de la sensibilité des doigts et perturbe leur fonctionnement normal. L'absence de traitement en temps opportun peut entraîner une fonte musculaire et la motricité de la main. Connaissant les causes de cette maladie, les symptômes caractéristiques et les conséquences possibles, il ne sera pas difficile pour une personne de comprendre que vous devez consulter un médecin le plus rapidement possible. Les informations doivent être étudiées sur la manière de se protéger de la maladie, ce qui peut rendre le patient définitivement incapable de travailler.

Quel est le syndrome du canal carpien?

Le complexe de signes interdépendants de compression compression-ischémie du nerf médian dans le canal carpien est appelé syndrome du canal carpien. Cette maladie a une nature neuropathique, bloquant la flexion normale dans les articulations de l'avant-bras et de la main. Il existe plusieurs noms synonymes pour ce syndrome:

  • tunnel carpien
  • poignet,
  • poignet tunnel.

Le canal carpien (tunnel) est situé à la base de la main, formé par le poignet et le ligament transverse. À travers elle, sauf les tendons du nerf médian des muscles fléchisseurs des doigts. La maladie affecte l'innervation des muscles, responsables de l'enlèvement et de l'opposition du pouce de la main (capacité de toucher la pulpe d'autres doigts), de la flexion et de l'extension des phalanges. Le patient ressent de la douleur au moindre mouvement de brosse.

Causes du syndrome du canal carpien

Les statistiques indiquent que les femmes sont plus susceptibles d'être touchées par le syndrome. Il bloque souvent le fonctionnement normal des mains des personnes dont les activités professionnelles sont associées aux mouvements systématiques de flexion-extension du poignet: employés de bureau utilisant souvent une souris, un clavier, des pianistes, des batteurs, etc. dans leurs activités professionnelles. Les employés sont exposés au risque, pour qui la brosse est prolongée de plus de 20 ° par rapport aux os radiaux, ulnaires pendant une longue période.

Le syndrome du poignet peut déclencher:

  • Blessures. Toute lésion traumatique de la main (ecchymose, entorse, fracture) entraînant la compression du nerf médian du poignet provoque des symptômes caractéristiques du syndrome du canal carpien.
  • Arthrite rhumatismale. L'inflammation du bracelet causée par cette maladie entraîne la prolifération des tissus mous du tunnel dans lequel se trouve le nerf médian du poignet et se contracte.
  • Tendovaginite - inflammation du tissu conjonctif des tendons. Cette maladie peut être d'origine infectieuse (tuberculose pulmonaire, péter des doigts) ou mécanique: tension des tendons à la suite d'un stress prolongé sur la main. La maladie est parfois provoquée par l'effet prolongé du froid sur le corps humain.
  • Le fluide accumulé dans le corps humain à la suite de conditions douloureuses. Gonflement à la ménopause, grossesse, insuffisance rénale, etc., affectant les tissus mous du canal, conduit à la compression du nerf.
  • Une tumeur causée par des néoplasmes sur les membranes du tissu nerveux. Rarement rencontré. Il est diagnostiqué comme schwannomes, neurofibromes, etc.
  • Le diabète. L'accumulation de fructose et de sorbitol dans les tissus nerveux peut causer des dommages aux processus neuronaux et à leurs processus caractéristiques de cette maladie. En conséquence, le nerf médian du canal carpien peut également être affecté par la pression des parois du canal carpien.
  • L'acromégalie est un dysfonctionnement de la glande pituitaire. Cette maladie s'accompagne d'une croissance non naturelle des os des extrémités, des tissus mous des canaux dans lesquels se trouvent les nerfs, ce qui provoque le pincement du nerf du canal carpien.
  • La génétique. Le "poignet carré" est une anomalie congénitale dans laquelle la production de lubrification des tendons de la main est insuffisante. Le ligament transversal du poignet est plus épais que celui des gens ordinaires et exerce une pression sur les terminaisons nerveuses.

Symptômes du syndrome

Le syndrome du poignet tunnel se développe progressivement. Elle peut toucher l'une ou les deux mains, selon les raisons: des troubles systémiques du corps provoquent parfois une compression du nerf médian des deux membres, l'activité professionnelle entraîne souvent une maladie de la main de la main active. La paresthésie des tissus (engourdissement, perte de sensation) apparaît pour la première fois le matin, mais disparaît à midi. Plus tard, la durée du manque de sensibilité augmente - elle doit être ressentie pendant le jour et la nuit. La maladie s'accompagne de douleurs sous la forme de brûlures et de picotements.

Les symptômes se manifestent avec le temps dans tous les doigts, à l'exception du petit doigt, qui est un signe caractéristique du syndrome du canal carpien. En l'absence du traitement nécessaire, la douleur se propage à l'intérieur de l'avant-bras. Les maladies systémiques peuvent également affecter le nerf du coude. Le patient se sent faible dans sa main, il lui est difficile de tenir de petits objets. Maladresse dans les mouvements. Des troubles trophiques (malnutrition des cellules tissulaires) peuvent survenir et entraîner une atrophie musculaire du membre.

Le syndrome du canal carpien nécessite un examen neurologique afin d'établir un diagnostic précis et de prescrire un traitement efficace pour la maladie. Une personne qui observe les symptômes décrits ci-dessus devrait demander l'aide d'un neurologue. Initialement, le médecin collecte soigneusement l'anamnèse (un ensemble d'informations obtenues en interrogeant le patient). Si vous suspectez un syndrome du poignet pour le diagnostic, il utilise un certain nombre de tests:

  • Tinel En tapotant de l'intérieur de la paume au niveau du canal, le patient ressent un fourmillement dans les doigts dans le syndrome du canal carpien.
  • Falena. Il permet au patient de l'articulation du poignet de fléchir au maximum le bras et de le maintenir pendant exactement une minute. L'augmentation de la douleur et de la paresthésie indique une compression du nerf médian du poignet.
  • Manchette. Sur l'avant-bras du patient mis sur le brassard pour mesurer la pression artérielle, pomper son air, laisser dans cette position pendant une minute. La douleur et l'engourdissement des zones innervées par le nerf médian confirment la présence du syndrome du canal carpien.
  • Mains levées. On demande au patient de lever les bras au-dessus de la tête pendant 40 secondes. Une paresthésie accrue indique une compression du nerf médian de la main.

Le diagnostic du syndrome du canal carpien constitue une approche intégrée. Les principales mesures de diagnostic pour la détection de la maladie sont les méthodes d'examen instrumentales suivantes:

  • Électroneuromyography. À l'aide d'un appareil spécial stimulé artificiellement par les terminaisons nerveuses du courant électrique. La vitesse du pouls le long du nerf est calculée et la présence ou l'absence d'une réponse musculaire à la stimulation est enregistrée. Selon certains critères, le spécialiste détermine: la fonction du nerf altéré, le niveau et la nature de la lésion.
  • La radiographie est une méthode auxiliaire. La radiographie du poignet montre la présence d'une fracture, d'une luxation, de processus inflammatoires (avec l'arthrite), etc. En éliminant les facteurs qui ont provoqué la maladie, le neurologue établit la cause véritable de la maladie et pose le diagnostic final.
  • L’imagerie par résonance magnétique (IRM) est une technique moderne qui permet d’obtenir une image en trois dimensions de n’importe quel tissu du corps humain. Cette méthode montre la présence d'un œdème diffus et l'expansion des segments du nerf médian. Avec elle, vous pouvez déterminer la présence de tumeurs localisées sur la gaine nerveuse, le lipome (prolifération du tissu conjonctif) du périoste. Cela aide à déterminer avec précision la cause des symptômes du patient.
  • L'échographie (US) est une méthode largement utilisée pour diagnostiquer le syndrome du canal carpien. Il peut être utilisé pour identifier les causes qui contribuent à la suppression de la fonction nerveuse dans le canal:
  • dommages aux muscles, tendons et ligaments,
  • bursite,
  • pathologie des vaisseaux sanguins
  • lipomes
  • hématomes,
  • abcès, œdème des tissus adjacents,
  • pathologie osseuse, etc.

Si le médecin soupçonne une origine systémique de la cause du syndrome du canal carpien, il est prescrit au patient de passer une série de tests en vue d'une étude en laboratoire de l'état général du corps:

  • le sang:
  • pour déterminer le niveau de sucre
  • sur les hormones stimulant la thyroïde pour détecter les dysfonctionnements de la thyroïde et les processus métaboliques dans le corps.
  • pour une analyse détaillée (contenu en globules rouges, leucocytes, hémoglobine, etc.),
  • pour les tests rhumatismaux (étude biochimique du sang pour déterminer la présence de processus inflammatoires dans le corps, leur localisation exacte, qui est provoquée),
  • pour la détermination de complexes immuns circulants (CIC) dans le plasma, indiquant une inflammation des os et des tissus mous,
  • antistreptokinase - une analyse qui détermine la présence d’une infection dans le corps humain.
  • urine pour:
  • déterminer le niveau de glucose dans l'urine,
  • analyse clinique pour identifier la pathologie des reins, du système urogénital et évaluer le dysfonctionnement.

Traitement du syndrome de tunnel

La première étape du traitement consiste à respecter le régime de sécurité. Il prévoit la fixation de l'articulation du poignet avec un produit orthopédique spécial que vous pouvez acheter en pharmacie. Le fixateur élimine la pression exercée sur le poignet. Deux semaines pour maintenir l'articulation qui relie l'avant-bras et la main en repos complet. Sans ce mode, il est impossible d'éviter d'autres blessures aux tissus. Le médecin traitant recommande de mettre froid 3 à 3 fois par jour pendant 2-3 minutes sur la surface interne du poignet.

Un neurologue prescrit des médicaments qui peuvent soulager le facteur compressif, l’inflammation et restaurer la sensibilité de la main innervée par le nerf médian. Les médicaments prescrits par le médecin, leur posologie et la durée du traitement dépendent de la gravité et des causes de celle-ci. La pharmacothérapie implique souvent l’utilisation de:

Vitamines du groupe B

Milgamma, Neyrobion, Neurobex, actif de Doppelgerts, Benevron

Prévention

Pour prévenir le développement du syndrome du canal carpien Les règles suivantes doivent être observées.:

  • observer le régime de travail et de repos,
  • ne pas trop serrer les doigts
  • avant de commencer à travailler, faites des exercices de préchauffage pour les doigts et les mains,
  • lorsque vous travaillez plus souvent, changez la position du corps
  • faites des pauses de 5 à 10 minutes et laissez les muscles se reposer,

  • effectuer des exercices réguliers pour détendre les muscles de la main,
  • renforcer le système musculaire
  • abandonner les mauvaises habitudes: fumer et boire de l'alcool,
  • maintenir un poids corporel optimal et bien manger
  • ne laisse pas tes mains devenir froides
  • demander rapidement l'aide d'un neurologue si vous êtes suspicieux d'une maladie.

Vous avez appris les causes et les symptômes du syndrome du canal carpien. Il est plus facile de prévenir ou de guérir cette maladie au stade initial, grâce à la médecine traditionnelle et à des exercices spéciaux. Par conséquent, au premier soupçon et à la manifestation des symptômes, demandez conseil à un médecin.

Quel est le syndrome de tunnel

Les gens n'attachent pas d'importance à la gêne ressentie dans les articulations, à l'engourdissement des doigts la nuit, au poignet qui commence à faire mal, mais il peut s'agir d'une maladie grave. Le syndrome de tunnel est une maladie neurologique qui appartient au groupe des maladies modernes. Il a également un autre nom - neuropathie ischémique par compression. Ce diagnostic est posé par environ 45% des personnes dont le travail est lié au long effort de certains groupes musculaires, il est donc utile d’en savoir plus sur le problème afin de l’éviter ou d’arrêter le développement de la pathologie.

Syndrome de tunnel - Causes

La maladie se manifeste plus souvent chez les femmes plus âgées. La cause du syndrome de tunnel est expliquée par les caractéristiques de l'anatomie féminine, les changements liés à l'âge. À la ménopause, ainsi que pendant la grossesse, des changements hormonaux, un gonflement des tissus, provoquant une compression dans les canaux des nerfs périphériques. Il existe d'autres causes de maladie chez les personnes de sexe et d'âge différents.

Facteurs responsables du développement de la neuropathie tunnel:

  • anomalie congénitale (canal étroit),
  • surcharge des mouvements monotones, microtraumatismes,
  • la présence d'insuffisance rénale chronique, de diabète, d'hypothyroïdie, de polyarthrite rhumatoïde, etc.

Syndrome du canal carpien

Douleur aux doigts, engourdissement des mains peuvent indiquer le développement d'une maladie telle que le syndrome du canal carpien. Cela est dû à la compression du ligament carpien compressé du nerf médian, avec flexions et extensions répétées de la main et immobilité prolongée de l'articulation du poignet dans un état plié (après le sommeil, pendant le travail professionnel).

Le syndrome carpien se développe plus souvent chez les femmes. Ils ont les poignets plus minces et, avec l’âge, des changements hormonaux, un gonflement des tissus. Le syndrome du canal carpien menace les personnes dont le métier est associé à une charge constante de certains muscles:

  • pour les travailleurs monotones,
  • musiciens (pianistes, violoncellistes, violonistes, batteurs, etc.), artistes,
  • pour les personnes qui travaillent longtemps sur l'ordinateur (programmeurs, joueurs, utilisateurs enthousiastes).

Syndrome du tunnel nerveux du coude

En raison d'un pincement excessif du nerf, le syndrome du tunnel ulnaire se produit. Quelles sont les autres nuances? Les blessures au coude peuvent provoquer une pathologie telle que la neuropathie du nerf cubital. Une inflammation se produit, la voûte du tendon affecté devient plus épaisse, un rétrécissement des canaux, une pression sur le nerf provoque une douleur et un engourdissement. Le syndrome cubital se développe avec une compression constante, une lésion du nerf ulnaire, qui survient chez les athlètes, les personnes qui effectuent une flexion-extension constante du coude lors de l'exécution d'un travail.

Syndrome de tunnel - symptômes

Comment déterminer ce qui a commencé les symptômes du syndrome de tunnel? La sensation de raideur musculaire dans les membres, un engourdissement des doigts, le désir d'adopter une posture plus confortable peuvent indiquer le développement d'une neuropathie. Le plus souvent, ces symptômes apparaissent dans les mains, mais peuvent se développer à la fois dans les extrémités supérieures et inférieures. Au début, des problèmes apparaissent le matin après une longue immobilité ou une forte compression.

Un engourdissement, des douleurs dans les paumes, les poignets, les doigts indiquent souvent que le syndrome carpien se développe. La gêne ressentie dans la région de l'aineïn parle de neuropathie du nerf fémoral, et l'engourdissement de la jambe ou du pied indique les dommages aux nerfs tibial et péronier. L'inconfort disparaît après quelques heures, mais si la complication de la maladie commence, il faut la traiter avant que la déformation des os et des articulations ne commence.

Traitement du syndrome de tunnel

Le traitement du syndrome de tunnel doit être commencé le plus tôt possible - une prévention précoce aidera à éviter le développement de la maladie. Les premiers symptômes appellent à faire attention à votre santé - si vous pouvez changer de profession ou travailler dans une position plus sûre, faites de la gymnastique corrective. Si la maladie a commencé à progresser, des médicaments anti-inflammatoires sont prescrits, dans l'hypothyroïdie, un traitement substitutif.Les médicaments vasoactifs et diurétiques sont efficaces, la physiothérapie, les procédures à l'eau sont recommandées et, dans les cas difficiles, la chirurgie.

Traitement des remèdes populaires du syndrome de tunnel

Il est approprié d'utiliser des remèdes populaires pour le syndrome de tunnel - ils contribueront à réduire la douleur et les engourdissements. Utiliser efficacement les bains d'argousier. Instruction:

  1. Écrasez bien les baies et versez de l'eau en une pâte épaisse.
  2. Chauffer le mélange à une température de 37 degrés.
  3. Trempez vos mains (poignets ou coudes) dans le bain, maintenez pendant une demi-heure.
  4. Essuyez-vous les mains avec des serviettes en papier, enveloppez-les avec un chiffon naturel chaud.
  5. La procédure est répétée tous les jours ou tous les deux jours pendant un mois. Après une pause de deux semaines, le traitement peut être répété si nécessaire.

Soulager les symptômes désagréables et les compresses, qui sont utilisés au coucher, pendant l'exacerbation de la maladie. Pour la préparation de tels fonds sont mélangés:

  • sel - 1 cuillère à soupe. l.,
  • ammoniac (10%) - 50 ml,
  • alcool de camphre - 10 ml,
  • eau - 1000 ml.

Le traitement est complété avec du bouillon de myrtille. Méthode de préparation:

  1. 2-3 cuillères à café de feuilles de myrtille versez 1 c. de l'eau
  2. Faites bouillir le mélange pendant 15 minutes et laissez infuser.
  3. Filtrer le bouillon chaud et boire une cuillère à soupe 5-6 fois par jour.

L'ensemble des traitements proposés par un médecin ainsi que des remèdes à la maison, des exercices thérapeutiques et des massages arrêtera le développement de la neuropathie par compression ischémique et éliminera les symptômes douloureux. Les personnes qui passent beaucoup de temps à l'ordinateur à effectuer un travail manuel monotone devraient réfléchir à la prévention de la maladie, car il est beaucoup plus facile de prévenir la maladie que de la soigner.

Causes de la maladie

Les causes de cette maladie comprennent les facteurs suivants:

  1. activité humaine professionnelle associée à des mouvements de main constants et monotones,
  2. lésions diverses, fractures, dislocations de la main, entraînant une compression du nerf médian,
  3. stagnation des fluides corporels due à la grossesse ou aux contraceptifs hormonaux,
  4. prédisposition génétique
  5. maladie de la thyroïde,
  6. diabète sucré
  7. maladies inflammatoires et rhumatismales de la main,
  8. croissance osseuse anormale (acromégalie).

Symptômes de la maladie

Douleur aux doigts

  • Les premiers symptômes de la maladie naissante sont des douleurs, des picotements, des brûlures et un engourdissement des doigts. Au début, ils apparaissent de temps en temps et disparaissent rapidement, mais après un moment, le patient commence à les ressentir constamment.
  • Avec le développement ultérieur du syndrome de tunnel la nuit, des douleurs apparaissent dans les doigts, pouvant aller jusqu'aux avant-bras et aux coudes. Après avoir broyé ou agité la brosse, l'inconfort disparaît.
  • En outre, le patient peut diminuer la sensibilité des doigts, devenir plus faible des muscles, il devient difficile pour une personne de tenir de petits objets.

Exercice

Les gens ont recours aux remèdes maison depuis de nombreuses années pour traiter une maladie telle que le syndrome du canal carpien.

  1. Les symptômes ne vous dérangeront pas, si vous travaillez, vous changez de position et faites une pause de 15 minutes, et si vos muscles se détendent davantage, vous vous sentirez mieux.
  2. Vous pouvez effectuer des exercices simples, tels que la compression d'une balle en caoutchouc.
  3. Un bon effet est de ne pas attacher la glace à la région du poignet.




Recettes folkloriques

Dans certains cas, diverses plantes sont utilisées pour le traitement, ce qui aide à réduire la douleur aux doigts. Bien sûr, avant cela, vous devez consulter un médecin.

Infusion de concombre et de romarin sauvage - Un excellent remède populaire qui aide à normaliser la circulation sanguine et à soulager les engourdissements des doigts. Les concombres salés (3 morceaux) doivent être coupés en petits morceaux et mélangés à trois cosses de poivron rouge. Tout cela est rempli de vodka (0,5 litres). La perfusion doit être placée dans un endroit sombre pendant 7 jours, puis filtrer et frotter le poignet douloureux.

Traitement à l'argousier - Un remède à l’argousier pas mal aide à faire face à la douleur dans les mains de personnes atteintes d’une maladie telle que le syndrome du canal carpien. Le traitement est comme suit. Les baies sont malaxées et mélangées à de l'eau. Le mélange obtenu doit être opaque. Ensuite, il doit être chauffé à 37 degrés et les mains à la vapeur pendant une demi-heure. Pas mal avant de faire un léger massage.

Après la procédure, les mains doivent être soigneusement essuyées et réchauffées. Vous pouvez utiliser des mitaines en laine ou des gants. Le traitement est effectué pendant un mois, puis vous devez faire une pause de deux semaines.

Compresse citrouille - La citrouille est un outil formidable pour soulager l’état du patient. Appliquez une compresse de bouillie de citrouille sur une main douloureuse, enveloppez-la de cellophane et enveloppez-la avec une écharpe en laine chaude. Ces enveloppements sont faits une fois par jour. La durée du traitement est de cinq à six jours.

Traitement à l'ammoniac et au sel - L'engourdissement des doigts et la sensation de brûlure associée au syndrome du tunnel soulagent un tel remède curatif: dissolvez une cuillère à soupe de sel, 50 grammes d'ammoniac à 10% et 10 grammes d'alcool de camphre dans 1 litre d'eau.

Poivre et huile frotter - Le poivre noir moulu est capable de vaincre le syndrome du canal carpien. Comment traiter en utilisant ce remède? La recette est simple: versez 100 g de poivre avec un litre d'huile végétale et chauffez à feu doux pendant au moins une demi-heure. L'outil obtenu est frotté à chaud dans l'articulation touchée plusieurs fois par jour.

Décoction de myrtille - soulage la douleur dans les mains et le gonflement d'un tel remède traditionnel, comme un bouillon à la myrtille. Les feuilles de la plante (quelques cuillères à thé) doivent être remplies d'eau (une tasse) et laisser bouillir pendant 15 minutes. Supprimé de la plaque, les moyens doivent être drainés. Prenez une gorgée plusieurs fois par jour.

Comment réduire les poches

L'œdème est un autre symptôme déplaisant d'une affection telle que le syndrome du canal carpien. Le traitement consiste à utiliser des infusions de diurétiques.

L'utilisation d'infusion de racines de persil donne un excellent résultat. Une cuillère à soupe de matière première doit être remplie avec de l'eau bouillante (0,5 l) et laissée au repos jusqu'au matin. L'infusion de guérison se boit toute la journée.

Un effet similaire a un remède de feuilles de bouleau blanc. Quelques cuillères à soupe de feuilles doivent verser de l'eau bouillante (une tasse) et brasser pendant environ trois heures. La perfusion doit être consommée en quatre doses de 1/3 tasse avant les repas.

La Busserole possède d'excellentes propriétés diurétiques et anti-inflammatoires. Le médicament est préparé de la manière suivante: les feuilles de la plante (1 cuillère à soupe) sont brassées avec un verre d’eau bouillante pendant plusieurs heures. Consiste à boire une cuillère à soupe plusieurs fois par jour.
Prévention du syndrome de tunnel

Comment se débarrasser du syndrome du canal carpien?

L’activité associée à la performance constante de la flexion monotone des mains et des mouvements extenseurs conduit au développement du syndrome du canal carpien.

Cette maladie affecte plus de femmes d'âge moyen. En outre, les personnes qui souffrent de maladies somatiques sont à risque. Chez les hommes, le syndrome apparaît beaucoup moins souvent, car ils ont un canal carpien plus épais.

Ce problème est une conséquence du fort pincement ou pincement du nerf médian situé entre le ligament transverse et les os du poignet. Il se développe sur le fond des blessures mécaniques, des processus inflammatoires dans les articulations, des dysfonctionnements du système endocrinien, des tumeurs.

Bien que le syndrome du canal canal carpien ne soit pas très dangereux pour la santé, le traitement à domicile est très important. Après tout, la maladie nuit à la qualité du travail et de la vie. Parfois, vous devez changer complètement le type principal d’occupation.

Les personnes les plus exposées à cette maladie doivent absolument comprendre ce qu'est le syndrome du tunnel et savoir comment le traiter.

Le canal carpien est un élément important de la main - le nerf médian. Si, pour une raison quelconque, ce nerf est pincé, il ne pourra plus fonctionner normalement dans un tel état.

La sensibilité de la main change et la capacité de la déplacer est perdue. Une personne perd la capacité de contrôler correctement sa main, en particulier l'index, car les muscles ne reçoivent pas les impulsions nécessaires du nerf médian.

Si vous ne faites pas attention à un tel problème pendant une longue période, les conséquences négatives ne peuvent être évitées.

Les principales causes de la maladie

Les raisons qui provoquent le développement de cette maladie:

  1. Domaine professionnel de l'activité humaine, associé à des mouvements monotones constants des mains.
  2. Blessures, luxations, fractures de la main, qui provoquent une compression du nerf médian.
  3. Long travail à l'ordinateur.
  4. Grossesse, médicaments hormonaux. Pendant cette période, le liquide peut stagner dans le corps.
  5. Prédisposition génétique.
  6. Maladies du système endocrinien.
  7. Allaitement ou ménopause.
  8. Insuffisance rénale.
  9. Dommages aux articulations.
  10. Croissance osseuse anormale.
  11. L'hypothermie

Le traitement du syndrome du canal carpien à domicile peut soulager les symptômes, même sous une forme grave.

Signes de syndrome de tunnel

Dans la plupart des cas, les deux brosses sont affectées. Mais les symptômes de la maladie se manifestent initialement à la droite des droitiers et à la gauche des gauchers. Au début, ils sont doux, alors beaucoup ne font tout simplement pas attention.

Le développement du syndrome de tunnel a les symptômes suivants:

  • maladresse lorsque vous essayez de prendre quelque chose avec votre main ou vos doigts
  • picotements et engourdissements des doigts,
  • démangeaisons constantes dans les paumes
  • douleur brûlante du poignet au coude,
  • doigts raides dans les nuits et les matins
  • difficulté à presser quelque chose ou à prendre un sac
  • les poches
  • décoloration de la peau
  • atrophie musculaire à la base du pouce - dans les cas graves.

Dès les premiers symptômes du syndrome de tunnel, le corps tente de se débarrasser de la maladie. Le liquide lymphatique commence à s'accumuler entre le cartilage de la main.

Au cours du fonctionnement normal du corps, les cellules touchées et enflammées sont éliminées par lavage et le liquide lymphatique s'auto-absorbe. Mais si la charge sur les mains augmente ou dure longtemps, l'inflammation augmente considérablement.

La situation est aggravée et le processus de traitement naturel conduit au résultat opposé. Ainsi, le gonflement du liquide lymphatique commence dans les articulations.

Le degré aigu du syndrome du tunnel est très facile à déterminer par vous-même. Les marées de liquide lymphatique sont plus fortement ressenties la nuit. En cas de douleurs très graves, des mesures urgentes doivent être prises.

La négligence du traitement entraînera une intervention chirurgicale.

Les mains deviennent engourdies, les doigts engourdis - que faire? Façons de traiter les mains engourdies

Vous pouvez vous débarrasser du syndrome de tunnel avec l'exercice. Ils sont légers et minimiseront l'impact de la maladie. Afin d’améliorer l’effet, vous devez effectuer plusieurs répétitions:

  1. Serrer fermement le poing, puis desserrez vos doigts.
  2. Serrez les doigts dans le poing et faites des mouvements de rotation dans différentes directions.
  3. Les paumes serrées se serrent les unes contre les autres, les coudes écartés sur le côté, de sorte que l'avant-bras soit parallèle au sol. Abaissez ensuite les paumes aussi bas que possible et ne les ouvrez pas. Dans ce cas, les coudes doivent tendre vers le haut, les mains ne doivent pas être loin du corps.
  4. Travaillez sur vos doigts. Vous devez résister au pouce tour à tour avec tous vos doigts.
  5. Redressez vos bras devant vous et appuyez d'une main sur l'autre.
  6. Vous pouvez compresser la balle en caoutchouc.

Si le syndrome du tunnel est à un stade de douleur chronique intense, vous pouvez utiliser les exercices suivants pour le traitement à domicile:

  1. Mettez vos mains dans un récipient rempli d'eau chaude, serrez vos doigts dans un poing et faites-les pivoter lentement dans l'eau. Il est important que la profondeur du navire permette à l'eau d'atteindre au-dessus du joint manuel. Un tel exercice soulage efficacement la douleur, en particulier au stade initial. Cela devrait être fait pendant au moins 10-15 minutes. Après la procédure, enveloppez vos mains dans une serviette et ne refroidissez pas immédiatement.
  2. Faites un enveloppement d’alcool réchauffant au poignet et laissez-le toute la nuit. Il ne faut pas en faire trop avec concentration, pour ne pas brûler la peau des mains.
  3. Le massage aidera au stade avancé du syndrome du tunnel. Indépendamment, c'est difficile à faire à cause d'une douleur intense. Pour cela, il est préférable de demander à un membre de la famille. Les connaissances et les compétences sont facultatives. Vous devez masser tout le bras, commencer par l’extérieur de la paume, puis remonter vers l’avant-bras.

Syndrome du canal carpien: traitement à domicile

Un symptôme du canal carpien est une affection particulière qui se produit en cas de pincement du nerf médian situé dans le canal carpien de la main. Il en résulte une violation entraînant une diminution de la sensibilité et de la mobilité des doigts de la main touchée. Dans la plupart des cas, cette maladie est professionnelle et affecte des personnes qui ont longtemps des mouvements de flexion monotones avec leurs doigts. Selon les statistiques de l'OMS, ce problème concerne aujourd'hui environ 3% de la population mondiale. La maladie survient principalement chez les personnes de plus de 40 ans, lorsque le corps commence à donner les premiers échecs. Aujourd'hui, non seulement la médecine traditionnelle peut être utilisée pour traiter une maladie, mais également des médicaments traditionnels qui se sont révélés très efficaces.

Quelles sont les causes du syndrome du canal carpien

Les raisons du développement de la maladie sont nombreuses et doivent être examinées plus en détail. Aujourd'hui, les principaux provocateurs du syndrome sont:

  • travail prolongé à l'ordinateur dans la mauvaise position des mains - dans ce cas, une personne présente une lésion chronique des tissus mous et des tendons, ce qui entraîne un processus inflammatoire et des lésions nerveuses,
  • l'arthrite - cette maladie provoque une inflammation non seulement des articulations, mais aussi des tissus mous, ce qui provoque un pincement du nerf,
  • blessures à la main
  • des perturbations dans le corps, dans lesquelles il y a une rétention de fluide pathologique dans celui-ci, qui provoque un gonflement, ce qui entraîne à son tour une lésion du nerf,
  • inflammation du tendon
  • surcharge de main professionnelle
  • prédisposition génétique - dans ce cas, la maladie apparaît en raison des caractéristiques structurelles de la main,
  • diabète sucré - cette maladie affecte tout le corps, provoquant des troubles complexes et un gonflement, ce qui endommage le nerf du poignet.

Peu importe la cause de la maladie, il convient de la traiter. Si vous ne le faites pas, la maladie progressera, perturbant la vie normale et bien remplie d'une personne. Dans les cas graves, même une invalidité temporaire est possible en raison d'un symptôme du canal carpien.

Symptômes du syndrome du canal carpien

Comme la maladie se développe progressivement et apparaît légèrement au début, beaucoup reportent la visite chez le médecin et ne procèdent au traitement que dans les étapes ultérieures, lorsqu'une intervention chirurgicale est nécessaire. Afin de déterminer avec le temps qu'il se passe quelque chose de pathologique avec les mains, il est nécessaire de représenter avec précision les symptômes de la maladie. Ceux-ci comprennent:

  • syndrome douloureux - au début de la maladie, il se manifeste la nuit sous forme d'attaques de douleur aigüe, brûlante, transperçante, provoquant le réveil d'une personne et la serrant par la main. Cette action involontaire conduit à une amélioration du bien-être due au fait que la circulation sanguine est activée. À mesure que la maladie progresse, la douleur commence à se manifester pendant la journée, entraînant une invalidité périodique. Lorsque la maladie atteint son apogée, des douleurs brûlantes peuvent survenir non seulement aux doigts et aux mains, mais également au coude, ce qui peut parfois compliquer le diagnostic.
  • engourdissement du bout des doigts - au début de la maladie, ce phénomène se produit dans la première moitié de la journée et, au fur et à mesure de son évolution, lorsque l'état du patient s'aggrave, un engourdissement est déjà observé presque 24 heures sur 24,
  • main faible - avec cette manifestation du syndrome, le patient constate en lui-même une imprécision des mouvements et un affaiblissement des muscles, il lui devient difficile de tenir de petits objets entre ses doigts,
  • diminution de la sensibilité des doigts - elle peut chuter tellement que le patient ne sent plus une piqûre d'épingle ou un changement soudain de température,
  • atrophie musculaire de la main - ce processus est visible même à l'œil nu et, dans les cas graves, le pinceau devient semblable à la patte du singe,
  • décoloration de la peau - la peau est plus pâle que autour du point de pincement du nerf.

Dès les premières manifestations de la maladie devrait commencer une lutte active avec lui. Ce n'est que dans ce cas qu'il sera possible de préserver votre santé et d'éviter une intervention chirurgicale.

Remèdes populaires pour le traitement du syndrome du canal carpien

Afin de faire face à la maladie au stade initial, vous pouvez utiliser non seulement des médicaments, mais également des remèdes traditionnels. Ils sont très efficaces et peuvent résoudre le problème le plus rapidement possible. Toutefois, dans le cas où la maladie s'est déjà suffisamment développée, le traitement traditionnel n'est utilisé que comme traitement supplémentaire et ne remplace pas ses médicaments par des médicaments.

L'argousier peut considérablement améliorer l'état du patient et lui redonner la santé de ses mains. Pour effectuer le traitement, il faut pétrir et mélanger 1 verre de baies d’argousier fraîches ou congelées avec 1 verre d’eau. Après cela, le moyen de chauffage est de 40 degrés, il est utilisé pour un bain d'une durée de 10 minutes. La procédure est effectuée 2 fois par jour pendant 14 jours. La même composition peut être utilisée pour des bains jusqu'à 6 fois. S'il y a des plaies sur la peau, cette thérapie doit être abandonnée.

La teinture de concombre et de poivre est également un excellent médicament contre la maladie. Afin de dépenser frotter avec son utilisation est nécessaire de prendre 3 cornichons moyens et râper sur une grande râpe. Après cela, moudre 3 cosses de piment rouge et mélanger avec la masse de concombre. Ensuite, on verse la composition de vodka, prise dans un volume de 500 ml. Insister pour que le médicament soit secoué quotidiennement pendant une semaine. Ensuite, après avoir mis à rude épreuve, la perfusion est utilisée pour rectifier la zone atteinte 4 fois par jour pendant 1 mois.

Compresse de citrouille peut contribuer à la récupération. Pour préparer la procédure, la masse de citrouille doit prendre la pulpe de légumes mûrs et la tordre dans un hachoir à viande. Après cela, gruau imposer à la main douloureuse, couvrir avec du polyéthylène et fixé avec un bandage. Au-dessus d'une compresse, réchauffez une main avec un tissu en laine. Cette compresse est laissée pour affecter toute la nuit. La durée du traitement est de 7 jours. Sous l'influence de la citrouille, il se produit non seulement un réchauffement du point sensible, mais également un œdème des tissus mous et un processus inflammatoire stoppé.

L’alcool camphré et le sel constituent un autre remède contre le syndrome du canal carpien. Pour un bain avec de tels composants, vous devez prendre 1 cuillère à soupe de sel de mer comestible et combiner avec 10 ml d'alcool de camphre. Après cela, la composition résultante est dissoute dans 1 litre d'eau chaude et passe au bain. La durée de la procédure est de 20 minutes. Au début de sa température de l'eau devrait être extrêmement tolérable. Il est important d’approcher avec prudence de cette procédure lorsque la peau est trop sensible, sinon vous risqueriez de vous brûler. Bain à faire le matin et le soir pendant 3 semaines.

Avec la maladie, il est utile de frotter la zone douloureuse avec une composition huile-poivre. Pour l'obtenir, vous devez prendre 100 grammes de piment fort et verser 4 tasses d'huile végétale de haute qualité. Après cela, la composition doit être mise au bain-marie et chauffée pendant 30 minutes. Le produit ainsi obtenu est égoutté et frotté, un peu chauffé avant la procédure, dans la zone touchée 5 fois par jour pendant 20 jours. Au cas où une sensation de brûlure se produirait, un tel traitement ne devrait pas être abandonné car il s'agit d'un phénomène normal provoqué par le poivre.

N'oubliez pas les médicaments naturels tels que l'huile de lin. Cet outil peut améliorer considérablement l'état du patient. Afin de faire face à la maladie, vous devez boire 1 cuillère à soupe de produit par jour. La durée du traitement est de 1 mois.

Peut être utilisé dans le traitement d'une compresse chauffante au radis noir. Vous devez prendre 1 petit légume-racine et le râper sur une râpe fine. Ensuite, la masse résultante doit être appliquée sur le point sensible et, couverte de polyéthylène, laisser agir pendant 3 heures. Top compresser le tissu de laine. Afin d'améliorer la condition, la procédure doit être effectuée 1 fois par jour pendant 20 jours. Après avoir retiré le radis, la peau doit être essuyée avec de l’huile végétale pour éviter les brûlures. Si la sensation de brûlure persiste même après avoir retiré la compresse, il est préférable de refuser le traitement, car cela indique une réaction allergique.

Dans la plupart des cas, cette maladie est provoquée par une activité professionnelle, lorsque plusieurs règles pouvant favoriser la santé des mains ne sont pas suivies. Afin de ne pas rencontrer de problème, les médecins conseillent ce qui suit:

  • assurer le bon positionnement des mains lors d'un long travail à l'ordinateur,
  • utiliser un tapis de souris spécial avec un rouleau d'hélium pour soutenir le poignet,
  • en cas de charge monotone longue sur les mains, toutes les 15 à 20 minutes, effectuez 10 pincements et desserrages aigus,
  • ne permettent pas l'hypothermie des mains,
  • en cas de blessure à la main, effectuer un traitement complet
  • traiter en temps voulu les processus inflammatoires dans les ligaments de la main,
  • traiter en temps voulu les processus inflammatoires dans les tissus mous de la main,
  • pendant un travail monotone prolongé des mains, 1 fois en 3 jours, maintenez des bains chauds au sel de mer pendant 15 minutes pour les mains.

Toutes ces recommandations vous permettent de garder vos mains en bon état de fonctionnement pour le reste de votre vie et ne permettent pas le développement du syndrome du canal carpien. Au moindre soupçon de cette maladie est nécessaire de demander immédiatement une aide médicale et de mener un traitement en temps opportun.

Diagnostic du syndrome du canal carpien

Il est difficile pour un profane de diagnostiquer des maladies neurologiques dont les symptômes sont similaires. Et seul un médecin expérimenté, basé sur l'enquête et l'examen, sera en mesure de poser le bon diagnostic.

Le diagnostic du syndrome du canal carpien comprend principalement trois tests:

1. Testez Tinel. En tapotant légèrement le poignet de l'intérieur, le patient ressent des picotements dans les doigts.

2. Le test de Falen. Si le patient commence à ressentir de la douleur et des engourdissements dans les paumes des mains et les doigts lorsqu'il plie et déplie la main pendant moins d'une minute, le diagnostic de syndrome du canal carpien est confirmé.

3. Test du brassard. Le brassard du dispositif de mesure de la pression artérielle est superposé au bras du patient. Lorsque la pression est pompée, elle est légèrement supérieure à la normale et maintenue pendant environ une minute, la personne atteinte de la maladie ressent un engourdissement et des fourmillements dans les doigts.

D'autres méthodes de recherche peuvent également être nécessaires, telles que:

1. Électrodiagnostic, au cours duquel le taux de conduction électrique du nerf médian est mesuré et enregistré. L'IRM est une méthode qui vous permet d'obtenir une image détaillée de l'état des organes humains sans interférence interne utilisant les ondes magnétiques. Dans ce cas, prenez des photos de la colonne cervicale. Rayon X - une étude à l'aide de radiations. Utilisez cette méthode pour prendre des photos d’os.

4. Ultrasons - une méthode qui utilise des ondes sonores, avec lesquelles ils mesurent la largeur du nerf médian. Cela peut être nécessaire, par exemple, pour guider les patients injectés avec une pathologie telle que le syndrome du canal carpien.

Tout d'abord, il est nécessaire de traiter les maladies neurologiques qui sont à la base de la formation du syndrome de tunnel. Par exemple, en cas d'hypothyroïdie, une thérapie de remplacement est effectuée et la restauration des fonctions perturbées s'effectue assez rapidement. Pour les femmes prenant des pilules contraceptives, une autre méthode de contraception est suggérée. Si, en raison du stress professionnel, le syndrome du canal carpien est apparu, le traitement implique un changement de type d'activité.

Les méthodes physiothérapeutiques donnent de bons résultats: électrophorèse avec acide nicotinique, phonophorèse avec hydrocortisone, thérapie au laser, thérapie de boue.

Pour que le traitement soit efficace, il est recommandé de limiter la charge et de laisser le bras affecté au repos pendant au moins deux semaines. Dans certains cas, une attelle est appliquée sur le poignet afin d'éviter sa flexion. En tant qu'analgésiques et anti-inflammatoires, utilisez des médicaments tels que l'aspirine, l'ibuprofène, le diclofénac, le nimulid, etc. Pour réduire l'enflure des mains, appliquez des compresses froides et des diurétiques.

De bons résultats sont obtenus par des manipulations manuelles sur la main, effectuées afin de rétablir la position correcte des creux pour les poignets, ainsi que par l'introduction d'un mélange anesthésique (lidocaïne, novocaïne, etc.) avec une hormone corticostéroïde (diprospan, hydrocortisone) dans le canal carpien. Habituellement, après la première injection, le patient ressent un soulagement important. En règle générale, trois injections de médicaments suffisent pour récupérer.

Dans les cas où le syndrome du canal carpien est chronique et persistant, les chirurgiens recommandent un traitement chirurgical.

Traitement chirurgical

L'opération est réalisée sous anesthésie locale dans un hôpital de jour. Il existe deux méthodes de traitement chirurgical: la procédure endoscopique et la chirurgie ouverte. En fonction de l'état du patient, le médecin décide du type d'intervention nécessaire. Lors d'une opération ouverte, la peau est coupée dans la direction allant du poignet à la paume et le ligament large du poignet est excisé, ce qui limite l'espace dans lequel se trouve le nerf médian. Après toutes les manipulations nécessaires, des points de suture sont mis sur la plaie.

La chirurgie endoscopique n’est pas moins efficace. De plus, avec une telle intervention, la cicatrice n’est pas particulièrement visible. À l'aide d'un endoscope, inséré dans l'incision de la peau, le chirurgien procède à une excision du ligament.

Période postopératoire

Afin d'éviter l'œdème, la main opérée doit être maintenue dans une position surélevée. Améliorer la mobilité des doigts aidera des exercices spéciaux. Une fois l'anesthésie terminée, la sensibilité de la main se rétablira progressivement.

Les sutures auto-absorbantes superposées sur la plaie disparaissent en 10 jours. Si les sutures ont été réalisées avec des sutures non résorbables, elles seront retirées à la clinique dans 10 à 14 jours.

Le processus de réhabilitation dure environ deux mois. La plupart des patients après la chirurgie retournent à la vie normale. Une personne qui a le syndrome du canal carpien, le traitement chirurgical élimine complètement les symptômes de la maladie, les rechutes sont très rares.

Remèdes populaires pour le traitement du syndrome de tunnel

Les gens ont recours aux remèdes maison depuis de nombreuses années pour traiter une maladie telle que le syndrome du canal carpien. Les symptômes ne vous dérangeront pas, si vous travaillez, vous changez de position et faites une pause de 15 minutes, et si vos muscles se détendent davantage, vous vous sentirez mieux. Vous pouvez effectuer des exercices simples, tels que la compression d'une balle en caoutchouc. Un bon effet est de ne pas attacher la glace à la région du poignet. Dans certains cas, diverses plantes sont utilisées pour le traitement, ce qui aide à réduire la douleur aux doigts. Bien sûr, avant cela, vous devez consulter un médecin.

Infusion de concombre et de romarin sauvage

Un excellent remède populaire qui aide à normaliser la circulation sanguine et à soulager les engourdissements des doigts. Les concombres salés (3 morceaux) doivent être coupés en petits morceaux et mélangés à trois cosses de poivron rouge. Tout cela est rempli de vodka (0,5 litres). La perfusion doit être placée dans un endroit sombre pendant 7 jours, puis filtrer et frotter le poignet douloureux.

Traitement à l'argousier

Le remède à l’argousier aide les gens à faire face à des douleurs aux mains causées par une maladie telle que le syndrome du canal carpien. Le traitement est comme suit. Les baies sont malaxées et mélangées à de l'eau. Le mélange obtenu doit être opaque. Ensuite, il doit être chauffé à 37 degrés et les mains à la vapeur pendant une demi-heure. Pas mal avant de faire un léger massage.

Après la procédure, les mains doivent être soigneusement essuyées et réchauffées. Vous pouvez utiliser des mitaines en laine ou des gants. Le traitement est effectué pendant un mois, puis vous devez faire une pause de deux semaines.

Poivre et huile frotter

Le poivre noir moulu est capable de vaincre le syndrome du canal carpien. Comment traiter en utilisant ce remède? La recette est simple: versez 100 g de poivre avec un litre d'huile végétale et chauffez à feu doux pendant au moins une demi-heure. L'outil obtenu est frotté à chaud dans l'articulation touchée plusieurs fois par jour.

Loading...