Comment guérir rapidement la conjonctivite chez un adulte

Une pathologie telle que la conjonctivite oculaire est accompagnée d'une inflammation aiguë ou chronique de la membrane muqueuse. La maladie survient chez 30% des patients dans les cliniques ophtalmologiques. L'incidence élevée de processus inflammatoires due à la présence d'un grand nombre de facteurs exogènes et endogènes irritants.

Une maladie des yeux peut survenir chez des patients de tout âge. La conjonctivite se présente souvent sous une forme compliquée et est associée à une inflammation des paupières et de la cornée. Les deux yeux peuvent être affectés simultanément.

Classification et symptômes

La conjonctivite peut se présenter sous différentes formes, en fonction de la cause de la lésion. Parmi les signes communs caractéristiques de tous les types de maladies inflammatoires étiologiques, on note une rougeur du blanc des yeux et des larmoiements abondants.

Si la pathologie se présente sous une forme aiguë, on notera des pertes abondantes muqueuses-puruleuses ou séreuses, des douleurs aux yeux, des ulcères de la cornée, des hémorragies mineures. La conjonctivite chronique est associée à des démangeaisons récurrentes, à une sensation de sable dans les yeux et à une fatigue accrue.

Conjonctivite bactérienne

Forme infectieuse de la maladie des yeux. La pathologie est souvent associée à une mauvaise hygiène. Vous pouvez distinguer la forme bactérienne de la conjonctivite par les symptômes suivants:

  • Décharge visqueuse et opaque de couleur grisâtre ou jaunâtre. Provoque le collage des paupières le matin.
  • Sensation de corps étranger dans les yeux.
  • Muqueuses sèches.
  • Douleur

Conjonctivite allergique

La conjonctivite allergique s'accompagne de démangeaisons et d'un gonflement graves des paupières. La cause de l'exacerbation peut être la poussière domestique, le pollen de plantes, la prise de certains groupes de médicaments, le port de lentilles cornéennes, les poils d'animaux, les plumes d'oiseaux décoratifs, les solutions ménagères, les parfums et les produits cosmétiques, les aliments.

Les patients atteints de conjonctivite allergique se plaignent d'inconfort, de démangeaisons sévères, de brûlures, d'écoulement nasal, de photophobie et d'une augmentation des yeux larmoyants. La gravité des symptômes dépend de la concentration d'un allergène étranger. Avec un fort effet de l'agent, les premières manifestations peuvent être vues une demi-heure après la lésion. Si la dose de l'allergène était faible, des signes d'inflammation peuvent apparaître 1 à 2 jours après le contact.

Conjonctivite virale

Cette forme de la maladie est contagieuse. Il survient généralement lors d'une infection à l'adénovirus ou à l'herpès. La maladie est souvent considérée comme une complication du rhume. La gravité des symptômes de la conjonctivite virale dépend en grande partie de l'âge du patient et de l'état de la protection immunitaire.

Souvent, la maladie se propage aux deux yeux, passant d’une zone touchée à l’autre. En tant que signes caractéristiques de la pathologie, les oculistes notent une rougeur vasculaire, une photophobie, un écoulement peu pur non purulent, l'apparition de follicules ou de pellicules.

Conjonctivite purulente

Le manque d'hygiène personnelle, les troubles anatomiques congénitaux, le surmenage, l'action des produits chimiques, une immunité réduite peuvent provoquer des maladies des yeux. Se produit souvent chez les patients à un âge précoce. Les causes de la conjonctivite purulente chez le nouveau-né sont les suivantes:

  • Infection intra-utérine d'une mère atteinte de maladies sexuellement transmissibles (gonorrhée et chlamydia).
  • Non-respect du personnel d'hygiène des fonderies de la maternité.
  • Mauvaise désinfection du matériel médical césarienne.
  • Défauts anatomiques congénitaux.
  • Faible réactivité immunologique, affaiblissement de la fonction de barrière muqueuse.
  • Mauvais soins pour un nouveau-né.

La conjonctivite purulente se manifeste par des symptômes tels que douleur, larmoiement accru, sensibilité aux rayons ultraviolets, gonflement et rougeur des paupières, écoulement séreux, croûtes sèches sur les paupières, fièvre, acuité visuelle réduite.

Les causes

En ophtalmologie, on distingue un système de causes entraînant le développement de modifications inflammatoires de la conjonctive. Les agents causatifs directs de la maladie sont:

  • Bactéries (pneumocoque, diphtérie, diplobacille, gonokok, mycobacterium tuberculosis, syphilis).
  • Virus (herpès, molluscum contagiosum, adénovirus).
  • Champignons (candidose, sporotrichose, actinomycose).
  • Allergènes Servir de catalyseur pour une réaction allergique peut pollen, médicaments, laine.
  • Troubles auto-immuns (pemphigus, eczéma, goutte, psoriasis).

Devenir un motif d'infection des organes de la vision peut:

  • Lésions traumatiques thermiques et chimiques des organes de la vision.
  • Violation des règles d'hygiène, utilisation des serviettes et des produits cosmétiques de quelqu'un d'autre.
  • Contact avec une personne infectée souffrant de formes bactériennes ou virales de conjonctivite oculaire.
  • Infection des nouveau-nés de mères atteintes de maladies infectieuses du système urogénital.
  • Troubles métaboliques, manque de vitamines, affaiblissement des défenses immunitaires de l'organisme.
  • Fumer, rester dans des chambres enfumées.

Diagnostics

Le diagnostic médical complet de la conjonctivite est effectué par un oculiste et comprend:

  • Une enquête avec une histoire de la maladie. Le médecin analyse les plaintes du patient et les manifestations cliniques du processus inflammatoire. Il s'avère que la présence de facteurs héréditaires négatifs, des faits de contact avec des personnes infectées, des allergènes.
  • Examen externe des paupières. Il y a une évaluation de la conjonctive, le globe oculaire. Le médecin détermine la présence, la quantité et la nature de la décharge.
  • Biomicroscopie
  • Frottis bactériologique.
  • Test d'instillation à la fluorescéine.
  • Dosage immunologique et cytologie.
  • Allergie cutanée, hypoglossal, conjonctivale, tests nasaux.

Des consultations supplémentaires avec un allergologue, un dermatologue, un oto-rhino-laryngologiste ou un phthisiologue peuvent être nécessaires pour fournir un diagnostic précis à un professionnel de la santé.

Comment traiter différents types de conjonctivite

L'objectif principal des soins thérapeutiques fournis aux patients atteints de conjonctivite est d'éliminer la cause de la lésion inflammatoire. Les ophtalmologistes utilisent un traitement symptomatique. Parmi les méthodes les plus efficaces de traitement conservateur peuvent être identifiés:

  • Traitement des zones touchées avec des antiseptiques (permanganate de potassium, vert brillant, hydrocyanate, furatsilline).
  • Nomination de médicaments locaux qui soulagent la douleur et stabilisent l’état des muqueuses.
  • Prendre des antibiotiques, des antiviraux et des antihistaminiques.
  • Respect strict de l'hygiène personnelle.

Avant la nomination de médicaments spécifiques, un ophtalmologiste doit établir le type et le stade de la conjonctivite.

En raison de

Types de maladie, en fonction de la cause de l'inflammation:

  1. Bactérienne - causée par des agents pathogènes (streptocoques, gonocoques, bâtonnets de diphtérie, etc.).
  2. Chlamydia - se produit lorsque frappé dans le sac conjonctival de chlamydia.
  3. Angulaire - se développe sous l'influence de diplobacillus. On l'appelle aussi la conjonctivite angulaire.
  4. Fongique - se manifeste à la suite de la reproduction de champignons pathogènes.
  5. Virale - causée par divers virus (virus de l'herpès, adénovirus).
  6. Conjonctivite allergique - se développe sous l'influence d'un facteur allergique.
  7. Dystrophique - se produit sous l’action de substances agressives pour les yeux muqueux (peinture, réactifs chimiques).

Symptômes de conjonctivite

Les manifestations suivantes témoignent de l'apparition de la maladie:

p, blockquote 3,0,0,0,0 ->

  • Augmentation de la déchirure.
  • Sensation de brûlure, démangeaisons.
  • Couper dans les yeux, photophobie.
  • Puffiness des paupières.
  • Rougeur sclérotique.

La bactérie pénètre par des mains sales. Mais d'autres causes ne sont pas exclues, notamment une diminution de l'immunité. Le groupe de risque comprend les catégories suivantes:

p, blockquote 4,0,0,0,0 ->

  • Personnes plus âgées.
  • Patients atteints de diabète établi.
  • Adultes sous hormonothérapie.
  • Les hommes et les femmes qui pratiquent le port de lentilles de contact régulièrement.

Soyez vigilant lorsque vous avez besoin d'une infection virale. Souvent, cela devient le mécanisme déclencheur de la conjonctivite.

p, blockquote 5,0,0,0,0 ->

p, blockquote 6,0,0,0,0 ->

Types de maladie

Une des options est la classification par la nature du facteur provocant:

p, blockquote 7,0,1,0,0 ->

  1. Processus d'infection résultant de l'activité vitale de micro-organismes pathogènes - bactéries, virus, champignons.
  2. Lésion non infectieuse sur le fond de l'exposition à un allergène, chimique, blessure.

Les symptômes chez les adultes dans différentes situations sont les suivants:

p, blockquote 8,0,0,0,0 ->

  • Quand un processus viral les yeux sont affectés alternativement, les ganglions lymphatiques sont élargis. Pas exclu le spasme des paupières.
  • Forme bactérienne compliquée accompagnée de la libération d'exsudat gris ou jaune, cils collés ensemble après le sommeil, sensation persistante d'objet étranger dans les yeux, fissures des coins, muqueuse sèche.
  • Dans la variante toxique En raison de la chimie agressive, la douleur et les crampes deviennent insupportables lorsque les pommes bougent. Les yeux très fatigués.
  • Si la maladie est causée par des gonocoques, un ulcère purulent peut se développer, la vision devient aveugle. Un trait caractéristique est une courte période d'incubation (pas plus de 2 jours).
  • Lorsque exposé à un allergène, il y a une forte brûlure et des démangeaisons, une douleur

L'évolution de la maladie est aiguë et chronique.. Dans le premier cas, les symptômes sont prononcés, leur rétention est notée pendant un maximum de 7 jours et une fièvre peut survenir. À propos de la chronique, dites qu'il y a une sensation de brûlure constante dans les yeux. Un tel état se développe souvent si, de par la nature de l'activité, il est nécessaire de rester longtemps dans une pièce trop poussiéreuse, enfumée et mal éclairée. Les autres causes comprennent les antrites, les invasions helminthiques, les problèmes digestifs.

p, blockquote 9,0,0,0,0 ->

Il est possible de traiter correctement la conjonctivite chez l'adulte si la morphologie de la coquille du globe oculaire est prise en compte. Selon ce critère, la classification d'inflammation suivante est fournie:

p, blockquote 10.0.0.0.0 ->

  • Catarrhal - la formation de mucus abondant.
  • Purulent - attribution du secret blanchâtre ou jaunâtre correspondant.
  • Papillaire - formation de joints granulaires dans la partie supérieure des paupières.
  • Folliculaire - la formation de structures ovales creuses.
  • Hémorragique - hémorragie prononcée.
  • Filmy - une sensation de serrer les yeux avec un voile. En règle générale, un phénomène similaire est observé après transfert des ARVI.

p, blockquote 11,0,0,0,0 ->

Confirmation du diagnostic

Le médecin prescrit des médicaments pour le traitement en fonction des résultats du diagnostic suivant:

p, blockquote 12,0,0,0,0 ->

  • Examen de l'ophtalmologue, l'historique de l'étude.
  • Cytologie frottis empreinte.
  • Compter le titre d'anticorps pour déterminer l'agent causal.
  • Allergotest.
  • Examen bactériologique du contenu extrait de la conjonctive.

En fonction des éléments de preuve, des consultations de l'ENT, du vénéréologue, du phthisiatre, de l'infectiologue et du gastro-entérologue sont désignées.

p, blockquote 13,0,0,0,0 ->

Comment traiter la conjonctivite, les médicaments

Vous pouvez améliorer votre état avant même votre visite chez le médecin, en utilisant les méthodes de premiers soins:

p, blockquote 14,1,0,0,0 ->

  • Instillation de la paupière inférieure 2 gouttes d'albucide. Le traitement est soumis à un œil en bonne santé à des fins préventives.
  • L'utilisation de lunettes de soleil avec une réaction négative à la lumière ou à la lumière du jour.

Dans les premiers jours, on applique un traitement symptomatique en appliquant des médicaments agissant localement sur la muqueuse. En cas de douleur intense, les adultes et les enfants reçoivent des gouttes avec anesthésique. Pour accélérer la récupération, on améliore l'hygiène des paupières inférieures en les lavant avec des solutions de Dimexidum, Furacilin, Manganèse, qui ont un effet antiseptique. Dans ce cas, il est strictement interdit d'appliquer un patch pour les yeux. Dans des conditions de restriction et de forte humidité, les micro-organismes vont proliférer activement, ce qui entraîne de nombreuses complications et des rechutes.

p, blockquote 15,0,0,0,0 ->

Si le spasme est arrêté ou absent en tant que tel, le traitement consiste à en éliminer la cause. Dans ce cas, sont déterminés avec un groupe de médicaments:

p, blockquote 16,0,0,0,0 ->

  • Antihistaminiques.
  • Antibactérien.
  • Régénérant.
  • Médicaments agissant sur la flore pathogène.

Récupération de la conjonctive après la maladie

Un traitement de haute qualité de la pathologie oculaire est un schéma thérapeutique et une période de récupération bien organisée. Si l'un de ces composants n'est pas pris en compte, il existe un risque de dégradation grave de la vue en raison d'une lésion de la muqueuse.

p, blockquote 25,0,0,0,0 ->

Les réparateurs sont utilisés pour la régénération rapide et complète des tissus. Le gel Solcoseryl, qui comprend le plasma sanguin de veau, procure une efficacité maximale. Le médicament commence les processus de régénération au niveau cellulaire, contribue à l'activation du métabolisme local, améliorant la nutrition. Le résultat de traitements systématiques pendant 2 ou 3 semaines est la normalisation de la fonction visuelle, le rétablissement complet de la muqueuse oculaire. Il est impossible de prescrire un médicament seul, il est nécessaire de consulter un ophtalmologiste.

p, blockquote 26,0,0,0,0 ->

Remèdes populaires

Si la conjonctivite est légère et n'est pas associée à des maladies graves, des remèdes naturels ou des produits naturels peuvent être envisagés comme alternative aux médicaments.

p, blockquote 27.0.0.0.0 ->

  • Thé fraîchement infusé. Les variétés vertes et noires feront l'affaire. Utilisez un liquide de lavage, des lotions, en traitant les yeux 3-4 fois par jour.
  • Infusion de camomille. Dans un verre d'eau bouillante insister une cuillère à café d'herbes, filtrer et utiliser comme dans la version précédente.
  • Jus d'aneth Ça ne devrait être que frais. Application - comme des lotions. Les sessions sont répétées au moins 4 fois par jour. Si un processus purulent est diagnostiqué, une infusion de graines de plantes peut être préparée.
  • Thé à la cynorhodon Fruits pré-hachés dans la quantité de 2 cuillères à café, versez 200 ml d'eau et laissez bouillir pendant 5 minutes. Après refroidissement complet de l'outil est filtré et faire des compresses en utilisant des tampons de coton.
  • Des pommes de terre Le produit à traiter ne convient que cru. Tubercule pelé frotté sur une râpe, ajouter la protéine d'un œuf de poule, bien mélanger et mettre le mélange fini sur une gaze. La durée de la lotion ne dépasse pas 20 minutes.
  • Infusion de bleuet bleu et de sureau noir. Chaque composant est pris en une quantité de 5 grammes, placé dans un verre d'eau bouillante et laissé infuser pendant 2 heures. Après filtration, la teinture du fruit de la solution à doper est introduite dans le produit (15 gouttes) et le médicament est utilisé pour le lavage et l’instillation. Le résultat est garanti même avec une inflammation purulente et l'apparition de cataractes.
  • Au miel Le produit apicole est recommandé comme substitut des gouttes, mais uniquement sous forme diluée (rapport 1: 5 avec de l'eau).
  • Lait chaud Idéalement, il est recommandé d'utiliser le produit de chèvre duo en raison de ses propriétés bactéricides. Variantes de la procédure - lavage, instillation.
  • Décoction de millefeuille. La solution de traitement est préparée à raison d’une cuillerée à thé de matière première par tasse d’eau bouillante.
  • Aloe. La plante est utilisée pour traiter les yeux de la conjonctivite allergique chez l’adulte et l’enfant. S'il existe une forme virale, la priorité est la camomille ou la soude, qui possède des propriétés antiseptiques.

Prévention des maladies

Pour prévenir les pathologies oculaires, il suffit de suivre les recommandations suivantes:

p, blockquote 28,0,0,0,0 ->

  • Pour le lavage, utilisez uniquement de l'eau propre.
  • Surveiller l'hygiène des mains.
  • S'il y a une tendance aux allergies, prenez des antihistaminiques, autant que possible, pour éliminer le contact avec des substances dangereuses.
  • Lorsque vous portez des lentilles, respectez scrupuleusement les règles de stockage et leurs conditions d'utilisation. Il est important de passer périodiquement des examens chez l'ophtalmologiste afin de détecter rapidement les violations.
  • Pour des raisons prophylactiques, consultez l’otolaryngologue et le dentiste tous les six mois.

Avis médical

Si la conjonctivite n'est toujours pas évitée, vous devez vous souvenir de la facilité de transmission de la maladie par contact. Pour protéger vos proches de l’infection, utilisez des serviettes individuelles, elles sont souvent changées, surveillez l’hygiène des mains. Lorsque toutes les prescriptions du médecin sont satisfaites, le traitement prend un minimum de temps, les rechutes sont exclues et les yeux brillent de santé.

Par type de changement de morphologie

Classification en fonction du type de modifications de la morphologie de la membrane muqueuse des yeux:

  1. Catarrhal - sécrétion de mucus.
  2. Purulent - la formation de pus.
  3. Papillaire - L'apparition de phoques dans la paupière supérieure.
  4. Hémorragique - l'apparition d'hémorragies.
  5. Folliculaire - l'apparition de follicules.
  6. Membraneux - apparaît sur le fond d'un rhume.

Chaque type de conjonctivite se manifeste à sa manière et présente des symptômes caractéristiques d'une forme particulière de la maladie.

Qu'est-ce qu'une conjonctivite oculaire?

La conjonctivite est une inflammation de la membrane muqueuse de l'œil (conjonctive) causée par des allergies, des bactéries, des virus, des champignons et d'autres facteurs pathogènes. Les manifestations de cette maladie peuvent entraîner des rougeurs et un gonflement des paupières, du mucus ou du pus, des larmoiements, des brûlures et des démangeaisons, etc. La conjonctivite est la maladie oculaire la plus courante; elles représentent environ 30% de l'ensemble de la pathologie oculaire.

Qu'est-ce que la conjonctive? Il s’agit de la membrane muqueuse de l’oeil recouvrant la surface arrière des paupières et la surface antérieure du globe oculaire jusqu’à la cornée. Il remplit des fonctions assez importantes pour assurer le fonctionnement normal de l'organe de la vision.

  • Habituellement, il est transparent, lisse et même brillant.
  • Sa couleur dépend des tissus sous-jacents.
  • Elle prend en charge la production quotidienne de larmes. La larme qu'il produit est suffisante pour hydrater et protéger les yeux. Et seulement quand nous pleurons, la grande glande lacrymale se joint au travail.

La conjonctivite, en plus de gâter l'apparence de rougeur des yeux et de larmoiements involontaires permanents, provoque un certain nombre de symptômes extrêmement désagréables, avec lesquels il est impossible de continuer à vivre à un rythme normal.

Conjonctivite aiguë de l'oeil

La conjonctivite aiguë est caractérisée par le développement rapide de la maladie, avec des symptômes graves. Le plus souvent, cette variante du développement de la maladie est constatée en cas de défaite par un agent pathogène infectieux. Les patients ne remarquent aucun précurseur, car les principaux symptômes augmentent presque immédiatement.

Conjonctivite chronique

Ce type de processus inflammatoire dans la conjonctive de l’œil prend beaucoup de temps et une personne présente de nombreuses plaintes subjectives, dont la gravité ne correspond pas au degré de modification objective de la membrane muqueuse.

En raison de l'inflammation, on distingue les types de conjonctivite suivants:

  • Les bactéries bactériennes - pathogènes et conditionnellement pathogènes (streptocoques, staphylocoques, pneumocoques, gonocoques, diphtérie et bacilles pseudo-purulents) sont un facteur provoquant,
  • Virale - provoque des virus de l'herpès, des adénovirus, etc.
  • Fongique - se manifeste comme une manifestation d'infections systémiques (aspergillose, candidosiscose, actinomycose, spirochrichillose) ou provoquée par des champignons pathogènes,
  • Conjonctivite à Chlamydia - découle de la chlamydia sur la membrane muqueuse,
  • Allergique - survient après l'introduction dans le corps d'un allergène ou d'un irritant de la membrane muqueuse des yeux (poussière, laine, peluche, peinture, acétone, etc.),
  • Conjonctivite dystrophique - se développe en raison des effets néfastes des risques professionnels (produits chimiques, peinture, vernis, vapeurs d'essence et autres substances, gaz).

Selon la nature de l'inflammation et les modifications de la membrane muqueuse de l'œil, la conjonctivite est divisée en les types suivants:

  • Conjonctivite purulente, qui se poursuit avec la formation de pus,
  • Conjonctivite catarrhale, qui coule sans formation de pus, mais avec écoulement muqueux abondant,
  • Le papillaire se développe sur le fond d'une réaction allergique aux médicaments pour les yeux et est la formation de petits grains et de phoques sur la membrane muqueuse de l'oeil dans la paupière supérieure
  • Le follicule se développe selon le premier type de réaction allergique et représente la formation de follicules sur la membrane muqueuse de l’œil.
  • La conjonctivite hémorragique se caractérise par de nombreuses hémorragies au niveau de la membrane muqueuse de l’œil,
  • Membranous se développe chez les enfants dans le contexte de maladies respiratoires virales aiguës.

Peu importe la cause de l'apparition de la maladie, il est important de commencer le traitement rapidement et avec compétence. Cela peut être à la fois drogue et folklore. Le choix est fait en fonction du degré d'inflammation oculaire et de l'état du patient.

À l'heure actuelle, il existe de nombreuses raisons pour l'inflammation des muqueuses des yeux et déterminer les facteurs à l'origine de l'inflammation est une tâche plutôt difficile. Mais le succès du traitement de cette maladie dépend de la justesse de la détermination des causes de l'inflammation.

La période d'incubation de la conjonctivite, selon l'espèce, varie de quelques heures (forme épidémique) à 4-8 jours (forme virale).

Ainsi, la cause la plus commune de conjonctive peut être appelée la suivante:

  • Être dans une pièce où divers aérosols et autres produits chimiques d'origine chimique sont utilisés
  • Long séjour dans la zone de forte pollution
  • Métabolisme perturbé dans le corps
  • Maladies telles que le meybomit, la blépharite
  • Béribéri
  • Réfraction avec facultés affaiblies - myopie, hypermétropie, astigmatisme
  • Inflammation des sinus
  • Soleil trop fort, vent, air trop sec

Si la conjonctivite s'est développée sur une base professionnelle, il est donc très important de prendre des mesures préventives pour éliminer les effets nocifs des irritants.

Traitement chez l'adulte

Si l'infection est causée par une bactérie, le médecin vous prescrira des antibiotiques sous forme de gouttes pour les yeux et la maladie disparaîtra au bout de quelques jours. Les médecins recommandent souvent Floksal. Il a un effet antimicrobien prononcé contre les bactéries pathogènes qui causent le plus souvent des lésions oculaires infectieuses et inflammatoires.

Il est important de se rappeler que lorsque les gouttes de conjonctivite bactérienne doivent être instillées 2 à 4 fois par jour jusqu'à la disparition complète des symptômes, pas moins de 7 jours de suite, même si les manifestations douloureuses disparaissent presque immédiatement.

Comment traiter la conjonctivite d'étiologie virale?

Il n’existe actuellement aucune réponse définitive sur la manière de traiter la conjonctivite virale chez l’adulte. Il convient de rappeler que le traitement doit viser à la destruction d'agents pathogènes pouvant être variés.

Le traitement repose sur des médicaments antiviraux destinés à une utilisation générale et locale. Pour localiser comprennent les gouttes, les onguents contenant du tebrofen ou de l'oxoline Ainsi que la solution d'interféron.

Pour une utilisation aiguë, les gouttes oculaires sont utilisés tobrex, okazin jusqu'à six fois par jour. En cas d'œdème grave et d'irritation, des gouttes anti-inflammatoires et antiallergiques sont utilisées: alomid, lekrolin deux fois par jour. Dans la conjonctivite aiguë, il est interdit de nouer et de coller les yeux, car le risque d'inflammation de la cornée augmente plusieurs fois.

Comment traiter la conjonctivite?

Dans ce cas, les médicaments anti-allergiques tels que Zyrtec, Suprastin, etc. (Alomid 1%, Lecrolin 2%, Kuzikrom 4%). Ils sont utilisés depuis longtemps, en entrant 2 fois par jour.

Dans les cas graves, il est possible d'utiliser des préparations locales contenant des hormones, la diphenhydramine et l'interféron.

Des complications

Lorsque le corps ne reçoit aucune assistance pour lutter contre la maladie, il est probable que des complications surviendront, qui seront beaucoup plus difficiles à gérer que la maladie elle-même.

  • maladies inflammatoires des paupières (y compris blépharite chronique),
  • cicatrices de la cornée et des paupières,
  • La conjonctivite allergique, chimique ou autre peut être compliquée par l’ajout d’une infection bactérienne.

Comment traiter la conjonctivite chez l'adulte

L'œil ne peut être considéré comme sain que lorsque la cause de la pathologie (l'agent infectieux) est éliminée et les conséquences douloureuses sont éliminées. Par conséquent, le traitement des maladies inflammatoires de l'œil est complexe.

Le schéma thérapeutique de la conjonctivite est prescrit par un ophtalmologiste, en tenant compte de l'agent pathogène, de la gravité du processus, des complications existantes. Le traitement topique de la conjonctivite nécessite un lavage fréquent de la cavité conjonctivale avec des solutions médicamenteuses, l'instillation de médicaments, la pose de pommades oculaires, la réalisation d'injections sous-conjonctivales.

1. Préparations antiseptiques: Pikloksidin et Albucidine 20%

2. antibactérien (thérapie étiotropique):

  • staphylocoque, gonocoque, chlamydia (pommade à l'érythromycine)
  • Pseudomonas aeruginosa (pommade à la tétracycline et / ou gouttes de chloramphénicol)
  • conjonctivite associée aux virus (utilisez un traitement systémique immunocorrecteur et immunostimulant, et utilisez localement des médicaments antibactériens à large spectre pour prévenir les dommages bactériens secondaires)

3. Les médicaments anti-inflammatoires (d'origine stéroïde ou non stéroïdienne) sont utilisés de manière topique et systémique pour traiter l'œdème et l'hyperémie: Diclofénac, Dexaméthasone, Olopatodin, Suprastin, Fenistil en gouttes.

Si une conjonctivite aiguë est détectée, le traitement consiste à éliminer le pus:

  • À ces fins, on utilise une solution de furatsiline (1: 500), une solution de manganèse rose pâle ou une solution d'acide borique à 2%.
  • Rincer les yeux toutes les 2-3 heures, après quoi des gouttes antibactériennes doivent être instillées.
  • Si la forme aiguë est causée par la flore de coccus, le médecin vous prescrit des antibiotiques et des sulfamides.

Si la conjonctivite purulente chez l’adulte a frappé un œil, il sera toujours nécessaire de laver et de traiter les deux.

Le premier de la liste - les agents hormonaux, le dernier - anti-inflammatoire.

Collyre pour la conjonctivite:

Des moyens peuvent être utilisés pour soulager l'inflammation après la disparition du processus aigu:

Comme déjà mentionné, la nature de la maladie (virale, bactérienne ou allergique) ne peut être déterminée que par un ophtalmologiste lors d’un examen interne. Il prescrit le schéma de traitement final (si nécessaire, ajustez-le), l'auto-traitement peut conduire à l'apparition de complications ou au passage de la maladie à la forme chronique.

En conclusion, je voudrais souligner le fait que la conjonctivite est peut-être la lésion oculaire la plus inoffensive, mais dans certains cas, elle peut avoir des conséquences importantes, voire une perte irréversible de la vue.

Traitement des remèdes populaires de conjonctivite

Dans cette maladie, en plus du traitement médicamenteux, il est également possible d'utiliser des remèdes populaires chez l'adulte. Par exemple, vous pouvez utiliser non seulement une solution de furatsilina pour le lavage, mais également une décoction d'herbes, de thé. Que rincer les yeux, vous pouvez décider sur la base de la présence dans la maison de certains fonds.

  1. Préparez un mélange de jus de carotte et de persil dans un rapport de 3: 1. Boire pour le traitement de la conjonctivite 0,7 tasse 3 fois par jour avant les repas.
  2. La camomille a longtemps été utilisée comme antiseptique et lorsque les fleurs de conjonctivite sont fabriquées à partir d’une infusion de fleurs. Une caractéristique distinctive de la plante est une action épargnante qui ne nuit pas même aux femmes enceintes. 1 cuillère à café de fleurs de camomille est versé avec 1 tasse d'eau bouillante. Insister une demi-heure. Humidifiez un tampon de gaze et appliquez-le sur les yeux 4 fois par jour.
  3. Versez 2 cuillères à café de baies de rose sauvage avec 1 tasse d'eau bouillante, faites chauffer à feu doux pendant 5 minutes et insistez pendant 30 minutes. Faire de la lotion à l'écoulement du pus.
  4. Le jus d'aneth est un autre médicament destiné au traitement à domicile de la conjonctivite. À partir des tiges d'aneth, presser le jus et les faire tremper avec un coton-tige. Ensuite, le tampon est appliqué sur le œil douloureux pendant 15 minutes. La lotion est placée 4 à 7 fois par jour (selon le stade de la maladie). La durée du traitement est d’au moins 6 jours.
  5. La préparation du thé noir fort est refroidie à la température ambiante. Faire des compresses sur les yeux enflammés. Le nombre de procédures n'est pas limité, le plus souvent le mieux. Soulage l'inflammation et accélère la récupération.
  6. L'agave est également largement utilisé contre la conjonctivite allergique dans les traitements complexes, mais les gouttes sont constituées d'une plante: elles pressent le jus d'une grande feuille. Mélangé avec de l'eau dans un rapport de 1:10. Appliquer 1 fois par jour, 2 gouttes.
  7. Comment traiter la conjonctivite du laurier? Vous devez prendre deux feuilles de laurier sèches, verser de l'eau bouillante pendant 30 minutes. Ensuite, refroidissez le bouillon et faites des lotions en fonction. Si l'outil est utilisé pour traiter les enfants, la décoction n'est utilisée que pour se laver les yeux.

Conjonctivite oculaire chez l'adulte


La conjonctivite est un processus inflammatoire apparu sur la membrane muqueuse de l'œil. Le terme "conjonctivite" ne peut pas être considéré comme un nom complet de la pathologie sans mentionner la cause ou la nature de l'infection, par exemple, "conjonctivite chronique" ou "conjonctivite allergique". C'est-à-dire que le nom complet est utilisé dans l'histoire de la maladie.

Il existe plusieurs raisons pour classer une maladie en fonction de la cause ou de la nature de l'inflammation.

Types de conjonctivite, en fonction de la cause:

Les bactéries bactériennes - pathogènes et conditionnellement pathogènes (streptocoques, staphylocoques, pneumocoques, gonocoques, diphtérie et bacilles pseudo-purulents) sont un facteur provoquant,

Chlamydia - se produit à cause de la chlamydia sur la membrane muqueuse,

Virale - provoque des virus de l'herpès, des adénovirus, etc.

Fongique - se manifeste sous la forme d'infections systémiques (aspergillose, candidosiscose, actinomycose, spirochrichillose) ou provoquée par des champignons pathogènes,

Allergique - survient après l'introduction dans le corps d'un allergène ou d'un irritant de la membrane muqueuse des yeux (poussière, laine, peluche, peinture, acétone, etc.),

Dystrophie - se développe en raison des effets néfastes des risques professionnels (produits chimiques, peinture, vernis, vapeurs d'essence et autres substances, gaz).

La conjonctivite à Chlamydia, ainsi que angulaire (angulaire), peuvent être des variétés de la forme bactérienne de la maladie.

Types de conjonctivite, en fonction du type d'inflammation de la membrane muqueuse:

La conjonctivite épidémique (causée par le bâton de Koch-Wicks) est un cas particulier de forme aiguë de la maladie.

Types de conjonctivite, en fonction de la morphologie de la conjonctive et de la nature de la symptomatologie:

Purulent - est formé écoulement purulent,

Catarrhal - du mucus abondant se forme, il n’ya pas de pus,

Papillaire (apparaissant comme une manifestation d'allergie) - des phoques sous forme de petits grains se forment sur le mucus de la paupière supérieure,

Folliculaire (se développe selon le type 1 d'une réaction allergique) - des follicules se forment sur la membrane muqueuse de l'œil,

Hémorragique - des hémorragies se forment sur la membrane muqueuse de l’œil,

Filmy - se développe sur le fond d'ARVI.

Tout type ou forme de conjonctivite a des signes spécifiques et des symptômes typiques.

Symptômes d'inflammation

Plusieurs symptômes non spécifiques sont communs à toutes les variétés de conjonctivite. Ceux-ci comprennent:

  1. Gonflement et rougeur des paupières.
  2. Gonflement de la muqueuse.
  3. Rougeur conjonctivale.
  4. Réaction à la lumière.
  5. Déchirer
  6. Rezi dans les yeux.
  7. Se sentir "piqué" dans les yeux.
  8. Décharge de pus et / ou de mucus.

Le plus souvent, la conjonctivite est accompagnée d'une température pendante, d'une faiblesse générale, d'un catarrhe des voies respiratoires, etc.

La conjonctivite se manifeste également par des symptômes spécifiques permettant de diagnostiquer un type particulier d'inflammation. Pour cela, vous devez effectuer une série de tests.

Les symptômes caractéristiques de chaque espèce sont décrits ci-dessous.

Causes de la conjonctivite

Groupes de facteurs causant la conjonctivite:

L'introduction de bactéries pathogènes ou conditionnellement pathogènes (gonocoque, diphtérie ou pseudomonas aeruginosa, streptocoque, staphylocoque, méningocoque, etc.),

Les virus, y compris les adénovirus nommés virus de l’herpès,

Champignons pathogènes (aspergillus, candida, actinomycètes, spiro-brun),

Exposition à des allergènes (formes de conjonctivite saisonnière, médicinales, atopiques, saisonnières, utilisation de lentilles cornéennes),

Autres facteurs (risques professionnels, produits chimiques, gaz). Les gouttelettes en suspension dans l’air (virus, allergènes) remontent du nasopharynx, de l’oreille moyenne, de la gorge, ainsi que de simples mains sales.

Symptômes de différents types de conjonctivite

Symptômes non spécifiques inhérents à tous les types de conjonctivite:

Rougeur des paupières et de la conjonctive,

Gonflement des paupières et des muqueuses des yeux,

Sensation de corps étranger dans l'œil,

Écoulement purulent, muqueux ou mucopurulent.

Si la conjonctivite qui survient à la base des infections virales respiratoires aiguës est accompagnée d'un catarrhe des voies respiratoires supérieures, des symptômes tels qu'une hyperémie, des maux de tête, des signes d'intoxication (douleurs musculaires et articulaires, faiblesse et fatigue) sont possibles.

Les symptômes spécifiques sont inhérents à divers types de conjonctivite et dépendent des facteurs qui les provoquent. Connaissant les principales manifestations, il est possible de faire un diagnostic approximatif sans recherche de laboratoire.

Conjonctivite aiguë (épidémie)

Le nom complet de cette forme d'inflammation muqueuse est une conjonctivite aiguë épidémique de Koch-Weeks. La raison de son apparition - Koh Wicks bâton. Ce fait donne des raisons pour l'attribuer aux types bactériens de la conjonctivite. Cependant, la rapide expansion de la population humaine et la défaite simultanée d'un grand nombre de personnes lui permettent de se distinguer sous une forme particulière.

La région de la conjonctivite aiguë est le Caucase, pays asiatiques. Il ne se produit pratiquement pas dans les régions du nord, il apparaît de manière saisonnière, plus souvent en automne et en été, sous la forme d'épidémies. L'infection par la baguette de Koch-Weeks se produit par l'intermédiaire de gouttelettes en suspension dans l'air par le biais de contacts familiaux, de plats, d'articles ménagers, d'eau et de nourriture.

La période d'incubation dure 1 à 2 jours, suivie d'une manifestation rapide et aiguë de symptômes immédiatement dans les deux yeux. Il y a un fort gonflement et une rougeur de la membrane muqueuse des deux paupières, du globe oculaire, des plis de transition. La paupière inférieure est la plus touchée, prenant la forme d'un rouleau. Après quelques jours sur la membrane muqueuse, des hémorragies ponctuelles apparaissent, le pus et le mucus commencent à se séparer. La membrane muqueuse n'est pas endommagée, mais de minces pellicules brunes se forment dessus et se séparent facilement de la muqueuse. Le patient ressent une douleur, la sensation d'un corps étranger dans les yeux, il y a une photophobie, un larmoiement. La surface entière du globe oculaire devient rouge.

Avec un traitement adéquat, la maladie se rétablit au bout de 5 à 20 jours.

Conjonctivite à Chlamydia

L'apparition de la maladie est aiguë, ses principaux symptômes sont une photophobie sévère, accompagnée d'une rougeur rapide et d'un gonflement de la membrane muqueuse. Pendant la nuit, les paupières sont collées avec une petite quantité d'écoulement mucopurulent. La paupière inférieure est la plus touchée. La maladie commence dans un seul œil, mais avec une mauvaise hygiène, elle s’applique aux deux yeux.

Il se produit comme un éclair dans les piscines et les bains.

Conjonctivite angulaire

Cette forme de conjonctivite est appelée "coin", acquiert souvent un cours chronique. Sa présence est provoquée par la bactérie Morax-Axenfeld. Symptômes - douleur et démangeaisons aux coins des yeux, la plupart ressenties le soir. La peau aux coins des yeux est rougie, craquelée. Une petite quantité de mucus visqueux apparaît sur la membrane muqueuse rougeâtre de l'œil. Au cours de la nuit, il s’accumule dans les coins des yeux et prend l’apparence d’une masse dense. Un diagnostic et un traitement rapides soulageront rapidement les symptômes de la maladie, sinon celle-ci deviendra un processus chronique.

Conjonctivite catarrhale

Observé avec une maladie virale, allergique et chronique. Symptômes - rougeur et gonflement modérés de la membrane muqueuse des paupières et du globe oculaire, écoulement mucopurulent, légère photophobie. Les hémorragies, l'apparition de follicules et de pellicules, l'élargissement des papilles ne sont pas diagnostiqués. La durée du traitement ne dépasse pas 10 jours, aucune complication ne survient.

Conjonctivite papillaire

La forme clinique de la conjonctivite allergique a un long cours. Symptômes - La membrane muqueuse de l’œil devient inégale et rugueuse en raison d’une augmentation des papilles à sa surface, de démangeaisons et de brûlures, de douleurs et de pertes muqueuses peu abondantes. Une cause fréquente de l'apparition de cette forme est le port de lentilles de contact, de prothèses oculaires, d'un corps étranger pénétrant dans l'œil.

Conjonctivite folliculaire

Sur la membrane muqueuse de l'œil apparaissent des infiltrations sous forme de papilles et de follicules de couleur gris-rose. Manifesté par une forte rougeur, un léger gonflement des paupières et de la conjonctive. Un symptôme caractéristique est le blépharospasme (fermeture des paupières) et une déchirure grave.

Une cause possible de survenue est une lésion virale ou bactérienne. La maladie dure sous forme active pendant 2 à 3 semaines, puis 1 à 3 semaines supplémentaires, entre 2 et 3 mois.

Température de conjonctivite

L’augmentation de la température corporelle n’est pas caractéristique de la conjonctivite, ce symptôme n’est pratiquement pas retrouvé parmi les symptômes de la maladie. L’hyperthermie peut se joindre aux manifestations de cette maladie si l’inflammation de la membrane muqueuse de l’œil se poursuit dans le contexte d’une infection virale respiratoire aiguë, d’une bronchite, d’une infection respiratoire aiguë, d'une laryngite, d'une sinusite et d'une pharyngite.

Principes généraux de traitement de tous les types de conjonctivite

L’essentiel dans le traitement de toutes les formes de la maladie est d’éliminer la cause de l’apparition de symptômes négatifs du processus inflammatoire. Le traitement médicamenteux est utilisé à cette fin.

Le traitement symptomatique, éliminant les manifestations de la conjonctivite, consiste à utiliser des préparations topiques. Ils sont injectés dans les yeux muqueux.

Douleur apparaissant avec les premiers signes de conjonctivite, arrêtez avec l’introduction de gouttes avec anesthésiques locaux (Lidocaïne, Trimekain, Pyromekain). Le traitement hygiénique du bord ciliaire des paupières et de la membrane muqueuse de l’œil est réalisé avec des solutions antiseptiques (Furacilline, Dimexide, Oxyanate, permanganate de potassium, vert brillant).

Après l'élimination de la douleur et le traitement hygiénique de l'œil, ils commencent à traiter la cause de la maladie, injectent des antibiotiques, des antihistaminiques, des antiviraux et des sulfamides dans l'œil. Ils sont utilisés en fonction des facteurs qui ont provoqué la maladie. Dans le traitement de la conjonctivite bactérienne, des antibiotiques sont utilisés dans la conjonctivite virale - antiviraux (Florenal, Keretsid), dans les antihistaminiques allergiques (Dimedrol, Dibazol).

Cet algorithme est suivi jusqu'à ce que tous les symptômes cliniques de la conjonctivite disparaissent. Pendant tout ce temps, il est interdit d'imposer des pansements aux yeux afin de ne pas créer de conditions favorables pour les bactéries et autres micro-organismes pathogènes, et de ne pas provoquer de rechutes ou de complications.

Traitement de la conjonctivite à la maison

Conjonctivite virale. Pour le traitement de la conjonctivite adénovirale, utilisez des préparations d'interféron ayant un effet antiviral (Laferon, Interferon). Ils sont utilisés sous la forme d'instillations de la solution de médicament sur la membrane muqueuse.

Les 2-3 premiers jours - interférons pendant 6-8 p. / Jour,

Jusqu'à disparition complète des symptômes - interférons pendant 4-5 p. / Jour,

Pommade à effet antiviral (bonaftonique, tebrofen, florenalevaya) - 2-4 p. / Jour,

Avec inflammation sévère des muqueuses - diclofénac 3-4 p. / Jour,

Pour la prévention du syndrome de l'oeil sec, substituts de larmes Vidisik, Oftagel, Sistein.

Virus de l'herpès. Le virus de l'herpès est détruit avec des solutions d'interféron préparées à partir du lyophilisat immédiatement avant l'instillation dans l'œil. Les 2-3 premiers jours, ils sont administrés 6 à 8 fois par jour, puis 4 à 5 fois. Le traitement continue jusqu'à la disparition des symptômes cliniques. Diclofenac est administré dans les cas d’inflammation grave, de démangeaisons et de brûlures. Pour la prévention des récidives ou des complications, appliquez une solution de nitrate d'argent ou de Pikloksidine 3 à 4 fois par jour.

Bactérienne Pour un soulagement rapide de l'inflammation, le diclofénac est instillé 2 à 4 fois par jour. Le traitement oculaire hygiénique est effectué avec des solutions antiseptiques (furatsilline 1: 1000, acide borique à 2%). La destruction des bactéries pathogènes est réalisée avec des sulfamides et des antibiotiques sous forme de pommades et de gouttes (érythromycine, tétracycline, onguent de gentamicine, albucidum, ciprofloxacine, ofloxacine). Au début, ils sont enterrés ou posés 4 à 6 fois par jour, après 2-3 jours - 2 ou 3 fois par jour jusqu'à la disparition des symptômes de la maladie. Pour la prévention des rechutes, les gouttes de Piloksidin sont utilisées simultanément 3 fois par jour.

Chlamydia. Le traitement de la conjonctivite, déclenchée par les microorganismes les plus simples, est effectué avec des médicaments systémiques. Le plus souvent, il s'agit de la lévofloxacine (1 comprimé. Tous les jours pendant 7 jours).

Dans le même temps, les médicaments contenant des antibiotiques locaux sont utilisés 4 à 5 fois par jour (gouttes de loméfloxacine ou pommade à l’érythromycine). Ils sont utilisés de 3 semaines à 3 mois pour compléter le soulagement des symptômes de la conjonctivite. Le traitement de l'inflammation est effectué avec Diclofenac 2 fois par jour pendant une longue période. En raison de son inefficacité, la dexaméthasone est utilisée avec la même fréquence. La prévention du syndrome de l'oeil sec est réalisée avec des larmes artificielles (Oksial, Otagel).

Purulent. Dans cette forme de conjonctivite, il est important d’éliminer rapidement et soigneusement les pertes purulentes avec des solutions antiseptiques (Furacilin, acide borique à 2%, solution de permanganate de potassium). Pour éliminer la cause de l'inflammation, appliquez 2 à 3 fois par jour de la gentamicine, de l'érythromycine ou de la pommade à la tétracycline, la loméfloxacine chute jusqu'à la guérison complète. Le gonflement est arrêté par Diclofenac.

Allergique. Le traitement est effectué avec des antihistaminiques locaux (Allergoftal, Spersallerg), ainsi qu’avec des médicaments qui réduisent la dégranulation des mastocytes. (Alomid 1%, Lecrolin 2%, Kuzikrom 4%). Ils sont utilisés depuis longtemps, en entrant 2 fois par jour. Avec l'inefficacité de ces fonds, utilisez en outre Maxidex, Diclofenac, Dexalox. Dans le traitement de la conjonctivite allergique grave, utiliser des gouttes ophtalmiques avec des corticostéroïdes et des antibiotiques (Tobradex. Maksitrol).

Chronique. Le traitement de cette forme de conjonctivite sera efficace si la cause de la maladie est identifiée en temps voulu. Appliquer des gouttes de solution de sulfate de zinc à 0,25-0,5% et une solution de résorcinol à 1%. Médicaments alternatifs - introduction du p-ra Protargol ou du Collargol 2-3 p. / Jour, dans les yeux avant l’onguent du mercure.

Pommades pour le traitement de la conjonctivite

Action pharmacologique: antibiotique à action bactériostatique.

Ictère, insuffisance hépatique, hypersensibilité aux antibiotiques macrolides

Effets secondaires: démangeaisons, rougeurs, allergies, candidose, tachycardie, acouphènes, troubles gastro-intestinaux

Posologie: 0,2-0,3 g 4-5 p / jour

Action pharmacologique: antibiotique à action bactéricide

Contre-indications: grossesse, allaitement, insuffisance hépatique, mycoses, leucopénie, enfants de moins de 8 ans

Effets secondaires: violations du tube digestif, démangeaisons, rougeurs, œdème de Quincke

Posologie: 0,2-0,4 g 3-5 fois par jour

Action pharmacologique: antibiotique à effet bactéricide prononcé

Contre-indications: lésions oculaires dues aux virus et aux champignons, augmentation de la pression intraoculaire, épithéliopathie cornéenne, hypersensibilité

Effets secondaires: réaction allergique locale, sensation de brûlure aux yeux

Posologie: une bande de 1 cm se trouve dans la cavité du siècle 2-3 fois par jour

Pommade au mercure jaune

Action pharmacologique: est antiseptique

Contre-indications: eczéma, allergies

Effets secondaires: lésion rénale, troubles du système nerveux central,

irritation de la peau, troubles du tractus gastro-intestinal

Posologie: une fois pour la nuit

Gouttes pour la conjonctivite

Action pharmacologique: antiseptique à action antimicrobienne

Contre-indications: lactation, grossesse, hypersensibilité

Effets secondaires: brûlure, hyperémie des muqueuses

Posologie: 2 à 6 fois par jour, 1 goutte pendant 10 jours

Action pharmacologique: action antibactérienne à effet bactériostatique

Contre-indications: hypersensibilité aux sulfamides

Effets secondaires: sensation de brûlure, hyperémie, gonflement de la membrane muqueuse, démangeaisons

Posologie: 2-3 gouttes jusqu'à 6 fois par jour

Action pharmacologique: antibiotique topique

Contre-indications: grossesse, intolérance individuelle, période néonatale, psoriasis, eczéma, mycoses, oppression hématopoïétique

Effets secondaires: allergies

Posologie: 1 goutte 3-4 p / jour

Action pharmacologique: anti-inflammatoire non stéroïdien à action analgésique

Contre-indications: sensibilité aux AINS, 3 trimestre de grossesse, enfants de moins de 2 ans, kératite, asthme bronchique

Effets secondaires: sensation de brûlure, rougeur, gonflement du visage, fièvre, érythème, nausée, vomissement, éruption cutanée

Posologie: 1 goutte 3-4 fois par jour

Action pharmacologique: médicament hormonal anti-inflammatoire, antiallergique

Contre-indications: trachome, glaucome, lésions de l'épithélium cornéen, tuberculose, lésions virales et fongiques aux yeux

Effets secondaires: augmentation de la pression intra-oculaire, perte des champs visuels, perforation de la cornée

Posologie: 1-2 gouttes toutes les 2-4 heures

Action pharmacologique: agent antiallergique

Contre-indications: sensibilité particulière aux composants du médicament

Effets secondaires: brûlure, douleur, hyperémie conjonctivale, kératite, iritis, gonflement des paupières, mal de tête, rhinite, changement de goût

Posologie: 1 goutte 2 fois par jour

Action pharmacologique: antihistaminique et antiallergique

Contre-indications: allaitement, grossesse, enfants de moins de 6 ans, intolérance au lactose, sensibilité individuelle

Effets secondaires: allergies, somnolence, maux de tête, migraine, asthénie

Posologie: dans un comprimé 3 à 4 fois par jour, sans collyre portant ce nom.

Action pharmacologique: antihistaminique

Contre-indications: lactation, 1 trimestre de grossesse, enfants de moins de 1 mois, hyperplasie de la prostate, asthme bronchique, glaucome à angle fermé

Effets secondaires: anxiété, fatigue, somnolence, troubles gastro-intestinaux

Posologie: adultes 3-6 mg / jour en 3 doses, enfants - de 3-10 à 15-20 gouttes

Action pharmacologique: médicament hydratant, déchirure artificielle

Contre-indications: allergie aux composants de l'outil

Effets secondaires: manifestations allergiques extrêmement rares

Posologie: au besoin ou 1-2 gouttes 4-5 fois par jour

Action pharmacologique: antibactérienne et anti-inflammatoire

Contre-indications: mycoses, maladies fongiques des yeux, affections après élimination d'un corps étranger, maladies virales de la cornée, hypersensibilité

Effets secondaires: démangeaisons et gonflement des paupières, augmentation de la pression oculaire, ulcères de la cornée

Posologie: 1-2 gouttes toutes les 4-6 heures

Qu'est-ce qu'un traitement réparateur après une conjonctivite?

La conjonctivite peut avoir pour conséquence une déficience visuelle, provoquée par une lésion de la membrane muqueuse. Un traitement précoce aidera à éliminer complètement l’inconfort. Pour restaurer les structures de l'oeil et la régénération du mucus en ophtalmologie, nous avons utilisé des produits réparateurs. Le plus efficace est le gel Solcoseryl, fabriqué à partir de plasma sanguin de veau.

Solcoseryl agit au niveau cellulaire, rétablissant rapidement le tissu oculaire, activant le métabolisme. Après la régénération accélérée, les fonctions visuelles sont rapidement restaurées, la membrane muqueuse de l'œil revient à la normale. Un traitement complet de rééducation par Solcoseryl prend entre une et trois semaines.

Avant d'utiliser le médicament devrait consulter un ophtalmologiste.

25 produits pour la mémoire et l'intelligence

Top 5 des recettes de mycose des ongles

La conjonctivite est une inflammation de la membrane muqueuse de l'œil résultant de divers facteurs négatifs. Les adultes, pour diverses raisons, sont plus susceptibles de souffrir de cette pathologie que les enfants.La conjonctivite est souvent provoquée par des microorganismes pathogènes, des virus, des champignons. Simultanément à l'apparition de la conjonctivite, le patient peut être transféré.

La pression oculaire constamment croissante entraîne le développement du glaucome et, par conséquent, une diminution de l'acuité visuelle, puis de la cécité. Le plus souvent, la maladie se développe chez les personnes âgées. Ces patients doivent donc être particulièrement vigilants en cas de douleur oculaire pressante.

Selon la cause exacte des démangeaisons oculaires, l’irritation peut toucher non seulement la membrane muqueuse, mais aussi les paupières. Dans certaines situations, les démangeaisons dans les yeux sont provoquées par des composants allergiques situés dans l'air. Substances similaires, ou.

L'inflammation oculaire est une réponse adaptative complexe de nature compensatoire en réponse à l'action de facteurs dans l'environnement externe et interne. Il peut être localisé à la fois dans l'œil lui-même et dans le contour des yeux. La gravité de l'inflammation dépend de la cause de celle-ci. Réaction des yeux à l'irritant.

Conjonctivite angulaire (angulaire)

Il est causé par Bacillus Morax-Axenfeld. Porte habituellement une forme chronique. Il y a des douleurs et des démangeaisons aux coins des yeux. La peau y rougit, des craquelures sont possibles. La décharge est épaisse et visqueuse, congelée en morceaux.

Sans traitement, l'inflammation peut durer de nombreuses années.

Médicaments pour le traitement

Le ministère de la Santé recommande l'utilisation de pommades et de gouttes oculaires pour la conjonctivite.

  1. Érythromycine (antibiotique),
  2. Tétracycline (antibiotique),
  3. La gentamicine (antibiotique),
  4. Mercure jaune (antiseptique).
  1. Picloxidin (antiseptique),
  2. Lévomycétine (antiseptique),
  3. Albucide (antiseptique),
  4. Diclofenac (anti-inflammatoire),
  5. Olopatodine (anti-inflammatoire),
  6. Suprasin (antiallergique),
  7. Oksial (hydratant) et ainsi de suite.

Méthodes de traitement remèdes populaires

La médecine traditionnelle ne peut être qu'un moyen de traitement supplémentaire.

Les plus efficaces sont des méthodes telles que:

  • Compresses d'aneth. Broyer les feuilles d'aneth en une pâte et en extraire le jus. Humidifiez un chiffon propre et appliquez-le sur les yeux pendant 20 minutes.
  • Gouttes de miel. Une partie de miel à séparer en deux parties d'eau bouillie. Égoutter si nécessaire.
  • Lotion de rose sauvage. 2 cuillères à café de cynorhodon écrasé versez un verre d'eau bouillante. Insister une demi-heure, filtrer et faire des compresses.
  • Lotions et lavage à l'extrait de plantain. Pound une cuillère à café de graines de plantain. Versez de l'eau bouillante et insistez 30 minutes.
  • Compresse de dope. Feuilles fraîches hacher et verser de l'eau bouillante. Insister 30 minutes et forcer.

Thérapie de rééducation

L'inflammation des muqueuses des yeux peut entraîner une perte de vision. Même après un traitement à long terme, une gêne peut parfois être observée, mais elle peut être éliminée avec un traitement approprié.

Les experts conseillent immédiatement après la disparition des symptômes désagréables liés à la conjonctivite de commencer le traitement à l'aide de médicaments locaux qui rétablissent rapidement la muqueuse oculaire endommagée.

L'un des médicaments les plus efficaces pour accélérer la récupération du mucus est un gel à base de sang de jeunes veaux Solcoseryl.

Ce gel vous permet de réveiller les réactions métaboliques dans les cellules, car les tissus des muqueuses sont restaurés plus rapidement. Lorsque la régénération se produit, le fonctionnement des yeux est également restauré. Le médicament permet la formation uniforme des tissus. Le traitement par Solcoseryl peut durer jusqu'à trois semaines.

Avant de prendre ce médicament, demandez conseil à un ophtalmologiste.

Obstruction diffuse de la lentille.

Comment supprimer le gonflement des paupières supérieures, lisez cet article.

Traitement de la conjonctivite: vidéo

La conjonctivite est un problème grave qui nécessite un traitement obligatoire. Pour ne pas aggraver la situation, il est nécessaire de respecter les règles d'hygiène: utilisez des serviettes individuelles, du linge de maison, lavez-vous les mains, ne visitez pas les lieux publics, ne lavez pas à l'eau contenant beaucoup de chlore.

Un traitement adéquat, effectué à temps, permettra de guérir la conjonctivite dans les plus brefs délais. Il est impératif de consulter un ophtalmologiste, qui déterminera la forme de la maladie et vous prescrira des médicaments à visée thérapeutique - gouttes oculaires antibactériennes, médicaments antiviraux ou antiallergiques.

Loading...