Dyspepsie chez un enfant quels sont ces traitement de symptômes

Les troubles dyspeptiques chez l’homme, et plus encore chez les enfants dont le système digestif est en phase de formation, ne sont pas rares. Ce sont des troubles qui, du point de vue de la physiologie pathologique, se caractérisent par une perturbation des organes du tube digestif.

Les manifestations les plus dangereuses de la dyspepsie chez les jeunes enfants, lorsque la déshydratation se produit rapidement et entraîne des processus irréversibles.

Causes de la dyspepsie chez les enfants

Des changements dans le fonctionnement du système digestif peuvent survenir à tout moment. Les raisons de la formation de la dyspepsie sont une transition complète vers une alimentation artificielle et des suppléments avec de nouveaux ingrédients. Le syndrome dyspeptique survient dans un contexte d'indisponibilité du système enzymatique pour digérer les produits introduits.

Les infections intestinales (salmonellose, E. coli) sont considérées comme un autre facteur négatif. Dans ce cas, douleur abdominale intense, et ceci est perceptible même chez les très jeunes enfants.

À un âge plus avancé, le problème peut survenir dans le contexte de la suralimentation d'un produit non destiné aux aliments pour bébés (aliments fumés, boissons sucrées, confiseries, produits gastronomiques frits).

Les caractéristiques génétiques individuelles de l'anatomie du tractus gastro-intestinal, des systèmes nerveux et enzymatique peuvent également être à l'origine de problèmes fréquents avec les processus digestifs.

Classification de la pathologie

Peu importe la façon dont les experts ont tenté de classer ce problème, il faut bien comprendre que ce n’est pas encore un diagnostic, mais seulement un ensemble de symptômes indiquant une pathologie.

La dyspepsie peut être divisée en plusieurs types:

  1. Dyspepsie alimentaire chez l'enfant. Un tel trouble est associé à la consommation de nouveaux produits pour lesquels le système enzymatique n'a pas encore été préparé. Cette espèce est plus commune dans la période de transition rapide aux suppléments.
  2. Toxique. Observé avec le développement de la microflore pathogène (Escherichia coli) et pathogène (Salmonella, Shigella), avec une diminution de la résistance de l'organisme entier (diminution de l'immunité). La dyspepsie toxique chez les jeunes enfants évolue rapidement et nécessite l'intervention urgente d'un spécialiste.
  3. La fermentation. Dans l'intestin se développe une microflore qui émet des gaz (processus de fermentation). La dyspepsie liée à la fermentation chez un enfant survient à cause de la consommation d'aliments trop glucidiques. Les nouveau-nés souffrent de débordement ventriculaire et de retrait retardé de son contenu dans les intestins.
  4. Putride. Apparaît en cas de débordement excessif et de compactage du contenu intestinal (le "blocage"). Dans ce cas, le chyme (le contenu des intestins) ne peut pas sortir rapidement et crée un environnement favorable au développement de la microflore putréfiante. Les signes de dyspepsie putride peuvent être une douleur abdominale grave et une odeur fétide de matières fécales.
  5. Bio. On appelle ainsi pathologie des maladies chroniques établies du tractus gastro-intestinal (ulcère, pancréatite, cholécystite, etc.).

Symptômes de phénomènes dyspeptiques chez les enfants

La dyspepsie simple chez les enfants se manifeste par des selles plus fréquentes, jusqu'à 4 fois par jour. Les plaintes de douleur abdominale ou d'inconfort peuvent être absentes. Il est précédé par un phénomène de perte d'appétit, d'éructations, de régurgitations, de léthargie. Au bout de 1-2 jours, les selles deviennent liquides ou mouillées.

La frustration chez les représentants du groupe des plus jeunes est montrée plus rapidement. Ils se caractérisent par les manifestations suivantes:

  • des selles liquides seront observées dès l'acte de défécation 3-4,
  • précède la sortie des coliques, le bébé secoue les jambes et pleure, il est possible que des gaz se dégagent avec les selles,
  • la nature des matières fécales varie d’homogène à comique avec des mélanges de mucus, flocons, sang,
  • les masses fécales acquièrent différentes nuances: du blanc laiteux au brun foncé,
  • à l'examen, on peut détecter un gonflement au-dessous des côtes,
  • écouter l'abdomen révèle facilement les sons d'éclaboussures, d'écrasement, de bouillonnement.

Nausées, vomissements, fréquents, indomptables ou intermittents - tels sont les symptômes qui accompagnent la forme toxique de la pathologie. Parfois, on sent clairement que le bébé est chaud. Les antipyrétiques devraient désigner un médecin après un examen approfondi.

Les douleurs abdominales aiguës peuvent alterner avec les douleurs douloureuses. L'appétit est complètement absent.

La dyspepsie chez un jeune enfant s'accompagne d'une saturation rapide, d'un débordement de l'estomac, ce qui entraîne un refus de manger.

Diagnostic et traitement de la dyspepsie chez les enfants

Pour le diagnostic, un examen chez un pédiatre souffrant d'anamnèse, des tests de laboratoire généraux sont nécessaires. Si nécessaire, des tests supplémentaires sont effectués: ultrasons, culture bactériologique de matières fécales, recherche de matières fécales sur des œufs d'helminthes et autres.

Le traitement des formes bénignes de troubles dyspeptiques chez les enfants est effectué à domicile, en consultation externe. Au soupçon sur les infections intestinales (salmonelles, etc.) l'hospitalisation est nécessaire.

Réviser le régime est la base de la thérapie. Vérifiez tout pour la fraîcheur et la qualité. Ne nourrissez pas votre bébé avec des aliments qui ne sont pas destinés à la nourriture pour bébé.

Les nourrissons réduisent immédiatement la dose tout en se nourrissant. À cette fin, 1 à 2 alimentations sont remplacées par de l’eau ou un mélange de glucose et de sel.

Dans le régime alimentaire des enfants sont introduits des bouillons muqueux: gruau d'avoine, aigre. L'utilisation de produits laitiers fermentés à microflore vivante (bifidobactéries et lactobacilles) a également un effet positif.

Le diagnostic et le traitement de la dyspepsie chez les enfants ne sont effectués que sous la surveillance d'un spécialiste qualifié.

Le traitement peut inclure des préparations enzymatiques (pancréatine), des sorbants (charbon actif), des antispasmodiques (pour soulager la douleur), des antibiotiques (pour détruire la microflore putréfiante).

Le traitement pathologique ne peut être effectué sans un contrôle de la qualité et de la quantité de nourriture consommée. La multiplicité des méthodes, la composition de l'alimentation est déterminée par le médecin après l'examen et le diagnostic exact.

À exclure du menu frits, matières grasses, confiseries et produits semi-finis de la fabrication en usine. Le régime doit contenir des produits laitiers naturels fermentés, des céréales, des légumes et des fruits. Préférez les viandes et les poissons faibles en gras.

En règle générale, le régime alimentaire dure plus longtemps que le traitement et il est nécessaire de transférer le patient à la table commune uniquement selon les directives du médecin.

Types de dyspepsie

Selon la cause, la maladie est divisée en les types suivants:

  1. dyspepsie de fermentation chez les enfants - la cause en est la consommation excessive de glucides et de boissons de fermentation de l’enfant. Il y a beaucoup de glucides dans les pommes de terre, qui sont très appréciées des enfants (frites), ainsi que dans les produits à base de farine, les pâtes, par exemple.
  2. dyspepsie putride chez les enfants. L'excès de protéines dans l'alimentation provoque exactement le type de maladie putride. Consommer de grandes quantités d'agneau et de porc, traitées très longtemps par le système digestif, pourrait bien provoquer l'apparition d'une dyspepsie putréfiante. Autrement dit, les produits n'ont pas le temps de digérer et le processus de putréfaction se produit dans le corps. La même chose est observée lorsque vous mangez de la viande rassise.
  3. dyspepsie grasse. Les graisses réfractaires et à digestion lente contribuent fortement à l’émergence de cette maladie.

Deux principaux types de maladie

Il peut s'agir d'une dyspepsie simple et toxique. La différence est que la dyspepsie simple chez les enfants survient lorsque les organes du système digestif sont touchés et, dans le second cas, le métabolisme est perturbé. Le type toxique est un grand danger pour l’enfant, car il se propage rapidement à travers le corps et touche d’autres organes.

La cause la plus fréquente d'une telle maladie est l'absence de régime à base de thé et de thé, prescrit aux jeunes enfants, ou un apport en liquide insuffisant et insuffisant chez le bébé. Les bébés prématurés, les enfants atteints de rachitisme et de dystrophie souffrent souvent de dyspepsie toxique.

Options de dyspepsie fonctionnelle chez les enfants

Comme toute autre maladie, la dyspepsie fonctionnelle chez les enfants constitue une menace pour la santé en général. Les rechutes constantes nuisent au travail du système digestif, il peut y avoir des maladies associées du tractus gastro-intestinal, les médecins appellent dyspepsie gastrite chronique, et cela peut éventuellement se transformer en ulcère. De plus, en raison de la dyspepsie constante, l’immunité de l’enfant est affaiblie dans son ensemble, car la maladie affaiblit le corps.

Il existe trois options pour la dyspepsie fonctionnelle, avec chacune desquelles nous allons vous familiariser.

Spiney

Il se caractérise par une douleur dans la région épigastrique. En règle générale, ils surviennent après avoir mangé, surtout après avoir trop mangé. En outre, les symptômes de la maladie se font sentir après la prise de médicaments destinés au traitement des maladies du système digestif dépendantes de l'acide.

Qu'advient-il d'un enfant souffrant de dyspepsie fonctionnelle

Le tractus gastro-intestinal subit un changement majeur, à savoir:

  1. violation de la fonction motrice de l'estomac,
  2. une indigestion,
  3. affaiblir le travail du système digestif,
  4. du duodénum, ​​la nourriture, presque sous forme non digérée, pénètre dans l'estomac,
  5. travail insuffisant de l'estomac lors de la digestion des aliments.

Cette maladie se confond facilement avec une autre. Nous fournissons une liste de symptômes non caractéristiques de la dyspepsie fonctionnelle:

  • comportement non conventionnel et inapproprié de l'enfant lors de la prochaine attaque,
  • réveil nocturne dû à une douleur intense ou à une insomnie pour cette raison,
  • la diarrhée,
  • anorexie
  • douleurs articulaires,
  • fièvre
  • irradiation de la douleur.

Si votre bébé présente l'un de ces symptômes, il ne s'agit probablement pas d'une dyspepsie fonctionnelle ou d'une maladie fusionnée. Dans tous les cas, vous devriez immédiatement aller à l'hôpital.

Dyspepsie aiguë

La dyspepsie chez les jeunes enfants est souvent aiguë. Cela semble dû à l’incohérence du volume et de la composition de la nourriture consommée par le bébé par rapport aux capacités physiologiques de son système digestif. Signes de dyspepsie aiguë:

  1. régurgitation
  2. la diarrhée,
  3. selles molles, parfois avec du mucus,
  4. croissance lente

La principale méthode de lutte en cas de dyspepsie aiguë de votre bébé est le déchargement des aliments - vous devez sauter 1-2 repas, en remplaçant les aliments par des liquides.

Comment guérir

La première chose à clarifier est que le traitement doit commencer immédiatement et avant cela, demander de l'aide médicale. Peut-être que les décoctions à base de plantes ne causent pas de tort à l’enfant, mais si elles n’apportent aucun bénéfice, ce ne sera qu’une perte de temps au cours de laquelle la maladie aura le temps de se développer.

Puisque les problèmes concernent le système digestif, nous commençons par la nutrition de l'enfant. En règle générale, un régime alimentaire anormal est le résultat d'un mode de vie médiocre. Quand un bébé a peu d'activité, il a rarement envie de manger, tout le corps en souffre. La version idéale du régime alimentaire de l'enfant consiste à manger de la nourriture en petites portions tout au long de la journée, c'est-à-dire les fameux repas séparés. Exclure totalement du régime alimentaire des produits allergiques, c’est-à-dire ceux qui, après l’utilisation, en grande quantité chez l’enfant manifestent une réaction allergique.

Très bien, si le bébé ne mange pas d'aliments gras et frits, viandes fumées, sodas, bonbons. Il est assez difficile de limiter un enfant à quoi que ce soit, de tels produits sont autorisés, mais en quantités minimes. Souvent, ces changements de régime aident à éliminer les symptômes de la dyspepsie fonctionnelle.

Des médicaments

Peu de maladies disparaissent sans traitement médical. Dans cette maladie, les médicaments sont prescrits conformément à l'option.

Les inhibiteurs d'histamine H2 ou les inhibiteurs de la pompe à protons sont recommandés en cas de dyspepsie de type ulcéreuse. Ce traitement dure une semaine et demie à deux semaines.

La variante diskinétique nécessite des prokinétiques, à savoir, un motilium est requis. 1 mg de substance est calculé pour 1 kg de poids de l'enfant. Parfois, le médecin prescrit du métoclopromide, qui doit être pris une demi-heure avant les repas. Mais ce dernier provoque souvent des effets secondaires. Ce type de médicament doit être pris dans les 14 à 20 jours, selon la prescription.

Le médicament non spécifique n'est pas traité avec des médicaments. Le plus souvent, une telle dyspepsie peut éliminer l’adaptation habituelle du régime alimentaire. Si cela ne vous aide pas, alors le problème réside dans l'état psychologique de l'enfant. Vous devez donc contacter un psychothérapeute. Pendant plusieurs séances, un bon spécialiste soulagera votre bébé des maux d'estomac.

Médecine populaire

Vous ne pouvez pas écarter les méthodes traditionnelles de traitement. Mais si vous adhérez aux méthodes traditionnelles de lutte contre les maladies, consultez d'abord un médecin. Oui, vous avez déjà entendu ces mots un million de fois, mais il s’agit du petit enfant dont la santé doit être préservée avec angoisse contre les actions téméraires des parents.

  1. Blackberry va sauver du mal. Il faudra 10 grammes de racines de mûres. Remplissez-les avec 0,5 litre d'eau et allumez-les. Les racines doivent bouillir jusqu'à ce qu'un tiers du liquide disparaisse. Après cela, égouttez le bouillon obtenu et ajoutez-y exactement le même vin rouge. Devrait prendre 2 c. l toutes les 4 heures.
  2. Le fenouil vient à la rescousse. Le fenouil est aussi appelé pharmacie à l'aneth, on peut le trouver dans n'importe quelle pharmacie pour un prix infime. 10 baies de cette plante doivent être versées 200 ml d'eau bouillante. Après cela, mettez le récipient avec le fenouil et l’eau sur le feu, laissez bouillir pendant 15 minutes, puis laissez-le refroidir. Filtrez le bouillon lorsque la température ambiante est atteinte. Nous avons besoin de 200 ml exactement de liquide. Le bouillon doit être bu tout au long de la journée, cet outil élimine rapidement les problèmes digestifs.
  3. Wormwood - amer, mais utile. À table d'habitude d'absinthe versez un verre d'eau bouillante dessus. Laisser agir une demi-heure et filtrer. À propos de la posologie de cet outil devrait consulter votre médecin.

Prévention

Toute maladie est plus facile à prévenir qu'à guérir. Pour que votre enfant ne connaisse pas tous les "charmes" de la dyspepsie fonctionnelle, vous devez suivre des règles simples:

  • nutrition équilibrée et rationnelle,
  • si vous êtes une femme qui allaite, vous devez surveiller attentivement votre régime alimentaire, en plus d'une bonne hygiène alimentaire,
  • l'enfant ne devrait pas trop manger
  • vous avez besoin de temps pour traiter toutes sortes de maladies du système digestif,
  • éliminer autant que possible la quantité de stress dans la vie d’un enfant,
  • Donnez à votre bébé un temps de repos normal.

La dyspepsie n'est pas si grave si elle est détectée et guérie à temps. L'enfant doit bien manger car, en plus de cette maladie, il existe une liste complète d'affections pouvant apparaître chez un bébé, à la base des hamburgers.

Ces dernières années, le nombre de patients chez lesquels une dyspepsie fonctionnelle a été diagnostiquée a augmenté rapidement.

Et, malgré des avancées significatives en pédiatrie, la tendance de la croissance est stable.

Selon les résultats des recherches, la dyspepsie fonctionnelle chez les enfants occupe la deuxième place dans la structure de la morbidité infantile.

Par conséquent, ce problème est aujourd'hui si aigu.

Quelle est la dyspepsie fonctionnelle

La dyspepsie est un complexe symptomatique de troubles digestifs. Ce concept est préliminaire.

Il est utilisé dans les premières étapes du diagnostic approfondi.De plus, après avoir effectué plusieurs analyses et recherches, ce diagnostic peut être déchiffré:

  • dyspepsie organique - gastrite sous diverses formes, ulcère peptique,
  • dyspepsie fonctionnelle - troubles des organes digestifs.

Aujourd'hui, il est assez difficile d'obtenir une réponse détaillée à la question de savoir ce qu'est la dyspepsie fonctionnelle et pourquoi elle survient chez des enfants d'âges différents.

Cela n’est pas possible car la pathogenèse de la maladie n’est pas complètement comprise. Cependant, la plupart des mécanismes de développement actuels sont déjà déchiffrés.

La dyspepsie fonctionnelle chez les enfants peut se manifester de différentes manières et comprend de nombreux symptômes, tels qu'une indigestion, une lourdeur après le repas, une sensation de satiété précoce, des éructations fréquentes et parfois des nausées. Un diagnostic et un traitement soigneux sont donc nécessaires.

Causes de la pathologie

Chez un enfant, comme tout trouble fonctionnel, la dyspepsie fonctionnelle est une maladie provoquée par un dysfonctionnement de la fonction motrice, en l’occurrence le tube digestif supérieur et le duodénum. Chez les jeunes enfants, une maladie telle que la dyspepsie fonctionnelle peut se développer en cas de dysfonctionnement à n'importe quel niveau:

  • local - système nerveux de l'estomac et des intestins, appareil récepteur,
  • voies périphériques
  • central - le cerveau,
  • troubles moteurs - réduire la préparation de l'estomac à l'arrivée d'aliments, le vider en temps voulu.

Les raisons du développement de la dyspepsie fonctionnelle sont nombreuses, parmi lesquelles il y a alimentaire:

  • l'irrégularité des repas,
  • produits alimentaires en grande quantité sans liquide de boisson,
  • abus d'épices, aliments gras,
  • trop manger

Parfois, la cause du développement de la maladie peut être un stress neuro-psychologique, lorsque l’enfant est confronté à des problèmes difficiles à supporter. Par exemple, la mort d’un membre de la famille, les mauvais traitements dans la famille, la non-perception d’un adolescent dans un cercle de pairs, la peur constante, l’anxiété.

Récemment, le rôle de l'infection à Helicobacter pylori a été activement étudié, environ 70% des enfants atteints de dyspepsie fonctionnelle ayant obtenu un résultat positif pour HP.

Il a été constaté que cette infection avait un effet négatif sur la motilité gastrique.

Symptômes de la maladie

Les symptômes généraux de la dyspepsie fonctionnelle peuvent être divisés en plusieurs zones principales, en fonction des manifestations cliniques:

  1. Ulcère - caractérisée par une douleur localisée dans la région de l'estomac de la paroi abdominale antérieure. L’exacerbation survient après l’alimentation et les médicaments qui ont un effet négatif sur le tractus intestinal de l’enfant,
  2. Reflux - après avoir mangé, il y a souvent des éructations, des nausées, des vomissements, une sensation de ballonnement,
  3. Diskenetic - il y a des douleurs régulières dans l'estomac, aggravées après avoir mangé. Il y a un manque de perception des aliments gras et laitiers,
  4. Non spécifique - introuvable chez les enfants.

Les symptômes peuvent apparaître différemment selon l'âge et la nature de la maladie. Par conséquent, afin de mieux comprendre comment cette maladie évolue et d'identifier ses premiers signes, il est nécessaire de comprendre en détail les manifestations de cette maladie en fonction de l'âge.

Dyspepsie chez les enfants de la première année de vie

Ainsi, une dyspepsie simple survient assez souvent dans les premières années de leur vie. Il peut procéder de différentes manières: pour se développer instantanément ou progressivement. Les symptômes peuvent être annonciateurs de cette maladie:

  • la défécation commence à se produire plus souvent,
  • il y a une diminution de l'appétit
  • il peut y avoir de l'anxiété
  • cracher après un repas.

En quelques jours, la fréquence des selles peut atteindre 7 fois par jour. Et il devient plus liquide, changeant de couleur et d'odeur.

Dans les matières fécales peuvent être des impuretés de mucus. Régurgitation mineure suivie de vomissements réguliers. L'appétit diminue jusqu'au refus total de la nourriture. Souvent préoccupé par de fortes crampes abdominales, l’enfant le montre en étirant les jambes et en pleurant.

Dans ce contexte, de nombreuses autres maladies peuvent se développer, notamment le muguet, la stomatite.

Chez les bébés prématurés ou affaiblis, la dyspepsie est plus aiguë. Il y a une augmentation de la température, les selles deviennent liquides dans la nature et leur fréquence peut atteindre jusqu'à 20 fois par jour.

Des vomissements fréquents, une température élevée et une diarrhée entraînent une perte importante de liquide - déshydratation du corps, récession d'un grand printemps, perte de poids. Le visage change, la pâleur apparaît, son regard se fixe sur un point, ses fonctions réflexes sont considérablement réduites. Une telle position sans traitement en temps opportun peut être désastreuse pour le bébé.

Dyspepsie fonctionnelle chez les adolescents

Chez les enfants plus âgés, il y a des douleurs abdominales fréquentes, une faiblesse. En règle générale, il y a une saturation rapide, après avoir mangé, il y a des nausées, une sensation de lourdeur, des éructations.

Aux stades avancés des troubles de la digestion, il existe une alternance de constipation et de diarrhée, il existe des maux de tête, la probabilité de développement d'un reflux duodénogastrique augmente. Il convient de noter que la situation aggrave l'état de stress des adolescents.

Diagnostic de la maladie

Tout d'abord, il vise à différencier la nature du désordre: une maladie organique ou une maladie fonctionnelle?

En l'absence de cause clairement établie de la maladie, une étude sur des enfants chez qui une suspicion de dyspepsie est suspectée est complète. Il comprend:

  • examen du patient avec une histoire complète,
  • la nature des troubles digestifs est établie. Le médecin prescrit une échographie des organes abdominaux, une radiographie de l'estomac. Le moment de l'admission et le type d'examens sont calculés individuellement en fonction de l'évolution de la maladie,
  • les tests de laboratoire consistent en une analyse détaillée du sang, des matières fécales et de l'urine,
  • examen du coprogramme - selon la méthode, leucocytes simples, mucus,
  • étude du tractus gastro-intestinal.

Un tel trouble étant presque toujours associé à une violation du système nerveux, il est fait appel à un neurologue et à un psychologue.

Lors de la consultation, le médecin prend en compte l’ensemble des symptômes et établit un plan d’examen qui révélera la cause du développement de troubles du tractus gastro-intestinal.

Traitement de la dyspepsie fonctionnelle chez l'enfant

La dyspepsie fonctionnelle chez les enfants est traitée en ambulatoire. La base du traitement est la sélection des aliments. Le plus souvent, un simple ajustement suffit. Mais dans certains cas, il est nécessaire:

  • l'abolition de tous les produits pouvant conduire à des infractions. Les assaisonnements épicés, les plats préparés, les viandes fumées, les boissons gazeuses,
  • adhésion au régime et au régime, mais lorsque vous choisissez un régime, vous devez tenir compte de votre âge, afin qu'un enfant malade ait la possibilité de recevoir tous les nutriments nécessaires pour lui, en fonction de son âge,
  • les bébés sont invités à réduire la quantité de nourriture, ainsi que de remplacer une ou deux tétées avec de l'eau ou du thé,
  • les enfants recommandent des solutions de glucose-solution saline,
  • des enzymes sont assignés pour améliorer la digestion,
  • sorbants - éliminent les toxines du corps,
  • antispasmodiques pour soulager les douleurs abdominales.

Cependant, la posologie de tous les médicaments doit être adaptée à l’âge et, après les premiers signes d’amélioration, il est recommandé d’utiliser des bifidobactéries et des lactobacilles.

L'option sévère est traitée à l'hôpital. Le traitement est prescrit en tenant compte de l'âge et des caractéristiques de l'évolution de la maladie. Dans les situations les plus difficiles, des transfusions de plasma et un traitement antibactérien peuvent être nécessaires.

Toute personne atteinte d'une maladie doit mener un mode de vie particulier. S'il s'agit de bébés, il est nécessaire d'observer le régime thermique, un examen approfondi et une observation de la dynamique.

Traitement de la dyspepsie chez les jeunes enfants

Les formes bénignes de dyspepsie ne nécessitent pas l'hospitalisation du bébé. Habituellement, immédiatement après l'examen et le diagnostic, le médecin prend rendez-vous pour un traitement à domicile. En outre, lors de la prescription d'un traitement, le médecin prend nécessairement en compte la cause ayant conduit à la dyskinésie.

Par exemple, si un bébé a souffert de la suralimentation, le médecin lui prescrit une restriction temporaire de l'alimentation ou le remplacement de certains repas quotidiens par de l'eau tiède ou des tisanes. L'un des moyens qui affecte le corps de l'enfant est l'eau positive à l'aneth.

Si le nourrisson a souffert de mélanges de mauvaise qualité, ceux-ci doivent être remplacés de toute urgence et les suppléments doivent être arrêtés pendant un certain temps. Les sorbants peuvent assigner des bébés.

Cela est nécessaire dans les cas où la maladie menace de devenir toxique. Étant donné que la maladie s'accompagne presque toujours d'une forte augmentation de la formation de gaz, le médecin peut prescrire l'utilisation du tube à vapeur. Le ventre de l'enfant peut être facilement massé et chauffé avec une couche à peine chaude.

Le traitement des enfants souffrant de dyspepsie sévère a pour objectif principal de rétablir l'équilibre eau-sel, car la déshydratation menace non seulement la santé, mais également la vie d'un enfant malade. Immédiatement après le traitement, l'objectif principal du médecin est la restauration de la microflore dans les intestins d'un petit patient. À cette fin, le pédiatre peut prescrire un certain nombre de médicaments.

Pronostic et prévention

Le pronostic pour le rétablissement du bébé est presque toujours favorable. La chose principale - le temps de contacter la clinique pour une assistance médicale. Avec la bonne approche, la maladie passe dans les 5-7 jours.

La prévention doit être basée sur une nutrition adéquate et équilibrée de l'enfant.

Le régime alimentaire et la consommation alimentaire doivent clairement correspondre à l'âge de l'enfant. En aucun cas, ne devez pas nourrir l'enfant avec des aliments inhabituels pour son âge. Maman devrait également surveiller le régime si le bébé est allaité. Le moment et la séquence d'introduction de certains produits dans le régime alimentaire du bébé doivent être strictement observés.

En aucun cas, ne peut pas suralimenter l'enfant. Cela peut conduire à une dyspepsie fonctionnelle. La quantité de stress dans la vie d’un enfant devrait être réduite au minimum. Le bébé devrait également se reposer suffisamment pour lui. Le repos devrait avoir lieu, selon le mode établi.

Il vaut la peine de traiter rapidement les affections infectieuses et somatiques. Fortement n'ont pas besoin de traiter les symptômes par eux-mêmes. Si l'enfant présente des signes de la maladie, il est nécessaire de contacter le pédiatre dès que possible.

Symptômes de dyspepsie chez les enfants

En cas de dyspepsie, les symptômes suivants sont observés: vomissements, selles fréquentes (6 à 8 fois par jour), régurgitation. La chaise de l'enfant devient verte, dégage une odeur acidulée désagréable et contient des mottes blanches. L'enfant perd du poids. La dyspepsie s'accompagne d'une perte d'appétit et de ballonnements. Ne confondez pas la dyspepsie avec une régurgitation régulière, souvent observée chez les nourrissons au cours de la première année de vie. Il est nécessaire de surveiller l'enfant, en tenant compte non seulement de la régurgitation et des selles fréquentes, mais également en surveillant la masse corporelle. Il est important que la prise de poids soit conforme aux normes d'âge acceptées.

En cas de symptômes désagréables, un ensemencement doit être effectué pour exclure une infection intestinale.

Si un médecin considère que la dyspepsie est simple, le traitement est le plus souvent effectué à domicile. Tout d'abord, un tel traitement vise à corriger le régime alimentaire de l'enfant et à éliminer la cause du trouble digestif.

La toxicose intestinale, ou dyspepsie toxique, est plus grave et résulte à la fois d'un type négligé de dyspepsie simple et d'un traitement inapproprié. Les enfants les plus sensibles à cette maladie sont les enfants au corps affaibli. Une toxémie intestinale peut se développer sur fond de prématurité, de rachitisme et d'anémie. En outre, la dyspepsie se développe dans le contexte de certaines maladies infectieuses, telles que la dysenterie, la salmonellose et d’autres. Il y a des vomissements et de la diarrhée, ce qui entraîne une violation de l'équilibre eau-sel du corps de l'enfant, c'est-à-dire une déshydratation. La maladie se développe rapidement. La température monte à 38–39 ° C, les vomissements commencent et les selles molles jusqu’à 15 fois par jour. L'enfant maigrit énormément, les muqueuses se dessèchent, le pouls est perturbé et s'affaiblit, la respiration est rare et profonde. Si la maladie n'est pas arrêtée, cela peut entraîner un effondrement et même un coma.

Résumé pour les parents

Toute forme de dyspepsie (y compris la putréfaction) ne constitue pas un danger grave pour la santé de l’enfant si elle est en mesure de lui fournir une assistance qualifiée. En outre, la dyspepsie fait référence à des maladies qui peuvent être évitées en organisant une nutrition adéquate pour l'enfant et en assurant un suivi régulier par le pédiatre. Il est important de ne pas trop nourrir les enfants à tout âge.

Dyspepsie organique et toxique chez les enfants

En gastro-entérologie, il existe plusieurs variétés de ce trouble, en fonction de ses causes.

Ces types de dyspepsie sont connus:

Bio Ce type de troubles digestifs chez les enfants peut être causé par plusieurs maladies du tube digestif. Parmi les facteurs responsables de la forme organique du trouble, les experts comprennent la gastrite, l'ulcère peptique, la cholécystite, la pancréatite, la dyskinésie biliaire.

Toxique. Cette forme de trouble digestif est souvent causée par le traitement inapproprié d'une dyspepsie simple. Les facteurs contribuant au développement de la forme toxique de la maladie sont souvent des microorganismes pathogènes qui pénètrent dans les intestins du bébé.

Symptômes de la fermentation et dyspepsie fonctionnelle putrides chez l'enfant

Cette forme de troubles digestifs, comme la dyspepsie fonctionnelle chez les enfants, est diagnostiquée dans tous les cas où des troubles organiques n'ont pas été détectés après un examen gastro-entérologique approfondi.

dyspepsie de fermentation chez les enfants - la maladie, qui est un type de trouble digestif fonctionnel, résulte du développement de processus de fermentation dans l'intestin dans le contexte de la consommation de grandes quantités de glucides,

dyspepsie putride chez les enfants - se développe en présence de micro-organismes de putréfaction dans l'intestin, formés par la prédominance d'aliments protéiques dans le régime alimentaire des enfants.

Dyspepsie intestinale alimentaire chez le nouveau-né

La dyspepsie alimentaire ou simple est un trouble digestif aigu qui se développe chez les enfants de la première année de vie. La dyspepsie alimentaire des enfants s’explique par l’incohérence de leur régime alimentaire avec les caractéristiques fonctionnelles de leur système digestif. La maladie se développe avec des excès alimentaires, le mauvais choix de préparations pour nourrissons ou de produits alimentaires qui ne sont pas encore perçus par les intestins du bébé.

Une dyspepsie simple chez les enfants peut survenir en raison de l'action d'agents infectieux - Escherichia coli, Staphylococcus, Salmonella et d'autres microorganismes pénétrant dans l'intestin avec de la nourriture ou résultant du léchage de jouets et des mains.

Dyspepsie parentérale chez l'enfant et stéatorrhée

La dyspepsie parentérale se développe comme une maladie secondaire à l'arrière-plan du flux dans le corps de l'enfant d'autres processus pathologiques. Il peut accompagner non seulement des maladies gastro-intestinales, mais également d’autres processus pathologiques d’origine infectieuse - méningite, otite moyenne, sinusite.

Stéatorrhée - un type d'indigestion qui se produit quand une forte teneur en matières grasses dans le régime alimentaire de l'enfant. Des quantités excessives de graisse incompatibles avec l'âge et les capacités digestives des enfants entraînent la formation de savons d'acide gras. Le symptôme principal de ce trouble est la couleur jaune brillante des selles du bébé, résultant de la présence de grandes quantités de graisse non coupée dans les selles.

Les experts appellent de telles comorbidités et conditions fréquentes survenant dans le corps de l'enfant simultanément à une dyspepsie:

  • perturbation du système nerveux central,
  • les processus allergiques et le flux de diathèse exsudative-catarrhale dans l'histoire,
  • rachitisme
  • prématurité
  • faible taux d'hémoglobine
  • malnutrition
  • l'avitaminose,
  • les maladies parasitaires, l'helminthiase est la plus répandue parmi elles.

Signes de dyspepsie gastrique et intestinale chez les enfants

Les symptômes de dyspepsie de l'enfant permettent une détection rapide du développement du processus pathologique de la digestion et un traitement efficace.

Les experts appellent les signes suivants d'une violation de l'estomac et des intestins chez les bébés:

  • manque d'appétit et, par conséquent, perte de poids,
  • nausées et vomissements
  • sommeil agité, souvent intermittent,
  • flatulences,
  • éructations - le développement de la dyspepsie est indiqué non par une érection unique, mais par des éructations constantes, non associées à une alimentation,
  • douleur épigastrique aiguë, suivie de coliques,
  • Selles liquides jusqu'à 10 fois par jour avec des mélanges de mucus et de particules d'aliments non digérés.

Un symptôme caractéristique de la dyspepsie due à la fermentation chez l’enfant est l’odeur particulière des selles. Ce symptôme peut également indiquer le développement de la forme putride d'un tel trouble digestif.

La dyspepsie chez le nouveau-né pendant 3 à 5 jours à compter de la naissance est un phénomène naturel normal. Pendant cette période, le système digestif du bébé est restauré et adapté aux nouvelles conditions. En règle générale, cette affection ne nécessite pas de traitement et disparaît d'elle-même.

La forme toxique de la maladie peut entraîner des signes graves de la maladie - forte fièvre, parfois des symptômes de méningite, une perte de poids nette, une atrophie musculaire, des convulsions et même une perte de conscience. La peau d'un enfant devient de couleur pâle ou bleuâtre.

Si les symptômes de la dyspepsie sont mal ou mal traités, les enfants peuvent développer une dystrophie à la suite d’un métabolisme altéré. Le développement de troubles digestifs liés aux allergies et au rachitisme chez les patients jeunes peut entraîner des complications telles que l'otite, la pneumonie et la pyélonéphrite.

S'il existe des signes et des symptômes d'indigestion, un diagnostic préliminaire est posé - syndrome de dyspepsie chez les enfants. L'examen est réalisé sous la direction d'un pédiatre ou d'un gastroentérologue pédiatrique. Le diagnostic comprend la collecte de l'anamnèse et des plaintes des parents, un examen clinique, un laboratoire complet et un examen instrumental du tractus gastro-intestinal.

En présence du syndrome de dyspepsie chez les enfants, la tâche principale qui se pose à un spécialiste est de déterminer la nature de la maladie.

À cette fin, les études suivantes sont effectuées dans l'enceinte d'un établissement médical:

  • Échographie des organes abdominaux,
  • oesophagogastroduodénoscopie,
  • Radiographie de l'estomac.

Des études de laboratoire sont également menées - analyse des matières fécales pour la présence de la bactérie Helicobacter Pylori, tests biochimiques du foie, détermination des enzymes pancréatiques dans le sang et l’urine du patient. La méthode de conduite de l'ensemencement bactériologique des matières fécales est exclue OKA, et l'étude des matières fécales sur les œufs d'helminthes - helminthiases.

Comment traiter la dyspepsie chez les enfants: régime alimentaire et enzymes

La dyspepsie chez les jeunes enfants, survenant immédiatement après la naissance d'un bébé, au cours des 5 premiers jours de la vie d'un nouveau-né, ne nécessite aucun traitement. Les formes bénignes de dyspepsie simple sont traitées en ambulatoire. La principale méthode de traitement de la dyspepsie chez les enfants de la forme alimentaire est l'abolition du produit qui a entraîné le développement d'une déficience fonctionnelle du processus digestif. Le gastro-entérologue prescrit un régime alimentaire spécial pour la dyspepsie chez les enfants, correspondant à l'âge du patient.

Pour les nourrissons, les experts recommandent de remplacer 1 à 2 repas par une pause eau de thé et de réduire la quantité de lait maternel consommée. Au cours du régime thérapeutique, l'enfant doit boire des solutions de glucose-solution saline, de la décoction de carottes-riz et du thé léger non sucré.

Lors du traitement de la dyspepsie intestinale chez les enfants, il est nécessaire d'améliorer le processus de digestion. Pour cela, les enfants reçoivent des enzymes -

et éliminer les toxines -

Traitement et prévention des symptômes de la dyspepsie de fermentation chez les enfants

Pour le traitement des symptômes de la dyspepsie due à la fermentation chez les enfants, un traitement antibiotique est généralement appliqué, suivi de l’utilisation ultérieure d’eubiotiques pour restaurer la microflore intestinale.

Bifidum, Linex, Bifiform sont efficaces.

En cas de dyspepsie gastrique chez les enfants, un lavage gastrique est effectué pour éliminer les signes désagréables de déficience et restaurer les fonctions de cet organe du système digestif. Les formes de dyspepsie modérément et sévères chez les enfants ne doivent être traitées qu'en milieu hospitalier.

Le traitement consiste en des activités telles que:

  • thérapie d'hydratation parentérale,
  • traitement symptomatique - des injections d'anticonvulsivant, d'antipyrétique, de médicaments cardiovasculaires sont effectuées,
  • en cas de dyspepsie toxique, des agents antibactériens sont prescrits aux petits patients.

La prévention du développement de troubles digestifs est le respect strict du régime en fonction de l'âge, du moment et de l'ordre d'introduction des aliments complémentaires. Les parents doivent adhérer à l'hygiène en matière d'alimentation, procéder en temps voulu au traitement adéquat des maladies infectieuses et somatiques chez l'enfant, sous la direction de spécialistes.

Loading...